Vos questions

actus_img_011

Nous sommes à votre écoute

Vous recherchez plus d'informations pour bien soigner votre animal de compagnie, contactez un de nos vétérinaires experts pour être rassuré. Utilisez cet espace pour poser vos questions, notre équipe vous répondra sous quelques jours. Pour toute urgence, contactez votre vétérinaire ou un service d'urgences vétérinaires. Pour rappel, ce site n'a pas vocation à remplacer une consultation vétérinaire, ni à émettre un quelconque jugement sur d'éventuels traitements. Votre vétérinaire reste votre meilleur conseiller. 
  • Question envoyée par Lucienne M. - 15/10/2018

    Pourquoi mes chats Sacré de Birmanie prennent ils des crises d'épilepsie ? Faut-il envisager l'euthanasie?

    Réponse du vétérinaire expert :
    iStock_000016587700_Full_138x143Avant d'envisager l'euthanasie, il faudrait investiguer sur l'origine de ces crises. Elles peuvent dû à une intoxication, une anomalie dans le cerveau ou dans un organe comme le foie par exemple, ou encore être d'origine inconnue. Vous pouvez consulter notre article sur ce sujet ici. Si plusieurs chats sont atteints alors qu'il n'ont pas de lien de parenté, cela oriente plutôt sur l'ingestion d'un toxique convulsivant. Nous vous conseillons de prendre un rendez-vous chez notre vétérinaire au plus vite.
  • Question envoyée par Maria P. - 08/10/2018

    Bonjour. Ça fait presque un an que mon chat fais de crises d'épilepsie. Ça a commencé presque au même moment de sa maturité sexuelle avant de faire la castration et avant d'une chirurgie pour une pâte cassée. Il passait son temps très excité et le véto a crû que c'était la cause. Néanmoins après castration les crises ont continué et même augmenté et après une forte crise le véto nous a donné pour fin un traitement. Les crises se sont espacés mais elles reviennent. On a ajouté au traitement des gouttes homéopathiques qui ont amélioré la récupération de mon chat après crise, mais les crises continuent.Apres un séjour de deux semaines chez une petite sitter qui avait 2 chats, le mien fait moins de crises. Y-a-t-il une relation ? Je me demande. Il y a aussi des petits chatons dans notre jardin avec qui il s'amuse et ça semblerait l'aider. Mais aujourd'hui encore il a fait une crise, la plus longue de toutes et je me demande s'il existe un lien entre son niveau d'excitation (hier il petrisait été très excité) et l'apparition des crises ? Je note aussi qu'il fait moins pipi qu'avant et que son urine est plus forte que d'habitude. Merci de vos retours.

    Réponse du vétérinaire expert :
    reponse1L'épilepsie est maladie à vie, le plus souvent. L'absence totale de crise est rare même sous traitement. Les antiépileptiques permettent de diminuer la fréquence, l’intensité et/ou la durée des crises. Si le contrôle de l'épilepsie de votre chat n'est pas dans l'objectif fixé avec votre vétérinaire, nous vous invitons à prendre contact avec lui afin d'ajuster éventuellement le traitement. Les crises d'épilepsie se déclenchent, en effet, selon plusieurs critères dont notamment le stress et l'excitation. Si votre chat est apaisé avec d'autres chats, cela peut donc l'aider à avoir moins de crises. Vous pouvez consulter en cliquant ici, un document explicatif et clair sur l'épilepsie et comment se déclenchent les crises. Concernant la diminution de sa quantité d'urine ainsi que sa concentration, il est nécessaire d'appeler votre vétérinaire pour faire examiner votre chat.
  • Question envoyée par Sam D. - 05/10/2018

    Bonjour, Mon amie a recueilli un petit chaton. Au bout de quelques semaines, il a commencé à faire des crises generalisées (tonico-clonique), dont le rythme a augmenté jusqu'à atteindre 4 crises par 24h, ce qui a justifié la mise sous traitement anti-epileptique et des examens (IRM, ponction lombaire). Aux examens, pas d'anomalie detectée, le vétérinaire neurologue suppose donc une épilepsie idiopathique. Le chaton fait moins de crises convulsives generalisées grâce au traitement (1 crise tous les 10 jours environ), mais présente une dizaine de crises "focales" par jour. Il semble aussi avoir un déficit de la vision. Hors crises, même s'il est parfois malhabile, il mange, joue, ronronne etc. On dirait un chaton normal, juste un peu plus couillon. Pensez-vous qu'il peut vivre une vie de chat, certes pas tout à fait normale car hachée par les crises, mais heureuse tout de même ? Ces crises "focales" brèves mais rapprochées représentent elles un risque pour sa santé à moyen ou long terme, ou ne peut-il pas "vivre avec"? Si son état se stabilise avec ce rythme, peut-il vivre correctement malgré la maladie ? Quel est votre avis ? Je voudrais pouvoir la rassurer et la soutenir… Merci pour votre aide.

    Réponse du vétérinaire expert :
    iStock_000016587700_Full_138x143Nous comprenons vos interrogations. Oui, un animal épileptique peut tout à fait avoir une vie normale, ponctuée de crises d'épilepsie. Votre chaton pourra avoir une vraie vie heureuse de chat : câlin, jeux, chasse, bain de soleil, etc. malgré cette maladie. Comme vous l'avez indiqué, il faut néanmoins trouver le bon ajustement du traitement pour que l'épilepsie soit contrôlée. Concernant les crises focales ayant lieu entre les crises généralisées, elles témoignent d'une activité anormale du cerveau et donc risquent d'entraîner les crises généralisées. Essayez de voir s'il y a un schéma d'apparition de ces crises focales, par exemple quelques jours avant une crise généralisée ? Analysez tous les éléments qu'elles peuvent avoir en commun et indiquez-les au spécialiste, cela pourra lui être utile pour ajuster la prise en charge. Si ces crises focales continuent malgré le traitement et que celui-ci a été mis en place, il y a plus de 3 semaines, il faudra alors reprendre rendez-vous avec le vétérinaire neurologue pour avoir son avis. Nous vous invitons à lire ce document sur l'épilepsie, il est très bien fait et vous permettra de mieux comprendre la maladie et comment va se dérouler la prise en charge. Enfin, vous trouverez des témoignages de propriétaires, partageant une belle vie avec leur compagnon à quatre pattes, sur notre site, notre communauté facebook ou encore sur Epilepsie féline une communauté facebook dédiée au chat épileptique.
  • Question envoyée par Manu L. - 03/10/2018

    Bonjour. Ma chienne de 19 mois a eu un gros choc trauma en se prenant un mur alors qu elle courait à toute vitesse il y a bientôt 3mois. Elle est depuis devenue épileptique avec une crise voire deux crises par semaine. Et entre les crises elle a beaucoup de convulsions et de troubles comportementaux (comme de faire pipi à l intérieur). Elle est sous anti épileptique, produit phyto et granule homéopathique. Mon nouveau veto (le premier voulait l euthanasier!!) m a conseillé de voir une osteo. Elle a bcp travaille ce matin sur le crânien (pour drainer et détendre). 2 h après elle a fait une grosse crise… est ce normal ??

    Réponse du vétérinaire expert :
    iStock_000039151004_Full_138x174D’après ce que vous décrivez, l’épilepsie serait un symptôme d’une anomalie au cerveau causée par le choc. Si vous ne l'avez pas déjà fait, il serait utile de procéder à un examen d'imagerie cérébrale (scanner ou IRM) afin de confirmer le diagnostic et d'ajuster le traitement. Parlez-en avec votre vétérinaire pour avoir son avis. Concernant la séance d'ostéopathie, nous ne sommes pas en mesure de répondre, nous vous conseillons d'appeler directement l'ostéopathe en question et votre vétérinaire pour avoir leur avis.
  • Question envoyée par Alison D. - 25/09/2018

    Bonjour, Nous avons adopté un chiot de 2 mois et demi c'est un yorkshire terrier, cependant il y a deux jours elle a fait une crise convulsive nous l'avons donc emmenée chez le vétérinaire qui nous a dit que cela était du a la formation de son cerveau et que cela passerait a l'âge adulte et il nous a donné un traitement a base de plantes pour l'épilepsie. Le même jour elle a refait 5 crises que le vétérinaire a qualifié de répliques… or nous sommes maintenant 48 h plus tard et elle a encore fait une crise… est ce normal ? Devons nous consulter un autre vétérinaire ?

    Réponse du vétérinaire expert :
    reponse0Il existe en effet des épilepsies juvéniles, qui concernent de très jeunes animaux et disparaissent à l'âge adulte (voir notre article sur l'épilepsie juvénile du Lagotto Romagnolo). D'autres hypothèses sont possibles : malformation de naissance dans le cerveau, une anomalie au foie, etc. Des traitements existent selon la cause. Nous ne sommes malheureusement pas en mesure de vous renseigner sur le diagnostic de votre chien sans avoir pu l'examiner avant. Si vous souhaitez faire d'avantage d'examen pour confirmer qu'il s'agit d'une épilepsie juvénile et non d'une autre anomalie, parlez-en avec votre vétérinaire. Cela permettra de confirmer la prise en charge. Bien sûr, même s'il s'agit d'une épilepsie juvénile, il faudra un traitement pour éviter au maximum l'apparition des crises. Vous pouvez discuter avec votre vétérinaire de l'intérêt de vous faire référer auprès d'un vétérinaire spécialiste en neurologie qui a l'habitude de voir de nombreux cas d'épilepsie. Enfin, vous pouvez bien sûr aussi demander un second avis médical auprès d'un autre vétérinaire.
  • Question envoyée par Josh P. - 19/09/2018

    Bonjour, Depuis peu (2 semaines) nous avons diagnostiqué à notre chat (une femelle d'environ 8ans) une épilepsie à la suite de 3 fortes crises apparues soudainement. Elle a subi de nombreux test (scanner, prises de sang, ponctions lombaire) qui n'ont rien révélé d'anormal, orientant donc le diagnostic vers une épilepsie primaire. Actuellement elle suit un traitement à base de 2 médicaments anti épileptiques et de la cortisone pour traiter un rhinite qu'elle vient d'attraper. Malgré les nombreux séjours à la clinique et les médicaments, notre chat ne réagit plus comme avant et l'application du traitement est quasi impossible à suivre du fait du caractère de notre chat qui ne se laisse pas manipuler et à ses comportements inquiétants à mon égard et à celui de ses autres proches (nous avons l'impression qu'elle ne nous reconnait plus, toujours en situation de défense ou de stress). De plus depuis la crise elle à des difficultés à se déplacer (patte arrière gauche douloureuse et bloquée, surement de l'arthrose selon la vétérinaire) ce qui n'arrange pas le tout (chat habitué à vivre en extérieur). Avec sa rhinite elle refuse de manger (les médicaments sont dans sa nourriture) donc c'est une sorte de cercle vicieux qui s'installe (elle ne prend pas assez régulièrement son traitement), nous sommes constamment inquiets et étonnés de ses comportements, c'est une constante bataille pour s'en occuper et nous sommes épuisés et les frais médicaux lourds nous mettent dans le rouge. Nous avons l'impression qu'elle ne nous reconnait plus, elle semble constamment déphasée et agressive, ne nous câline plus, ne joue plus, ne miaule plus etc… (alors qu'avant ce n'était absolument pas son comportement) Elle semble constamment stressée et c'est un véritable crève cœur de la voir ainsi. Nous avons également noté d'autres changements de comportements elle ne bouge plus sa queue, mâche dans le vide, ne dort plus (excepté lorsqu'elle est sous médicaments lors de ses séjours à la clinique, -vallium-), elle reste plusieurs heures au même endroit (souvent insolite ou inhabituel -sa caisse-dans des feuilles mortes-sur des cailloux-) La clinique vétérinaire ne nous donne pas plus de précisions sur l'évolution de son état mental (ni personne d'autre), et nous ne trouvons pas d'informations sur les suites possibles de sa maladie sur le plan de sa personnalité et de son comportement. Cela peut paraître tôt pour s’inquiéter au vu du caractère récent des événements mais nous sommes réellement inquiets pour la suite surtout que son épilepsie restera potentiellement à vie. Merci de nous éclairer si possible sur l'évolution de sa maladie et sur des moyens d'y remédier plus sereinement, la situation étant pour le moment très dure à gérer. Cordialement

    Réponse du vétérinaire expert :
    iStock_000016587700_Full_138x143Il est normal d'être inquiet lors de la découverte de l'épilepsie de son chat, surtout dans votre cas où il y a une modification du comportement. Ce changement d'attitude de votre chat peut être dû à plusieurs causes : la récupération après la crise peut être longue chez certains animaux jusqu’à plusieurs semaines avant de retrouver un comportement normal (vous pouvez consulter notre article à ce sujet ici) mais aussi la mise en place du traitement nécessite parfois une accoutumance de plusieurs semaines (en moyenne 2-3 semaines, pendant lesquelles le chat peut avoir un comportement anormal). Il n'y a pas d'évolution "toute tracée" de l'épilepsie et chaque cas est unique. Cependant, il est sûr qu'en épilepsie : du temps, de la patience et de la persévérance sont nécessaires pour réussir à stabiliser l'épilepsie de l'animal et qu'il ait une vie aussi normale que possible. Vous pouvez échanger avec d'autres propriétaires de chats épileptiques pour connaître leur histoire et ce qu'ils ont traversé sur notre communauté facebook : Mon Animal Epileptique De plus, même si cela représente un coût de consultation, nous vous conseillons de discuter avec votre vétérinaire de l'intérêt de vous faire référer auprès d'un spécialiste en neurologie vétérinaire. En effet, celui-ci voit tous les jours des cas d'épilepsie et surtout des cas compliqués comme celui de votre chat, il pourra peut être vous donner des astuces et avoir plus d'informations à vous communiquer sur la maladie et son évolution. Il y a, par chance, une clinique réputée dans votre secteur :  Azurvet.  
  • Question envoyée par Cedric D. - 07/09/2018

    Bonjour mon chien fait plusieurs petites crises par chaque jour (tremblements ou convulsions mais sans tomber et sans perte de conscience ) elles durent maximum 1 à 2 secondes. Il prend un traitement. Actuellement cela n'a aucun effet,Est ce que je peux lui associer à ce traitement de l'épilepsie ? Merci

    Réponse du vétérinaire expert :
    iStock_000018708168_Full_138x164Le traitement met plusieurs jours à avoir sa pleine action, et jusqu'à plusieurs semaines. Nous vous conseillons d'informer votre vétérinaire de cette absence d'effet pour savoir s'il faut encore attendre ou si le traitement doit être ajusté. Si vous le souhaitez également, vous pouvez discuter avec lui de l'intérêt de consulter un vétérinaire neurologue à l'école vétérinaire de Toulouse. Ce service de neurologie a l'habitude de voir des cas atypiques comme celui de votre chien.
  • Question envoyée par Laurence C. - 03/09/2018

    Bonjour, suite à deux crises d épilepsie à 2 mois d intervalle nous avons fait des bilans sanguins, tout est normal mis à part les globules blancs qui sont bas…leucose VIH négatifs…est ce que ça peut expliquer la crise ? Merci

    Réponse du vétérinaire expert :
    reponse1Il faudrait déterminer pourquoi ces globules blancs sont bas, quelle est la cause ? Ensuite en fonction de cette origine, cela pourra ou non, expliquer ces crises. Pour connaître les origines possibles d'une crise d'épilepsie chez le chat, nous vous invitons à lire notre article.
  • Question envoyée par Clara S. - 28/08/2018

    Bonjour, j'ai recueilli il y a quelques temps un chaton de deux mois environ. 10j après notre rencontre, il a fait une première crise épileptique généralisée. Et depuis 3 mois, il ne se passe pas une semaine sans crise généralisée, pendant son sommeil la plupart du temps. A celles ci s'ajoutent des crises partielles peu fréquentes. Malheureusement les crises me semblent plus violentes à mesure qu'il grandit et prend de la musculature… mais il me semble également qu'il met un peu plus de temps à récupérer. Hier il a fallu gérer 4 crises en 24h, ça me paraît beaucoup. Ce chaton est suivi depuis la première crise par un vétérinaire (qui a d'abord suspecté une pif). Celui ci ne souhaite pas traiter un chaton à cause de son jeune âge. N'y a t il donc aucune possibilité de traiter ou réduire ces symptômes? Je suis de plus en plus inquiète quant à la santé de ce petit chat…

    Réponse du vétérinaire expert :
    reponse1Votre petit chaton est, en effet, sujet à de trop nombreuses crises. Il serait nécessaire d'identifier avec votre vétérinaire la cause de ces crises, en effectuant des examens complémentaires comme de l'imagerie cérébrale par exemple (selon l'hypothèse diagnostique privilégiée par votre vétérinaire) afin de mettre en place un traitement. Nous vous conseillons d'appeler rapidement votre vétérinaire pour lui indiquer cette dégradation de l'épilepsie de votre chaton. Il pourra juger de la pertinence de mettre un traitement ou de vous référer à un vétérinaire spécialiste en neurologie pour gérer ce cas difficile.
  • Question envoyée par Jacqueline G. - 28/08/2018

    Bonsoir, mon chaton de 4 mois vient d être diagnostiqué épileptique. Il est actuellement hospitalisé chez mon vétérinaire, mais son retour a la maison est prévu et m angoisse un peu. Sachant que je travaille et je sait pas comment gérer toute cette situation. Est ce qu un chat épileptique peut quand même resté seul?

    Réponse du vétérinaire expert :
    iStock_000016587700_Full_138x143Nous comprenons votre inquiétude. Avec un traitement adapté, l'épilepsie sera bien prise en charge et les crises seront rares voire absentes. Vous pouvez tout à fait laisser seul votre chat épileptique. C'est important qu'il ait une vie aussi normale que possible. Il aura peut être des crises en votre absence mais rassurez-vous les crises sont (sauf cas particuliers) très courtes (quelques minutes) et s'arrêtent seules. L'animal perd souvent conscience pendant la crise et ne se rend donc pas compte si vous êtes là ou non. Il n'a pas forcément besoin de réconfort après la crise non plus, il a le plus souvent besoin de repos et de calme. En votre absence, veuillez juste à laisser votre chat dans un endroit où il ne peut pas se blesser, en évitant par exemple de lui laisser accès à un escalier. Nous vous invitons à lire ce document : "informations sur l'épilepsie du chien et chat" qui répond à beaucoup d'interrogations des propriétaires, il a été rédigé en collaboration avec des vétérinaires et des propriétaires d'animaux épileptiques.
1 2 3 29