Les tremblements de tête idiopathiques (ou head tremor syndrome) chez le chien

Doberman - tremblements de tête

Description et caractéristiques des tremblements de tête idiopathiques

Les tremblements de tête idiopathiques (aussi appelés Head Bobbing ou Head Tremor Syndrome) sont caractérisés par des mouvements rapides, rythmés et répétitifs, verticaux et/ou horizontaux, un peu comme des myoclonies.

Les caractéristiques de ces épisodes de tremblements les distinguent des crises d’épilepsie classiques :
– ils ne sont pas précédés de prodromes
– il n’y a pas de perte de conscience de l’animal
– les tremblements se terminent lorsque l’attention du chien est attirée par autre chose (par exemple un bruit, l’appel de son nom, un jeu, etc…)

Dans quasiment la moitié des cas ces crises de tremblements surviennent lorsque l’animal se repose ou dort, elles durent quelques minutes. Elles peuvent être répétées et rapprochées pendant quelques semaines puis s’arrêter pendant plusieurs mois et reprendre.

Lien vidéo :

https://www.youtube.com/watch?v=IIQXlfJqxQY

Une prédisposition raciale suspectée

Les tremblements idiopathiques épisodiques de la tête touchent plus particulièrement certaines races : les Pinschers, les Bulldogs Anglais, les Bouledogues Français, les Dobermans et les Boxers. On peut donc supposer un caractère héréditaire.

Origine des tremblements de tête idiopathiques

La pathogénie de cette affection est encore mal connue, voici les hypothèses qui sont avancées concernant son origine :
– un type de convulsions dit « crises partielles ou focales » qui ne toucherait qu’une zone spécifique du cerveau
– une anomalie des fibres musculaires du cou
– un trouble comportemental et neurologique proche de la stéréotypie

Diagnostic des tremblements de tête idiopathiques

Le diagnostic de cette affection nécessite l’exclusion de toute autre cause et donc la réalisation d’un examen clinique neurologique complet et de divers examens complémentaires : analyses sanguines, analyse du liquide céphalo-rachidien, imagerie (scanner, IRM)…

Traitement des tremblements de tête idiopathiques

Il n’y a pas de traitement mais le pronostic est très bon : il ne s’agit pas d’une affection grave, l’animal n’est pas en danger et conserve une bonne qualité de vie.