Vos questions

actus_img_011

Nous sommes à votre écoute

Vous recherchez plus d'informations pour bien soigner votre animal de compagnie, contactez un de nos vétérinaires experts pour être rassuré. Utilisez cet espace pour poser vos questions, notre équipe vous répondra sous quelques jours.
Pour rappel, ce site n'a pas vocation à remplacer une consultation vétérinaire, ni à émettre un quelconque jugement sur d'éventuels traitements. Votre vétérinaire reste votre meilleur conseiller. 
  • Question envoyée par Pamela B. - 21/02/2017

    Bonsoir, je pense que mon chien vient de faire un crise d'épilepsie. C'est la première fois. Est ce que quand il en a fait une, il en fera à répétition ou est-ce qu'il peut en faire une et ne plus jamais recommencer ?? Merci

    Réponse du vétérinaire expert :
    reponse0Il est possible que votre animal ait fait une crise convulsive sans que cela ne soit de l’épilepsie (ingestion de toxique, origine métabolique, malformation,…). L’apparition de crises convulsives supplémentaires dépend de l’origine du problème : ainsi, il est possible que votre animal ne fasse qu’une seule crise mais il est également possible qu’il fasse des crises supplémentaires. Si des crises supplémentaires apparaissent, cela peut être de l’épilepsie. Cependant, seul votre vétérinaire qui examinera votre animal et fera les examens complémentaires adéquats pour établir le diagnostic pourra vous en donner l’origine. Vous pouvez consulter notre article sur l'origine de l'épilepsie chez le chien. Il faudra être, dans tous les cas, très attentif à votre chien. S’il refait une autre crise ou si la crise initiale dure dans le temps, il est vivement recommander de consulter rapidement un vétérinaire. Ce dernier recherchera l’origine de l’épilepsie et pourra mettre en place un traitement adapté à votre animal. Notez attentivement la fréquence des crises, leur durée et les symptômes associés (filmez également la crise si vous le pouvez) afin de transmettre ces informations au vétérinaire, ceci lui permettra éventuellement d’adapter le traitement.
  • Question envoyée par Emilie F. - 21/02/2017

    Mon chien , un beagle de 20 mois, est épileptique depuis décembre 2016. En ce moment les crises ont lieu environ tous les 11 jours mais en cluster de trois à quatre crises de moins de 1 minute sur 48h. Sur quelles critères peut-on dire qu'un traitement est inefficace ? Est ce normal que mon vétérinaire ai commencé par lui donner une dose très faible d'un anticonvulsivant ? Puis augmente au fur et à mesure de l'apparition des crises ? Je vis en angoisse permanente en me demandant dans quel état je vais retrouver mon chien en rentrant :( Merci d'avance.

    Réponse du vétérinaire expert :
    Dog at VetL’objectif idéal du traitement est que l’animal ne fasse plus de crises. Cependant, dans la réalité, l’objectif atteignable est souvent de réduire l’intensité des crises, leur durée et leur fréquence. Chaque animal ne répondra pas de façon identique au traitement. C’est la raison pour laquelle, généralement, un dosage sanguin de suivi est réalisé pour voir si les médicaments utilisés atteignent leur seuil thérapeutique. Si l’animal ne répond pas au traitement et que les molécules dosées sont en-dessous du seuil thérapeutique, les doses sont généralement augmentées par palier de 20%. Ainsi, il est nécessaire de faire un suivi régulier pour pouvoir adapter au mieux le traitement à son animal. N’hésitez pas à en parler à votre vétérinaire car comme il a vu votre animal en consultation, lui seul pourra vous conseiller au mieux. Vous pouvez également consulter notre article Démarche thérapeutique et suivi du traitement pour en savoir plus à ce sujet.
  • Question envoyée par Christine C. - 21/02/2017

    Mon chien a fait une crise mais je n'arrive pas à définir la crise … il était dans son panier et se sont suivis de la bave, il ne réagissait plus à l'appel, il a fait pipi caca dans son panier s'est redressé, a tourné en rond rapidement sans conscience de ses gestes pour ensuite se calmer mais a grogné quand j'ai voulu m'en approcher … dites moi si c'est de l épilepsie svp merci.

    Réponse du vétérinaire expert :
    iStock_000018708168_Full_138x164L’épilepsie est due à l’activation brutale d’un grand nombre de neurones cérébraux. Les symptômes varient alors en fonction des zones cérébrales touchées mais généralement les crises associent des signes multiples et impressionnants (perte de conscience, convulsion, spasmes musculaires, salivation, pédalage, miction, défécation, ….). La crise est généralement suivie de fatigue, léthargie, désorientation et parfois d’agressivité. Ceci semble correspondre à ce que vous décrivez. Il convient alors d’être très attentif à votre chien. Si cela se reproduit, il est conseillé de consulter rapidement un vétérinaire qui recherchera l’origine de l’épilepsie et qui pourra mettre en place un traitement adapté à votre animal. N’hésitez pas à faire part à votre vétérinaire de la fréquence des crises, de leur durée, des symptômes associés voire de filmer la crise si cela vous est possible, ceci pourra lui permettre d’adapter éventuellement le traitement.
  • Question envoyée par Caroline B. - 03/02/2017

    Bonjour ma chienne de 3 ans et demi est épileptique depuis peu. Elle est hospitalisé depuis dimanche. Les vétérinaires ont réussi à la stabiliser et je vais la récupérer demain. J'en suis très heureuse mais j'appréhende son retour. J'ai 2 chiens en plus d'elle (un beauceron et un bouledogue français). Avant ses crises elle vivait principalement dehors avec le beauceron et est très complice avec le bouledogue dans les moments de jeu. Nous lui avons aménager un coin dans la maison pour la nuit pour qu'elle soit à l'écart des 2 autres. Puis-je continuer à les laisser ensemble la journée ? Dois je la surveiller tout le temps ?quand nous partons travailler dois je l'isoler du beauceron ? Merci pour votre réponse

    Réponse du vétérinaire expert :
    Dog at VetUn animal épileptique recevant un traitement adapté peut mener une vie pratiquement normale donc, à priori, il n’y a pas lieu de changer vos habitudes. Il vous faudra surveiller votre animal plus attentivement pendant les premières semaines de traitement car ce dernier n'aura pas encore atteint le stade de sa pleine efficacité. N'hésitez pas à consulter notre article sur la mise en place du traitement. Si votre chien ne montre pas d’agressivité après les crises et si votre beauceron ne le sollicite pas trop, ils pourront continuer à cohabiter. Pour plus de précisions, nous vous encourageons à poser ces questions au vétérinaire qui a soigné votre animal, il vous donnera des conseils adaptés à votre situation.
  • Question envoyée par Francine J. - 30/01/2017

    Bonjour, mon chien de 12 ans fait des crises d épilepsie tous les 20 jours et plusieurs fois par jour. J'ai été voir un vétérinaire qui m'a donné un médicament mais cela l'a fait grossir et pas de résultat. Auriez vous un traitement plus efficace. N'ayant pas beaucoup de revenus je ne peux le ramener vers le veto cela me coute trop cher. J ai essayé des gouttes homéopathiques mais pas plus de résultat. Merci d avance

    Réponse du vétérinaire expert :
    iStock_000018708168_Full_138x164Nous comprenons très bien votre situation. L’épilepsie est une maladie complexe, parfois difficile à contrôler. Chaque animal est un cas particulier et nécessite une prise en charge individualisée. D’après votre description, votre chien souffre d’une forme d’épilepsie assez sévère. Seul un vétérinaire peut établir un diagnostic et proposer un traitement adapté à votre animal. Ce diagnostic ne peut être fait qu’en consultation par un vétérinaire, après examen de l’animal. Pour être efficace, un traitement doit être régulier et suivi scrupuleusement et il faut souvent plusieurs semaines pour constater une amélioration. Nous vous conseillons d’informer votre vétérinaire du peu d’efficacité du traitement mis en place, des inconvénients que vous avez constatés et des difficultés financières que vous rencontrez, il pourra peut-être vous proposer une alternative ou une adaptation de ce traitement. Nous espérons que vous pourrez, avec votre vétérinaire, trouver une solution.
  • Question envoyée par Estelle M. - 23/01/2017

    L'épilepsie peut elle avoir un lien avec l'hypothyroïdie ? Peut-elle être améliorée par une alimentation spécifique ?

    Réponse du vétérinaire expert :
    iStock_000017695542_Full_125x176Bien que l’hypothyroïdie puisse parfois (très rarement) entrainer des convulsions, le lien entre épilepsie et hyperthyroïdie n’est pas démontré. Certaines pistes de traitement ou d’accompagnement de traitement par une nourriture spécifique sont suivies mais à ce jour, aucun produit n’existe. En revanche, l’alimentation d’un animal épileptique doit être de bonne qualité pour lui apporter l’équilibre nutritionnel et limiter sa prise de poids (fréquente avec les traitements antiépileptiques).
  • Question envoyée par Soraya B. - 20/01/2017

    Bonjour, j'ai adopté le chat europeen de ma collègue en connaissance de cause. A l'origine elle l'avait déjà adopté de la spa et la gardé 2 ans. Il a environ 3 ans. Il est donc epilleptique. En dehors de ses crises c'est un chat très affectif et facile a vivre. Seulement j'aimerai savoir s'il existe des traitements autres que médicamenteux pour le soulager. Je ne supmporte pas l'idée qu'il puisse souffrir ou que cela réduise son espérance de vie. Pouvez vous me renseigner ? Par avance merci

    Réponse du vétérinaire expert :
    reponse1Il existe des traitements homéopathiques pouvant aider à la prise en charge. L'acupuncture peut aussi être une médecine alternative apportant parfois des résultats. Toutefois, le plus efficace reste les traitements antiépileptiques médicamenteux. Si votre chat est stabilisé sous traitement médicamenteux, il est fortement déconseillé de le changer car cela comporte un risque d'aggraver son épilepsie. Nous vous conseillons d'en parler avec votre vétérinaire ou de contacter un vétérinaire pratiquant des médecines alternatives.
  • Question envoyée par Paul D. - 16/01/2017

    Notre caniche royal de 6 ans fait depuis 2 ans seulement, de 2 à 3 fois par année, des crises d'épilepsie avec convulsions sévères en plus d'avoir régulièrement un sommeil agité (crises légères?). Nous avons remarqué que ses crises sévères suivent à chaque occasion des vomissements (souvent du bois ou végétation ingurgités lors de ses sorties à l'extérieur). Faut-il en tirer une conclusion particulière et faut-il envisager la prise de médication quotidienne? Notre vétérinaire semble hésitant tandis que d'autres avis professionnels considèrent que les dommages et le vieillissement prématuré qu'occasionnent les crises doivent être à tout prix évités. Merci de me donner votre point de vue sur ce cas.

    Réponse du vétérinaire expert :
    reponse0Le consensus, à l'heure actuelle, est de mettre en place un traitement antiépileptique dès l'apparition de 2 crises en 6 mois. Le caniche est une race de chien décrite comme prédisposée à l'épilepsie primaire. Avant de proposer un traitement, il est important que votre vétérinaire s'assure du diagnostic en excluant une épilepsie secondaire (anomalie cérébrale, ou organique, ou encore intoxication). Surtout que vous rapportez que les crises convulsives sont reliées à des vomissements. Il se peut que votre chien ne soit pas sujet à de l'épilepsie mais ait des crises convulsives consécutives à l'ingestion d'un toxique. Si aucune origine des crises convulsives n'est trouvée, alors le vétérinaire conclura à une épilepsie primaire et prescrira un traitement antiépileptique à votre chien. Les caniches répondent en général très bien au traitement et des rémissions ont même été décrites.
  • Question envoyée par Gizelle P. - 05/01/2017

    Mon chien est un croisé beauceron/husky de 2 ans qui est sous traitement suite à 2 crises d'épilepsie espacées de 3 mois. J'ai lu que la castration pouvait guérir de l'épilepsie, est-ce vrai ? Merci

    Réponse du vétérinaire expert :
    reponse2La castration peut aider à améliorer la prise en charge de l'animal. En effet, les fluctuations hormonales ainsi que les situations de forte excitation peuvent être des éléments déclencheurs de crises épileptiques. Toutefois, elle ne permet pas de guérir l'épilepsie qui résulte le plus souvent d'une anomalie cérébrale visible ou non.
  • Question envoyée par Coralie B. - 25/11/2016

    Bonjour Mon chat bluemoon 14 ans a commencé a faire des crises d epilepsie début octobre. Rdv chez le veto qui me prescrit un antiépileptique. Je commence le traitement mais l arrête au bout de 3 jours voyant les témoignages sur internet qui disent que c est très mauvais pour les chats. Je décide d aller voir un veto ostheopathe naturopathe qui lui fait des manipulations et lui prépare un EPS et une PM, phyto et homéopathie spécifiques. Plus de crises pendant 10 jours puis ça revient. Nouveau rdv nouvelles manipulations nouveau traitement tjs phyto et homeo. Malheureusement les crises reviennent 48h plus tard. Il en fait 2 à 3 tous les 2 jours. Piqure d'anti-inflammatoire sur les conseils du veto pour le soulager et car je devais m absenter le we. Qqn est venu lui donner son traitement phyto et homeo. Malheureusement en rentrant dimanche soir je constate qu il a du en faire pdt le we. Mon veto ostheo me dit qu il est allé au bout des choses avec lui et qu autant de crises c est f atiguant et néfaste pour lui.bien sur. Il me dit si vous le souhaitez vous pouvez le mettre sous antiépileptique et si ça marche me le ramener pour baisser la dose et reessayer les médecines douces. Il en reprend depuis avt hier sauf que je sais que ce n est pas bon pour lui. Il est tout amorphe, peine a tenir sur ses pattes pdt 10 min lorsqu il se réveille… Tout le monde me dit d abréger ses souffrances mais j en suis incapable. Je suis à bout nerveusement car je ne dors plus et stresse a longueur de journée des qu il se met a miauler, a s agiter ou pire a convulser. Là plus de crise depuis avant hier mais je pense que c parce que le traitement antiépileptique le "sonne". Avez vous vécu qchose de similaire ? Qu avez vous fait ? Merci de tout coeur.

    Réponse du vétérinaire expert :
    iStock_000016587700_Full_138x143Nous comprenons votre inquiétude et vous avez raison de ne pas baisser les bras. Un traitement antiépileptique est toujours long à se mette en place mais donne très souvent de bons résultats. Il ne faut donc pas abandonner avant d'avoir exploré les limites du traitement. L'épilepsie de votre chat, vu son âge, est probablement due à une anomalie cérébrale ou un dysfonctionnement d'un organe. Le traitement antiépileptique ne permettra pas de guérir l'animal mais évitera l'apparition des crises de manière trop fréquentes. Les antiépileptiques vétérinaires sont des molécules très sûres d'emploi. Chez certains animaux, ils peuvent avoir des effets indésirables (cela reste rare), le plus souvent non graves et qui disparaissent généralement en 2 semaines- 1 mois. Ces effets indésirables sont bien sûr liés au mode d'action des antiépileptiques. Pour éviter qu'une crise ne se déclenche, il faut diminuer l'excitabilité des neurones. C'est pour cela que l'animal peut être moins vif, plus fatigué en début de traitement. En général, l'animal s'y accoutume et retrouve un état normal. Quoiqu'il en soit, il vaut mieux un chat moins vif mais avec une épilepsie contrôlée que l'inverse. Il faut prendre avec précaution les avis sur les forums qui ne sont le reflet que de l'expérience de quelques personnes et leur avis subjectif sur des problèmes rencontrés. Très souvent, il s'agit de l'évolution de la pathologie, plus que des effets des médicaments. Dans le cas de votre chat, vous avez un traitement antiépileptique adapté. La fatigue observée est un effet normal de l'antiépileptique qui ne doit pas vous faire arrêter le traitement. C'est uniquement si vous observez l'apparition d'une toux ou de troubles respiratoires, qu'il faudra alors en parler à votre vétérinaire pour changer le traitement. Sachez que l'efficacité du traitement s'obtient pleinement au bout de 15 jours à 2 mois et que probablement le traitement devra être réajusté au cours de la vie de votre chat, car l'origine des crises n'a pas été déterminée. N'hésitez pas à contacter votre vétérinaire en cas de doute ou de question.
1 2 3 20