Témoignages sur l’épilepsie du chien

  • Notre cocker anglais a 15 ans et demi (à cet âge là chaque jour compte et est précieux !). Acheté dans un elevage à ces 2 mois et demi (premier chien de la famille, on etait donc débutants). Il a eu je ne sais combien de pathos et problèmes. Notre véto nous l'a guéri à chaque fois ! Nous on le prend pour un dieu, lui nous dit que c'est notre chien le miracle. Que c'est notre amour pour lui qui le fait se battre pour rester avec nous. (et que dans une autre famille il serait deja parti depuis longtemps, oui oui on l'observe bcp, on voit donc quand il y a qqchose qui cloche ^^) Apres opération entropions, affaissement coccyx, intoxication champignons, tumeur sous la queue, probleme de prostate du vieux mâle, hépatite, affaissement trachée. Tout est guéri ou stabilisé ! En juin 2015 (donc 14 ans passé) il nous fait un episode style AVC, il tourne en rond, titube et tombe. En urgence chez le véto du coin (pas le notre, qui est à 80 kms aller de chez nous). Examen "basique", l'oeil "tourne" et n'est pas fixe donc trouble cérébral mais quoi ?? Traitement cortisone en sachant que ça peut ne pas etre le bon traitement car on ne sait pas si hémorragie, caillot, tumeur. RDV clinique véto le lendemain matin pour scanner cérébral, risqué avec l'anesthésie mais indispensable pour nous, on n'aime pas aller à l'aveugle. Une matinée d'attente, l'angoisse. Le résultat tombe : on ne voit "rien" sur les clichés, soit c'est trop petit, ou alors c'est la vieillesse accompagné d'un syndrome vestibulaire. Traitement mis en place. Decouverte fortuite d'une tumeur sur l'hypophyse, cushing, mise en place d'un traitement. Récupération de plus de 90%. Decembre 2015 : arthrose hanche arriere gauche. Traitée entre autres avec du laser, miraculeux !!! Mars 2016, crise epileptique, bave, claque de la machoire, yeux revulsés, defecque. Puis pendant 1 heure à crier, gémir, aboyer, infatigable !!! Entre temps en route chez le véto habituel. Arrivée la bas on le pose sur la table et plouf tombe tout mou, on aurait dit qu'il etait mort. Il etait "juste" fatigué. Il ne bouge pas du tout. Grosse décision à prendre. On le laisse ou on tente encore une fois de le sauver. Pour notre véto c'est sur qu'il allait refaire des crises et qu'à force ça allait le fatiguer. On lui a toujours laissé une chance de se rétablir alors on tente cette fois ci. Perfusion pendant 3h. On le ramene à la maison avec le meme traitement que pour l'AVC, on a pas voulu mettre en place le traitement lourd pour l'epilepsie avec les effets secondaires possibles on a pas voulu l'embeter s'il en avait pour pas longtemps. Pas d'autres crises depuis ! On suppose donc que c'est plus la vieillesse que de l'epilepsie pure. Actuellement, il a toujours de l'appetit (il reclame a manger!), boit, sors dehors accompagné, trottine, fait encore des calins. Bref, il veut vivre ! Tout ça pour dire que chez les toutous âgés ça arrive l'epilepsie ! Et ce n'est pas une fatalité. C'est lui qui vous dira s'il est fatigué ou pas.Amélie C. le 06/07/2016
  • Ma petite chienne Icône est depuis ce matin chez le vétérinaire elle a fait cinq crises d'épilepsie elle est sous perfusion elle à été endormie pour reposer son cerveau mais cet après midi elle en a refait une autre … je rappelle demain matin mais je suis très inquiète j'appréhende le diagnostique … elle est pourtant sous traitement dernièrement il avait été augmenté. Je les embrassée en partant c'est dur de se sentir si inutile …Marie D. le 31/05/2016
  • j'ai une chienne labrador (grand format de 40 kg) âgée de 11 ans et demi. Elle a commencé à faire des crises d'épilepsie vers 6 mois. Depuis, elle en fait en moyenne tous les 15 jours, 4 environ, parfois plus (jusqu'à 6) sur une période de 24 heures. Tous les traitements utilisés et les différentes molécules n'ont rien donné. Elle est toujours sous traitement (le vétérinaire me dit que les crises seraient plus graves sans traitement). Malgré ce tableau plutôt noir, je voudrais préciser que ma chienne a une vie normale et heureuse. Nous avons appris à gérer, et nous l'avons toujours emmené en vacances avec nous. alors certes, nous avons eu droit à des crises dans la voiture, dans le ferry pour la corse, en location, à l'hôtel, etc… mais nous avons fait face, et elle a toujours partagé notre vie et nos vacances. C'est vrai que depuis quelques années, je la trouve assez molle et indifférente, mais je ne sais pas si cela est dû à son âge, au traitement, ou à des atteintes neurologiques. Mis à part ce problème – qui n'est certes pas anodin – elle a des pathologies liées à son âge, notamment de l'arthrose, mais elle est plutôt en belle forme. Je voulais témoigner pour préciser qu'effectivement on peut vivre longtemps, et presque normalement, même avec un chien gravement épiletique.Pascale le 24/05/2016
  • Bonjour, Je voudrais partager une bonne expérience. Maîtresse d'une chienne de 8 ans, j'ai découvert il y a peu les services de Résidance (www.residance.fr) pour la faire garder durant mon absence (je ne voulais pas la mettre dans un chenil). Cette entreprise m'a mise en relation avec un couple de seniors qui est venu garder ma Baya chez elle pendant mon absence. J'ai trouvé cette alternative tout à fait intéressante dans le cas d'animaux épileptiques. J'ai pensé que cette information pourrait intéresser d'autres propriétaires d'animaux malades.Virginie M. le 23/05/2016
  • Bjr ma chienne golden retriever à 2 ans elle a commencer sa 1ere crise a l'âge de 1 an et elle se sont de plus en plus reprocher jusqu'à en faire 7 par jour on a tester tous les traitements possible mais rien ne la soulage elle sont de plus en.plus fréquente sont comportement à changer elle n'obéit presque plus elle est tjr aussi gentille mais elle commence à avoir des séquelle neurologiques et visuelle ce qui me rassure pas du tout… avez vous connu sa avec un chien aussi jeune j'ai très peur de la perdreZabou le 23/05/2016
  • en galere totale mon chien voyou 13 ans me fait des crises d'epilespie en traitement chez le veto pas d'evolution 20 crises par jour mon moral est au plus bas mon chien est tout pour moi avez vous des conseilBernard R. le 03/05/2016
  • Le 2 mai nous savons qu'Attila a une tumeur au cerveau le scanner l'a révélé vendredi. Un coup de massue pour mon mari et moi, on gardait espoir pour que ce soit que de l épilepsie. Depuis hier nous enchaînons les crises et l'anticonvulsivant à vraiment des effets secondaires horribles. C est vraiment très dur de voir notre chienne comme ça.Steph. F. le 03/05/2016
  • Bonjour,Attila cane corso de 10 ans,a commencé sa première crise début avril et là elle fait une crise tous les 15 jours.Nous allons prendre rdv pour un scanner mais cela nous rassure pas. Les crises sont impressionnantes je panique assez vite. Pour le moment on lui donne un traitement antiépileptique avec beaucoup de effets secondaires.Steph. F. le 27/04/2016
  • Pilou est un chien croisé boxer de 2 ans et demi. Sa première crise a eu lieu il y a 1 an et demi, et depuis malgré les 3 traitements essayés, il est stabilisé à une crise par semaine. (Lorsque je dis une s'est en fait 3 crises convulsives qui surviennent à la suite.) C'est énorme et cela me fait énormément peur. Pour le moment il récupère plutôt bien après chaque crises, mais au vu de son jeune âge et de la fréquence de ses crises, j'ai peur des séquelles que l'épilepsie pourrait causer. Je me sent impuissante, et aimerai trouver une solution, même si d’après mon vétérinaire "c'est normal qu'un chien épileptique fasse des crises". Si seulement je pouvait encore les réduire. N'hésitez pas à me contacter si vous avez un cas semblable d’épilepsie. teswarin@gmail.comTes. W le 04/04/2016
  • Bonjour , notre chien âgé de 4 ans, un épagneul breton à commencé ses crises à l'age de 6 mois. Première visite rapide chez notre vétérinaire et premier traitement. Tout se passe très bien, il joue avec les enfants et mange normalement. 4 années passent et là les crises se rapprochent de plus en plus , une tout les mois, une toutes les quinze jours puis une à deux par semaines. Nous avions modifié son traitement par une autre molécule qui elle n’abîmait (semble t-il) pas le foi. Mais le chien n'y répond pas bien et les crises sont plus présentes…..nous revenons donc à la méthode traditionnelle (ancien traitement)….mais toujours autant de crises. Nous prenons contact avec un neuro dans une grande clinique vétérinaire, IRM, test bref tout y passe mais rien (super pour nous , le soulagement)…. Actuellement toujours en recherche d'un traitementn, le neuro de cette clinique cherche et recherche…modifiant les molécules des cachets. C'est dure de vivre avec un animal qui fait des crises mais surtout de ne pas pourvoir faire quelque chose. J'ai deux fils et je vois bien que à chiques crises de notre chien , ils ont de la tristesse.Sebastien M. le 17/03/2016
1 2 3 7