Vos questions

actus_img_011

Nous sommes à votre écoute

Vous recherchez plus d'informations pour bien soigner votre animal de compagnie, contactez un de nos vétérinaires experts pour être rassuré. Utilisez cet espace pour poser vos questions, notre équipe vous répondra sous quelques jours.
Pour rappel, ce site n'a pas vocation à remplacer une consultation vétérinaire, ni à émettre un quelconque jugement sur d'éventuels traitements. Votre vétérinaire reste votre meilleur conseiller. 
  • Question envoyée par Frédéric C. - 07/07/2017

    Début mai 2017 mon chat de 4 ans s'est mis à baver (bave mousseuse) 5 fois en une nuit. Il y a trois semaines il a fait la même chose qu'une fois avec convulsion. Suite à la visite chez le véto traitant qui l'a mis sous traitement (1 comprimé le soir) pendant 15 jours. Cependant, il a recommencé à baver mousseux deux fois à une semaine d'intervalle. Je ne sais pas quoi faire et ce qui me dérange avec le traitement prescrit, c'est l'effet secondaire sur les bronches du chat. Auriez-vous des médications homéopathiques/phyto à me conseiller ? Cordialement.

    Réponse du vétérinaire expert :
    iStock_000017695542_Full_125x176Il est fréquent que plusieurs semaines soient nécessaires pour qu’un traitement antiépileptique fasse effet. Il faudra peut-être aussi modifier la posologie au cours du temps pour optimiser son efficacité. En ce qui concerne le risque d’apparition d’effets secondaires sur les bronches, nous vous conseillons de faire part de votre inquiétude à votre vétérinaire pour qu’il puisse vous apporter les réponses sur le cas précis de votre animal. Concernant votre dernière question, des traitements par homéopathie et/ou phytothérapie existent pour la prise en charge de l’épilepsie. L’acupuncture peut aussi s’avérer être une alternative intéressante. Cependant, les traitements allopathiques restent à ce jour les références scientifiques en la matière. Si votre chat est stabilisé au niveau de ses crises avec le traitement médicamenteux, nous vous conseillons d’en discuter avec votre vétérinaire ou avec un vétérinaire pratiquant les médecines alternatives afin d’éviter de perturber la prise en charge de son épilepsie.
  • Question envoyée par Laurence D. - 29/06/2017

    Bonjour, Nous avons adopté en avril 2016 une chienne Grand Bouvier Suisse de deux ans à la SPA. Jazz cumule les pathologies: elle a la maladie de Lyme diagnostiquée hélas tardivement lorsque nous l'avons adoptée, elle a perdu un œil à cause d'une uvéite mal soignée, c'est ce qui a mis la puce à l'oreille de mon vétérinaire pour la recherche de la maladie de Lyme. La SPA ne nous a pas caché qu'il y avait suspicion d'épilepsie. Jazz s'est très bien intégrée, pas de crise les trois premières semaines. A la reprise du travail, Jazz semble avoir été stressée par mon absence, elle a déclenché 7 crises en 36 h. Le vétérinaire a mis en place un traitement humain, il a fallu adapter le dosage et la fréquence des crises s'est stabilisée à une par mois. En décembre 2016, suite à une chute dans les escaliers, elle a commencé à faire des crises partielles puis faire une grosse crise par semaine et ce jusqu'au mois d'avril lorsqu'est venu s'ajouter un problème neurologique, le syndrome de Claude Bernard Horner qui a atteint son deuxième œil. Le traitement de cortisone a déclenché des troubles du comportement: aboiements intempestifs de jour comme de nuit, surexcitation, crises de panique. A la fin du traitement de cortisone, nous avons décidé d'ajouter au traitement de la phytothérapie (EPS gattilier, aubépine, valériane, rhodiole + extrait de bourgeons de cassis). La phytothérapie est venue renforcer le traitement car un des facteurs déclenchant des crises est l'anxiété, probablement dû à la fréquence des crises, un cercle vicieux. Les résultats sont bons: espacement des crises, humeur gaie, nuits calmes. Cependant, les chaleurs de ce mois de juin ont eu des effets délétères: des crises se sont déclenchées à trois reprises lors des jours les plus orageux, la pression atmosphérique a donc une incidence sur les crises. Un autre aspect m'interpelle: l'odeur de son urine lorsqu'elle fait une crise et seulement dans cette situation: une odeur insoutenable, de l'ammoniaque pur. J'ai interrogé mon vétérinaire à ce sujet, elle me dit que c'est la première fois qu'elle entend cela. Qu'en pensez-vous? Y aurait-il une cause métabolique à ces crises? Que faudrait-il rechercher? Merci pour votre site, les témoignages et questions diverses aident à mieux comprendre et à dédramatiser l'épilepsie au quotidien. Bien à vous.

    Réponse du vétérinaire expert :
    iStock_000016587700_Full_138x143Il n’y a pas, à notre connaissance, de rapport direct entre l’épilepsie et l’odeur ou la composition de l’urine. Il pourrait être intéressant, en effet, d’investiguer sur les paramètres biochimiques de votre animal pour bien vérifier que les grandes fonctions sont normales.
  • Question envoyée par Sophie M. - 29/06/2017

    Bonjour, notre Bouvier Bernois a maintenant 9 mois. Elle a fait 5 crises depuis ses 6mois a peu près. Nous l'emmenons à l'éducation et tout va super bien quant à l'obéissance mais à la maison c'est tout autre chose, et rien à faire pour se faire obéir. Nous avons fait venir une comportementaliste et éducatrice et tous ses conseils ont fonctionnés sur 2 semaines mais le naturel est revenu et en plus les aboiements (que sur nous ses maitres et nos chats) sinon elle n'aboie jamais. Nous pensions au collier de dressage, estcce compatible avec l'épilepsie ?

    Réponse du vétérinaire expert :
    Dog at VetVotre question est intéressante. Nous ne connaissons pas de cas d’utilisation de collier d’éducation sur des chiens épileptiques et nous vous recommandons vivement de demander l’avis de votre vétérinaire qui connaît bien votre animal avant de faire l’acquisition de cet objet.
  • Question envoyée par Angélique R. - 16/06/2017

    bonjour, voilà j'ai un jack russel croisé teckel. J'ai acquis ioda il y a 1mois et au bout de 1semaine il a fait une crise d'épilepsie. Il avait de la mousse et tremblait. Ensuite c'est passer. Il nous reconnaissait plus, grognait, pleurait, se cognait... Bref, je l'ai sorti puis il s'est échappé et je l'ai récupéré à la SPA qui m'a dit qu'il allait bien. Ioda est rentré et ne faisait plus de crises jusqu'à hier. Il s'est écoulé 2 semaines. Hier je l'ai fait castrer et comme c'est un chien hyperactif et très anxieux je me demande s'il a fait ses crises à cause du stress de hier? Pourtant il n'avait plus rien. Est ce que la douleur de la castration peut lui faire des crises? Il a 4ans et ses anciens maîtres nous on dit qu'il ne faisait jamais de crises avec eux.

    Réponse du vétérinaire expert :
    Une crise épileptiforme survient à la suite d’un stimulus intense ou d’une série de stimuli additionnés. Si votre chien a une prédisposition à faire des crises d’épilepsie on ne peut pas écarter le fait  que la survenue de cette  crise soit en relation avec cette intervention.  Cependant la castration est une opération très largement pratiquée et à notre connaissance, en aucun elle peut rendre un animal épileptique.
  • Question envoyée par Julia S. - 16/06/2017

    Notre chien, beagle croisé border collie, a fait sa première crise d'épilepsie à l'âge de deux ans. Malgré deux traitements différents, les crises continuent (absence de crises pdt un mois puis de 3 à 10 crises un mois après). D'autres traitements envisageables ? Notre chien est notre bébé, nous souhaitons faire le maximum pour améliorer sa vie.

    Réponse du vétérinaire expert :
    Dog at VetIl faut souvent du temps pour que le traitement mis en place soit pleinement efficace. En revanche, il n’est pas souvent nécessaire de multiplier les médicaments. Votre animal reçoit déjà 3 molécules différentes... Il faudra sans doute juste une adaptation des posologies. Nous vous conseillons de suivre les recommandations de votre vétérinaire et de ne pas tenter d’adapter vous-même le traitement. N’hésitez pas à informer votre vétérinaire du fait que vous trouvez que le traitement mis en place ne vous satisfait pas et voyez avec lui comment vous pouvez en optimiser l’efficacité.
  • Question envoyée par Julien C. - 12/06/2017

    Bonjour j'ai recupéré une petite staff de 5 mois et cela fait 1 semaine que nous l'avons. Apres un repas où elle a rencontré les deux chiens de mes parents, la nuit je me suis réveillé et elle était en train de baver fortement puis plus rien. Le lendemain elle a fait une première crise d'épilepsie alors qu'elle était en train de dormir, puis une deuxième et une troisième et cela se produit quasiment à chaque fois qu'elle s'endort. Elle en a fait 5 dans la journée. Là le veterinaire l'a mis sous traitement, elle a refait 1ou 2 crises le lendemain et le sur-lendemain rien ! Mais est-il possible qu'elle ait des séquelles au cerveau car depuis ses crises on a pu observer un changement de comportement chez elle, elle est plus excitée, elle pleure sans raison. Est-ce que ça peut venir du traitement ou est-ce que ça vient du fait de ses crises répétitives?

    Réponse du vétérinaire expert :
    iStock_000039151004_Full_138x174Nous comprenons votre inquiétude. Cependant, le changement de comportement de votre animal est probablement dû au traitement qui « perturbe » l’animal  en début de traitement. Normalement, d’ici quelques semaines, cela devrait rentrer dans l’ordre. Toutefois, n’hésitez pas à faire part de vos inquiétudes à votre vétérinaire, il pourra très certainement vous rassurer.
  • Question envoyée par Carine P. - 30/05/2017

    Bonjour, Mon chaton de 8 mois fait des convulsions depuis 2 mois. A ce jour elle en a fait 4 en tout (et peut-être qu'il en a fait d'autre pendant mon absence). La première fois c'était très violent. Cela s'est passé dans le jardin. Au bout d'une demi heure, chez le vétérinaire, le chat ne s'était toujours pas remis. Des examens ont été fait pour déterminer la cause. Apparemment il s'agirait d'une anomalie au cerveau + une anémie. Les autres crises se sont toutes passées durant la nuit. Aujourd'hui malgré un traitement, elle refait des crises. Il est à noter que quand elle dort elle tremble et elle me regarde tristement. Je ne sais plus quoi faire pour la soulager, j'ai peur qu'elle souffre. Elle n'a que 8 mois, est-ce que ses jours sont en danger ? Faut-il que je lui donne un traitement à vie ? Merci.

    Réponse du vétérinaire expert :
    iStock_000018708168_Full_138x164Pour répondre à votre première question, rassurez-vous, lors d’une crise convulsive généralisée, l’animal n’a pas conscience de sa crise, et il ne « souffre » pas. Cependant, comme ses muscles sont très sollicités, cela peut lui occasionner de la fatigue. De plus, comme ses mouvements sont incontrôlés, il y a toujours un risque de blessure, (chute d’un meuble par exemple). Pour plus de précisions nous vous encourageons à lire notre article Que faire en cas de crise qui vous permettra de répondre aussi à votre question de savoir comment aider votre animal pendant une crise. Il est difficile pour nous, avec très peu d’éléments, de vous dire si ses jours sont en danger. Tout dépend de l’origine de ces manifestations épileptiformes. Votre vétérinaire pourra certainement vous donner plus de précisions. S’il s’agit d’épilepsie idiopathique, le pronostic vital est bon. Bien sûr, il faudra probablement traiter à vie mais votre petit chat pourra avoir une vie tout à fait « normale ».
  • Question envoyée par Emilie F. - 15/05/2017

    Bonjour, Looky est épileptique depuis décembre 2016 et il est sous traitement. Nous envisageons de l'opérer pour le castrer et enlever une tumeur. Quelles sont les risques de l'anesthésie ? Peut-elle déclencher une crise ? Merci.

    Réponse du vétérinaire expert :
    iStock_000017695542_Full_125x176Nous comprenons votre préoccupation mais nous tenons à vous rassurer. Votre vétérinaire connaît bien les particularités et les contraintes de l’anesthésie des animaux épileptiques, vous pouvez compter sur lui pour adapter son protocole afin de minimiser ces risques. Si une crise survenait, lui et son équipe sauraient la prendre en charge.
  • Question envoyée par Catherine M. - 09/05/2017

    Bonjour, J'ai un Golden de 13 ans et jusqu'à présent, tout allait bien, en Février 2017, bilan sanguin, normal. Avril 2017, je lui ai changé de croquettes, (spéciales articulations). Le 19 avril, il a fait une crise d'épilepsie, panique totale, visite le lendemain chez le vétérinaire, reprise de sang, échographie, tout est normal donc pas de traitement. Le 30 avril, une autre crise puis une le 1er Mai et une le 2. Il est sous traitement depuis le 2 Mai. Il ne fait plus de crise. Ses crises duraient entre 20 et 45 secondes. On arrive pas à comprendre. On a stoppé les croquettes et on lui fait la nourriture maison. On voit bien qu'il s'est affaiblit mais ça va encore. D'où peuvent venir ses crises, il n'en avait jamais fait avant. Merci de votre réponse.

    Réponse du vétérinaire expert :
    reponse1Les causes pouvant être à l’origine d’une crise épileptiforme sont très nombreuses. Nous vous invitons à consulter cet article pour avoir des informations plus précises sur celles-ci : D'où vient l'épilepsie du chien ? N’hésitez pas à en parler avec votre vétérinaire pour qu’il puisse vous dire quelle est, selon lui, l’hypothèse la plus probable de l’origine de ces crises chez votre animal.
  • Question envoyée par Catherine B. - 05/05/2017

    Bonjour, j'ai un lapin nain bélier angora de 4 ans. Il me fait de temps en temps comme des crises d'épilepsie, il roule sur lui-même ça dure environ 2 min. Pouvez vous me dire que faire ? Souffre t-il ?

    Réponse du vétérinaire expert :
    iStock_000017695542_Full_125x176Au vu de votre description, nous vous conseillons de consulter rapidement votre vétérinaire. L’épilepsie est rare chez le lapin mais d’autres maladies risquant de mettre en jeu le pronostic vital de votre animal peuvent générer des crises. Nous vous conseillons de filmer, si possible, une de ces crises pour que votre vétérinaire puisse mieux visualiser le phénomène.
1 2 3 22