Questions sur l’épilepsie des NAC

  • Question envoyée par Jonathan M. - 15/01/2019

    Bonjour j'ai appris récemment que mon chien était épileptique actuellement il est sous traitement et j'ai une question à vous poser. Quelles sont les indices qui me permettent de dire que mon chien a fait une crise D epilepsie pendant mes absences ou pendant que je dors car j'ai rien entendu pendant que je dormais ? Ce matin je me suis réveillé il y avait un pipi Dans une des pièces de la maison mais pas de caca ni même de traces de bave mais je ne peux pas affirmer qu'ils en ai pas fait une .

    Réponse du vétérinaire expert :
    Il est difficile de répondre à votre question car chaque animal présente des crises différentes et même chaque crise peut être différente. Il arrive souvent que l'animal bave et que les sphincters se relâchent, entraînant miction (urine) et défécation (fèces), mais ce n'est pas systématique. Certaines crises ne laissent pas de traces visibles par terre ou sur l'animal. Avec le temps, vous apprendrez à reconnaître les signes d'une crise même en votre absence. Vous serez aussi plus sensible aux signes précurseurs des crises. Ecoutez votre instinct.
  • Question envoyée par Pascale M. - 07/01/2019

    Mon chat a commencé à faire de petites "crises" vers l'âge de 3 mois. Son éleveuse avait déjà consulté mais personne ne trouvait ce qu'il avait. A l'époque il tournait sur lui même assez rapidement. Quand je l'ai adopté il en a refait une quelques jours après son arrivée à la maison, il avait 3 mois passés. Le vétérinaire, après avoir éliminé plusieurs causes, pensait que ces crises venaient d'une administration trop forte d'antiparasitaire de la part de l'éleveuse. Quelques mois après, Molière (mon chat) a été castré, en octobre 2016, il était âgé de 6 mois et 10 jours et le véto m'a assurée qu'il n'était pas épileptique car aucune réaction à la kétamine durant son anesthésie. Donc il restait sur le diagnostique de surdose d'antiparasitaire. Tout alla bien, jusqu'au 19 mai 2018 (quasiment 2 ans après) où il refit une crise mais cette fois ci il convulsa, bava et se fit pipi dessus. Mon mari cru à un cauchemar (très tôt le matin) car après cela il était en pleine forme et la crise très courte (même pas 1mn). Mais le 13 juin 2018 il a refit une autre qui nous conduisit directement chez le véto. Celui ci nous demanda de le filmer (impossible car crise trop rapide) puis de nous le ramener de suite à son cabinet dans l'heure qui suit (impossible car trop tôt le matin) pour procéder à une prise de sang. Depuis il en refit encore une au mois d'Août, toujours dans les mêmes conditions, tôt le matin, convulsions, pipi sur lui, et bave blanche. Puis plus rien jusqu'au 16 décembre, un dimanche, mais cette fois ci en pleine après midi alors qu'il dormait devant le fourneau, toujours pareil même pas une minute, et le chat en pleine forme quelques secondes après. Et ce matin, 7 janvier,rebelote. Je ne sais plus quoi penser. Dois je consulter, et là j'ai peur d'examens douloureux pour lui ou dois je laisser passer. Ce qui m'étonne surtout c'est la durée des crises, même pas une minute et sa capacité à récupérer aussitôt la crise finie. Molière est un chat plein de vie, (il aura 3 ans le 16 avril), très alerte, gentil et affectueux. Aussi c'est vers vous que je me tourne pour m'éclairer sur ces crises. Merci de tout coeur pour votre réponse.

    Réponse du vétérinaire expert :
    Les crises convulsives sont souvent très courtes comme vous le décrivez. Dans ce cas, il est fréquent aussi que l'animal revienne à son état normal après la crise, comme si de rien était. En revanche, ce n'est pas parce qu'elles sont courtes qu'il ne faut pas les prendre au sérieux. Au contraire, c'est maintenant qu'il faut prendre en charge l'épilepsie de Molière, tant qu'elle sera "facile" à contrôler car si non elle risque de s'aggraver. Vous avez eu raison de prendre rendez-vous avec votre vétérinaire et nous vous conseillons de le rappeler dès que possible pour l'informer que Molière a fait de nouvelles crises, même si vous n'avez pas pu faire d'enregistrement vidéo. Plusieurs examens pourront être nécessaires mais rassurez-vous rien de douloureux. Une fois que le diagnostic sera posé, un traitement adapté pourra être proposé. Cela pourra prendre du temps avant de trouver la bonne dose de traitement pour contrôler l'épilepsie mais avec de la patience et de l'attention comme vous la portez à Molière, vous y arriverez et votre chat continuera à vivre une vie normale. Pour en savoir plus, nous vous invitons à lire ce document "Comprendre l'épilepsie" où vous trouverez beaucoup de réponse à vos questions.
  • Question envoyée par Isabelle G. - 07/01/2019

    Bonjour Mon chien est épileptique et traité depuis plusieurs années, son traitement était tellement faiblement dosé que nous avons décidé avec le vétérinaire d’arrêter le traitement. 10 jours après il a fait 11 crises en 48 heures. Il a été vacciné une semaine avant cette phase de crise , y a t’il un lien ? De plus et surtout notre chien sous traitement depuis son adoption est plutôt d’un caractère placide voire lymphatique…. suite aux crises et à la reprise du traitement il est déchaîné ! Hyper communiquant avec tous les membres de la famille, veut jouer toute la journée , est très très attentif et hyper vif …. cela fait deux ans que nous avons adopté wolfi et il n’a jamais été comme ça , on ne s’en plaint pas bien au contraire mais se pourrait-il que les crises aient modifié son caractère? Nous avons l’impression d’avoir un chien different …. je précise qu’il est affamé et qu’il perds l’équilibre …. nous avons l’impression qui n’est pas dans un état normal …. son regard pourtant est très expressif ….. ce peut-il que se soient des Séquelles ? Merci de votre réponse

    Réponse du vétérinaire expert :
    L'apparition du cluster de crises concorde avec la disparation du traitement dans le sang (il faut en moyenne entre une  semaine et un mois selon le traitement mis en place).  Il est plus probable que cela soit dû à l'absence de traitement plus qu'au vaccin. Même si la dose était très faible, le traitement peut être tout de même efficace chez votre chien. En effet, en épilepsie, la dose de traitement est vraiment ajustée à l'animal. Chez certains chiens épileptiques, la dose sera très élevée, chez d'autres très faible ou encore d'autres dans la moyenne. N'hésitez pas à appeler votre vétérinaire pour l'interroger quant au vaccin, il pourra vous donner plus de précisions. Quant à l'état de votre chien, après plusieurs crises groupées de ce type et l'augmentation du traitement, il est possible qu'il ait un comportement anormal pendant plusieurs semaines. Cela devrait revenir à la normale le temps qu'il récupère et qu'il s'habitue au traitement. Vous pouvez consulter notre article au sujet de la phase post-crise.
  • Question envoyée par Takhmi - 02/01/2019

    Bonjour Ma chatte est épileptique depuis 14 ans juste après sa stérilisation. Elle a eu au début un anticonvulsivant avec des séances d'ostheopathie de l'homéopathie un scanner de contrôle qui a rien diagnostiqué de spécial sauf une légère déformation osseuse sur le dessus du crâne ; depuis 14 ans elle prend un antiépileptique et les crises courtes avec spasmes et perte de conscience sont impressionnantes mais ne dure toujours que 20 secondes avec récupération rapide ; sauf que malgré le traitement elle continue ponctuellement a faire des crises soi rien pendant pendant deux mois soit une par semaine et plus rien ou du moins sans signe exterieur de trace de crise comme odeur d'urine ou autres ;souvent elle a des hallucinations. Detail important, les crises ont lieu a 99 % quand elle dort ; depuis je voulais savoir si je peux utiliser un traitement homeopathique qui a fait ses preuves ou de l'accupression pour l'aider car quand elle fait rarement mais cela arrive deux crises dans la même journée je m'inquiète de la possible évolution du à l'âge ? J'ai lu qu'un changement de croquette même poctuelle peut être générateur de crises. Merci de m'aider

    Réponse du vétérinaire expert :
    Des variations dans l'alimentation peuvent, en effet, avoir une influence sur l'efficacité du traitement. Pour éviter cela, il est recommandé de ne pas changer d'alimentation sans avis vétérinaire et de donner une alimentation aussi stable que possible. Il est bien sûr possible d'associer au traitement actuel de l'homéopathie et/ou des pratiques de médecine douce comme l'acupression, ostéopathie, etc. C'est une bonne idée. Le mieux est d'en discuter avec votre vétérinaire pour vérifier qu'il n'y a pas d'incompatibilité avec l'état de santé de votre chatte.
  • Question envoyée par Christian P. - 28/12/2018

    bonjour hier mon chien a fait une crise d’épilepsie soigné chez le veto ,il se remet doucement de ce probleme de santé ,ca va mieux mais depuis ,il refuse de se lever que faire ???merci pour votre aide

    Réponse du vétérinaire expert :
    Certains chiens sont très fatigués après une crise. Ils peuvent parfois avoir un comportement anormal et être déboussolés pendant plusieurs jours. Néanmoins si votre chien vous semble douloureux ou qu'il est en incapacité réelle de se lever, nous vous conseillons d'appeler votre vétérinaire.
  • Question envoyée par Laure M. - 13/12/2018

    Bonjour, mon chat Berlioz depuis un an maintenant se déclenche des crises.(Il a quatre ans, et il faut savoir qu'il n'en avait jamais fait avant) Je n'arrive pas à savoir en l'observant si il s'agit d'une crise épileptique ou si c'est une crise de terreur. Je vous explique. En général il dors tranquillement sur le lit, tout d'un coup il se réveille et à le regard vide comme pris de somnambulisme, ensuite il marche en rase motte et se gonfle comme si il avait peur de quelque chose qu'il cherche à fuir. Si il peut fuir il s'en va le plus loin possible dans une autre pièce de l'appartement en courant en raz motte à raz du sol. Quand il est vraiment terrorisé il peut souffler, cracher, feuler, de peur. Et en général il va se cachait sous un meuble. Ensuite épuiser il tombe sur le côté et à des "convulsions" et il a la tête en arrière comme si il manquait de souffle. Je le prend alors contre moi, je lui parle en douceur le rassurant et ensuite il s'apaise. Il reste blotti contre moi, on fait le tour de l'appartement ensemble, ensuite il le refait tout seul et la journée qui suis cette crise il me colle et me suis partout. Si je ne suis pas là il panique et m'appelle et me cherche. Il faut savoir que mon chat a été maltraité, battu et enfermer par ses anciens "propriétaires". Je l'ai récupérer chez un vétérinaire il n'avait que six mois et il allait certainement être piqué. Il faut savoir également que ces crises se sont déclencher en août 2017, il m'en a fait 3 jusqu'en Octobre 2017 puis plus rien jusqu'en Octobre 2018, et une ce matin qui a été très soft (pas de pipi et pas de miaulement de terreur), il a juste baver et s'est enfui à toutes "pattes" de la chambre. Je précise qu'il a l'air terroriser à chaque fois. Alors fait il de l'épilepsie partielle ? Est ce que ce sont des crises de terreurs ? Dois je le mettre sous traitement épileptique ? Peut il vivre sans traitement jusqu’à ses 20 ans (c'est ce que j'adorerai) si il me fait des crises une fois de temps en temps. Le reste du temps il va extrêmement bien, il est actif, il joue, il mange bien (5kg4) et il réclame à table, il fait des caprices, des câlins etc… tout ce que j'adore Il est déjà sous zylkène au quotidien car c'est un chat très anxieux à la base et très collant envers moi. Comme si il n'avait confiance qu'en moi Pouvez vous me donner une explication ? Car là je suis un peu dans le flou Merci d'avance Laure

    Réponse du vétérinaire expert :
    reponse1Plusieurs hypothèses sont possibles d'après les symptômes que vous décrivez, il peut s'agir d'un trouble comportemental, d'un trouble neurologique ou d'une épilepsie dont l'origine reste à déterminer. Pour en savoir plus, un examen clinique et neurologique par le vétérinaire ainsi que probablement des examens complémentaires (prises de sang, imagerie, etc.) sont nécessaires. En fonction des observations et des résultats de ces examens, le vétérinaire dégagera une piste diagnostic. Un traitement sera ensuite mis en place selon ce diagnostic (ce ne sera donc pas forcément un antiépileptique) et seulement si c'est nécessaire. Nous vous invitons donc à prendre rendez-vous dès que possible avec votre vétérinaire, afin d'éviter que la situation ne s'aggrave. L'idéal serait de filmer votre chat quand il a ce trouble pour que le vétérinaire puisse le voir aussi.
  • Question envoyée par Anaïs M. - 07/12/2018

    Mon minouchat a 12 ans, et depuis peu il fait des crises d épilepsie… Je l ai amené au véto et il a trouvé qu il avait de l hypertension. Du coup on l a mis sous traitement et il y avait un peu de résultat mais pas suffisant au bout de 3 semaines. Conclusion le véto a mis mon minouchat sous anti inflammatoire et mon chat est revenu comme avant… Le traitement était pour 8jours. Suite à la fin de son traitement mon chat refait des crises d épilepsie et a beaucoup de puces… Cela pourrait il être lié ?

    Réponse du vétérinaire expert :
    reponse1Il n'est, à notre connaissance, pas décrit d'épilepsie liée à des piqûres de puces. En revanche, certains antipuces peuvent provoquer des crises convulsives lorsqu'ils sont surdosés (le plus souvent). Prenez rendez-vous en urgence avec votre vétérinaire.
  • Question envoyée par Christelle B. - 04/12/2018

    Comment préparer une balade avec mon chien épileptique ?

    Réponse du vétérinaire expert :
    Avec un chien épileptique, il faut surtout faire attention au stress et à la fatigue excessive (voir notre article sur les loisirs avec un chien épileptique). En fonction de la condition physique de votre chien et de son entraînement, vous pourrez lui proposer des balades plus ou moins longues. Avant de partir randonner une journée en montagne, il sera nécessaire de lui proposer un entraînement physique adapté (promenades quotidiennes d'une heure puis de plus en plus longue, progressivement). Ralentissez le rythme et proposez des pauses si votre chien semble commencer à fatiguer. Pour mettre en place cet entraînement, prenez conseil auprès de votre vétérinaire.
  • Question envoyée par Manon C. - 03/12/2018

    Mon chat s’appel moka. Il fait des crises régulières depuis 2 ans. Il est sous traitement antiépileptique quotidien. Mais ce soir c’est différent. Il ne se remet pas de sa crise. Il tremble toujours, après 30min, et a le sens pupilles complètement dilatée. Il nous vois et nous suis du regard mais rien de plus. Je suis extrêmement inquiète…

    Réponse du vétérinaire expert :
    Selon la durée et l'intensité de la crise d'épilepsie, le post-ictal (phase de récupération après la crise) peut être plus ou moins long. Chez certains animaux, cela peut même durer plusieurs jours. Cela devrait revenir à la normale, néanmoins nous conseillons toujours de prendre contact avec le vétérinaire pour en discuter avec lui.
  • Question envoyée par Celine B. - 26/11/2018

    Bonjour,ma chatte âgé de 9ans a commencé ces 1ère crises d'épilepsie ce lundi 19 novembre. Une radio a été faite, elle a une grosse boule de poil dans l'estomac. Mais la vétérinaire pense pas que ce soit lié…j'ai des gros doutes… Elle est sous traitement + injection rectale. Ça la shoote complètement, j'ai même cru qu'elle était morte. Une crise est revenu 2h après. Quel traitement pensez vous et est ce qu'il y aurait un lien avec la boule de poil.

    Réponse du vétérinaire expert :
    Le traitement mis en place dépendra de l'origine de l'épilepsie. Si votre chatte fait toujours des crises malgré le retrait de la boule de poil, il est donc nécessaire de reprendre rendez-vous avec votre vétérinaire pour investiguer sur l'origine de ces crises. Une fois le diagnostic posé, votre vétérinaire pourra vous proposer le traitement le plus adapté.
1 2 3 31