Marion

L’arrêt du traitement ne peut être envisager par un vétérinaire (et par lui seul) que si un animal est parfaitement contrôlé (sans crises) depuis plus de 6 mois sous risques de voir apparaitre des crises beaucoup plus complexes à résoudre dans les mois qui suivent l’arrêt des traitements. Ce qui est malheureusement le cas de votre compagnon. L’usage de « calmants » (surement des myorelaxants compte tenu des spasmes continus de votre animal) est peu documenté mais suivez les conseils de votre vétérinaire en la matière et n’hésitez pas à le recontacter rapidement si vous jugez que l’état de votre animal se dégrade. Il ajustera ainsi les traitements. Dans l’attente d’une consultation, nous vous encourageons à consulter nos conseils sur notre page pour améliorer son bien être. Ne perdez pas espoir.