Vos questions

actus_img_011

Nous sommes à votre écoute

Vous recherchez plus d'informations pour bien soigner votre animal de compagnie, contactez un de nos vétérinaires experts pour être rassuré. Utilisez cet espace pour poser vos questions, notre équipe vous répondra sous quelques jours. Pour toute urgence, contactez votre vétérinaire ou un service d'urgences vétérinaires. Pour rappel, ce site n'a pas vocation à remplacer une consultation vétérinaire, ni à émettre un quelconque jugement sur d'éventuels traitements. Votre vétérinaire reste votre meilleur conseiller. 
  • Question envoyée par Astrid G. - 25/07/2016

    Bonjour, il y a deux mois j'ai adopté un labrador de 6 ans à la SPA. Il s'agit d'un chien ayant beaucoup souffert et très craintif.Il tremble très souvent, si j'appelle mes enfants qui sont à l'étage il est effrayé, il cherche à se mettre dans un coin sombre, il nous fuit parfois sans raison apparente. Par ailleurs il s'habitue bien à la vie en maison, aux enfants, à notre chienne, à nos deux chats. Ce matin il a fait une crise d'épilepsie à 6h30 (c'est la première fois qu'on le voit, personne n'était au courant). Puis à 15h il en a fait une nouvelle. Ma première question est la suivante : le stress, même léger, peut-il être à l'origine de ces crises? J'ai trois tourterelles dans la maison, dont une roucoule énormément et nous stresse tous. Sa crise de ce matin a débuté lorsque la tourterelle a commencé à chanter. Je me demande si ça pourrait provoquer chez mon chien un stress suffisant pour déclencher une crise d'épilepsie. Ma seconde interrogation : l'homéopathie est-elle intéressante pour diminuer la fréquence et l'intensité des crises? Pourrait-elle être suffisante pour calmer les crises si nous arrivons par ailleurs à canaliser l'angoisse du chien? Merci de vos réponses.

    Réponse du vétérinaire expert :
    reponse0L’épilepsie affecte chaque animal de façon différente. Généralement, les crises épileptiques surviennent le plus souvent sans raisons ni éléments déclencheurs. Cependant, chez certains animaux atteints d’épilepsie, il est possible que des éléments tels que le stress, l’anxiété, des maladies concomitantes soient en lien avec ces crises. Il ne s’agit alors pas de l’origine de l’épilepsie mais uniquement d’un déclencheur. De plus, ces éléments ne seront pas déclencheurs chez un animal non atteint d’épilepsie. Ainsi, en plus d’éviter l’élément déclencheur, il est donc important de rechercher l’origine de l’épilepsie qui peut être variée (origine traumatique, inflammatoire, métabolique,…) afin d’apporter un traitement adapté. Nous vous conseillons de consulter votre vétérinaire qui vérifiera dans un premier temps s’il s’agit réellement d’épilepsie, qui en recherchera l’origine et qui, en fonction de la fréquence d’apparition des crises, pourra mettre en place un traitement adapté à votre animal. Concernant l’homéopathie, il faut en parler avec votre vétérinaire. Nous pensons que l’homéopathie et la phytothérapie peuvent être intéressantes sur le stress et l’anxiété dans le but d’éviter l’élément déclencheur mais ce n’est en aucun cas un traitement de l’épilepsie et il est préférable de traiter la cause de l’épilepsie si elle est connue. Mais seul votre vétérinaire qui aura examiné votre animal pourra savoir s’il est intéressant d’utiliser les médecines alternatives dans le cas de votre chien.
  • Question envoyée par Alphonse G. - 25/07/2016

    Bonjour, Depuis que mon chat a pris ce traitement pour l'épilepsie, cela fera 3 ans le 24 août prochain qu'il n'a plus fait de crise. Le problème est que, depuis quelques jours, le chat refuse de prendre toute nourriture – si le produit est dans cette nourriture. Il est impossible de le lui mettre dans sa bouche, car il griffe et mord. Que pensez-vous ? Peut-on après 3 ans sans crise, arrêter son médicament ou essayer de lui donner autre chose qui serait plus appétante ? Merci d'avance pour votre réponse. Sincères salutations

    Réponse du vétérinaire expert :
    Dans la mesure où votre chat n’a pas fait de crise depuis 3 ans grâce au traitement qu’il prend, cela signifie qu’il est bien stabilisé et que le traitement lui convient parfaitement, ce qui n’est pas toujours facile à obtenir avec le problème de l’épilepsie. Par conséquent, il est primordial de NE PAS arrêter son traitement sans la recommandation formelle de votre vétérinaire. Lui seul, connaissant bien votre animal, est en mesure de juger si le traitement doit être poursuivi ou éventuellement ajusté voire arrêté. Concernant le fait qu’il ne veuille plus prendre la nourriture dans laquelle il y a le médicament, avez-vous essayer d’autres techniques pour lui faire prendre le comprimé, comme par exemple les pâtes appétentes pour chat type Observence®  ? Ou même dissimuler le comprimé non pas dans sa nourriture quotidienne mais dans un aliment qu'il adore tout particulièrement type fromage ou dans un bout de poulet ou encore enroulé dans un bout de jambon... selon les goûts de votre chat. Mais là aussi n’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire afin que votre chat continue à bien prendre son traitement malgré son refus de nourriture contenant le produit.
  • Question envoyée par Claude D. - 21/07/2016

    Bonjour, mon chien âge de bientôt 3 ans a fait des crises. Nous l'avons emmener directement au vétérinaire qui nous a dit que c'était des crise d'épilepsie. il a fait un bilan et tout. il nous a donner un traitement et nous devons le ramener dans un mois pour voir si le cachet fait effet. il avait aussi fait une crise il y a environ 2-3 mois, or sa patte arrière n'est pas cibler correctement depuis les crises, cela peux t- il avoir un rapport ? Sachant que la première fois sa patte avait fait pareil et entre temps sa s'était remis mais depuis le 13 juillet de sa crise sa patte arrière fonctionne pas comme l'autre . merci de votre réponse

    Réponse du vétérinaire expert :
    Il est très difficile d’émettre un jugement sur les symptômes de votre chien car le problème qu’il semble avoir à la patte peut être une conséquence des crises d’épilepsie dont vous a parlé votre vétérinaire mais ce n’est pas obligatoirement le cas. Cela peut-être un problème complètement indépendant. Par conséquent, nous vous conseillons de suivre attentivement les conseils de votre vétérinaire ainsi que le traitement qu’il a prescrit à votre animal et de bien lui parler du problème au niveau de la patte de votre chien la prochaine fois que vous le verrez. Lui seul a examiné votre animal et saura vous apporter une réponse précise. Si le problème à la patte de votre animal n’est pas en continu et si vous en avez l’occasion, il serait bien de filmer votre animal lorsqu’il a mal à la patte pour montrer les images à votre vétérinaire. N’hésitez pas à le contacter plus rapidement si quelque chose vous inquiète ou si vous souhaitez lui faire part du problème concernant la patte de votre chien.
  • Question envoyée par Gizelle Z. - 11/07/2016

    Mon chien âgé de 18mois, à fait une crise convulsive pour la première fois la semaine dernière. C'est un croisé beauceron / husky. Les convulsions ont duré quelques minutes, et le temps d'aller chez le vétérinaire (10min) il reprenait un comportement normal, et quelques heures après il avait récupéré toute sa pêche. Le vétérinaire n'a rien trouvé d'anormal, mais il préfère attendre de voir si une seconde crise survient avant de chercher de où ça peut provenir. N'est-ce pas dangereux pour mon chien s'il refait une seconde crise ? De plus j'ai une course de prévu avec mon chien ce dimanche, soit 10jours après la crise, pensez-vous que je puisse la faire ? est-ce que ça pourrait être dangereux pour mon chien ? Merci

    Réponse du vétérinaire expert :
    Il peut arriver qu'un chien fasse une crise convulsive pour une raison très spécifique qui ne se reproduira plus (ex : intoxication, hypoglycémie, coup de chaleur, etc.), c’est pourquoi votre vétérinaire vous propose d'attendre de voir si l’événement se répète. Une crise convulsive courte n'est pas dangereuse en soit, ce qui est dangereux c'est la répétition de crises de manière fréquente et prolongée. Si votre chien est sujet à nouvelle crise, il faudra donc en chercher l'origine pour mettre en place un traitement et éviter l'apparition de crises rapprochées. Concernant votre course prévue dimanche, nous ne pouvons pas vous répondre car nous n'avons pas pu examiner votre chien. Seul votre vétérinaire pourra vous confirmer si cela ne pose pas de problème par rapport à sa santé. N'hésitez pas à l'appeler pour lui demander conseil.
  • Question envoyée par Bernard L. - 04/07/2016

    en 1 mois mon chien a fait 4 crises épileptiques. Il âgé de 5 ans et très gourmand que faire ?

    Réponse du vétérinaire expert :
    La fréquence des crises épileptiques de votre chien est rapprochée. Votre chien doit être vu dès que possible par votre vétérinaire, afin d'investiguer sur l'origine de ces crises convulsives et mettre en place le traitement adapté.  
  • Question envoyée par Nathalie G. - 30/06/2016

    Bonjour, Mon lapin nain fait des crises d'épilepsie de puis 3 mois à raison d'une par mois Il a 3 ans et lors de notre visite chez le veto (lors de sa première crise) il nous a répondu que le traitement chez le lapin n'était pas très efficace, il m'a remis une ampoule d'anticonvulsif a lui injecter par voie anale en cas de crise prolongée, répétitive ou importante avec difficulté à récupérer Les crises durent quelques secondes sans déviation de la tête juste des tremblements le projetant contre sa cage, es ce grave, es ce vraiment des crises d épilepsies? Merci de votre réponse

    Réponse du vétérinaire expert :
    reponse2L'épilepsie se définit comme la répétition dans le temps de crises convulsives. Selon la description des symptômes que vous nous faites, il semble en effet que votre lapin soit atteint d'épilepsie. Chez le lapin, l'épilepsie est souvent liée à une anomalie cérébrale ou organique (foie, pancréas,...). Une crise convulsive n'est "grave" en elle-même (si elle ne dure pas trop longtemps), c'est la pathologie qui déclenche ces crises convulsives qui peut être grave ou non. Si vous souhaitez investiguer sur l'origine des crises pour pouvoir mettre en place un traitement, nous vous conseillons d'en faire part à votre vétérinaire.
  • Question envoyée par Nathalie V. - 24/06/2016

    bonjour, Je reviens vers vous pour vous posez à nouveau une question j'ai été en consultation neurologique pour ma petite ckc de 5ans qui me fait des crises d'epilepsie une fois par mois. Le veto neuroloque m'a dit que se serait bien de lui faire passer une irm. Je voudrais lui faire faire. Mais j'ai peur de lui faire passer car produit à injecter plus anesthésie, je suis très inquiète de la réaction de tout cela. Pouvez vous me renseigner un peu plus par rapport à cet examen et ce produit. Merci par avance.

    Réponse du vétérinaire expert :
    reponse2En médecine vétérinaire, l'IRM se réalise sous anesthésie générale afin d’éviter que l'animal bouge pendant l'examen, mais ce n'est pas invasif ni douloureux pour l'animal. L'anesthésie pour une IRM est une anesthésie flash, c'est-à-dire qu'elle est très brève car l'examen en lui-même est court. L’animal est placé au sein de l’appareil. Une antenne est installée autour de la région d’intérêt afin de l’imager (envoi et réception des ondes radio). L’injection d’un produit de contraste permet d'améliorer la lecture des images et de mettre en évidence certaines lésions. Le produit de contraste est un produit très sûr. L'IRM est donc un examen pratiquement sans risque, hormis le risque lié à l'anesthésie. Votre chienne étant jeune et l'anesthésie étant très brève, les risques anesthésiques sont donc très faibles. Cet examen permettra d'apporter des informations pour le diagnostic et le traitement qui sera mis en place.
  • Question envoyée par Loïc R. - 24/06/2016

    Bonsoir, J'ai une chartreuse de 3 ans, qui est sous traitement anxiolytique suite à une consultation d'un vétérinaire comportementaliste; ceci depuis 1 mois 1/2. Cette nuit j'ai vu convulser pendant 1 à 2 mn la chatte et depuis elle se porte très bien. J'aimerai savoir s'il y a un lien entre le traitement et l'épilepsie ? Merci de m'aider.

    Réponse du vétérinaire expert :
    Il est peu probable que la crise soit liée au traitement. Toutefois, il faut que vous en parliez à votre vétérinaire qui pourra s'assurer si cette crise est un effet indésirable du traitement ou si ce n'est pas le cas, il faudra rechercher son origine.
  • Question envoyée par Sarah P. - 20/06/2016

    mon chien qui est un bouldogue americain,me fait une crise épilepsie c la deuxieme en 2mois, tremblements & yeux rouges, et t'il possible d'avoir un medicaments si je telephone a mon veto sans faire de cnsultations etant donner que mon chien ce deplace mal, ?

    Réponse du vétérinaire expert :
    La mise en place d'un traitement médical doit toujours faire l'objet d'une consultation. Le vétérinaire va s'assurer que votre chien présente bien des crises convulsives, comme vous le pensez, et non un autre trouble (musculaire par exemple). Il faudra ensuite qu'il détermine l'origine des crises pour vous proposer le traitement adapté. Si votre chien a des difficultés pour se déplacer, parlez-en à votre vétérinaire, il pourra vous proposer des solutions (taxis pour chien, vétérinaire à domicile, etc.).
  • Question envoyée par Anne Laure D. - 13/06/2016

    Bonjour , Mon chien fait des crises depuis Janvier. Environ 1 crise toutes les 3 semaines. Il est sous traitement antiépileptique. Ma vétérinaire conseille un anticonvulsivant après les crises…Est ce vraiment nécessaire ? Il devient fou après une injection … N y a t il pas des méthodes plus naturelles à explorer ? Je me sens démunie face à cette situation…

    Réponse du vétérinaire expert :
    Votre vétérinaire vous a conseillé un anticonvulsivant après la crise car chez certains animaux, l'excitation neuronale persiste un peu après la crise et est susceptible de déclencher une nouvelle crise. Le plus souvent, l'anticonvulsivant est administré pendant la crise pour la stopper et empêcher la réapparition de nouvelles crises. Vous indiquez que votre chien réagit mal à ce traitement, il faut donc que vous appeliez votre vétérinaire pour lui faire part de ces effets secondaires observés. La dose ne convient peut être pas à votre chien, ou le moment de l'injection ou encore la façon d'injecter.