Vos questions

actus_img_011

Nous sommes à votre écoute

Vous recherchez plus d'informations pour bien soigner votre animal de compagnie, contactez un de nos vétérinaires experts pour être rassuré. Utilisez cet espace pour poser vos questions, notre équipe vous répondra sous quelques jours. Pour toute urgence, contactez votre vétérinaire ou un service d'urgences vétérinaires. Pour rappel, ce site n'a pas vocation à remplacer une consultation vétérinaire, ni à émettre un quelconque jugement sur d'éventuels traitements. Votre vétérinaire reste votre meilleur conseiller. 
  • Question envoyée par Anne Sophie - 11/03/2019

    Bonjour, je sui l'heureuse maîtresse d'un carlin de 5ans bientôt et y'as 4 jours il m'a fait plusieurs crise une apres l'autre ,donc je les enmener chez un veterinaire de garde qui a du me le stabiliser il etait en observation tout une nuit je le recupere le lendemain matin et ce veto me dit qu'il faut attendre la prochaine crise pour voir l'intervalles des crise ceux qui n'a pas loupé a peine rentrer a la maison il m'en n'a fait une donc je suis allez chez mon veto traitant qui la mis sous traitement medicamenteux une pillule entiere le matin et une entiere le soir depuis plus de crise ,mais je m'interroge d'ou ma question est ce normal qu'il dorme tout le temps ? enfin plus que d'habitude et surtout est ce que sous traitement il peut y avoir encore des crise ? et il et aussi plus sensible au bruit exterieur

    Réponse du vétérinaire expert :
    reponse0Il est classique qu'avec un traitement épileptique, l'animal soit plus fatigué car le but de ces traitements est de diminuer excitabilité des neurones. Cela s'améliore en général en quelques semaines. Le traitement va permettre de stabiliser l'épilepsie, mais il est rare qu'il permette de guérir l'épilepsie. Pour limiter le risque d'apparition des crises, il est important en plus du traitement, d'offrir un cadre de vie calme et bienveillant à l’animal car nous savons que le stress est un facteur favorisant. Dans le cas où un stimulus déclencheur a été identifié, il convient bien sûr de l’éviter. Mais même avec toutes ces précautions, vous ne pourrez pas empêcher toutes les crises de se produire. Pour mieux comprendre le déclenchement d'une crise, nous vous invitons à consulter notre infographie ici.
  • Question envoyée par Josyane - 04/03/2019

    J'aurais voulu savoir si on peut anesthésier un chien et les tiques le traitement lui réussit bien n'a pas fait de crise depuis 4 ans et elle a 11 ans

    Réponse du vétérinaire expert :
    L'anesthésie d’un chien épileptique est tout à fait possible et ne comporte pas plus de risque qu’une anesthésie classique. En effet , il existe des anesthésiques adaptés pour les animaux avec des problèmes de santé particuliers (épilepsie, problèmes cardiaques, etc.). Votre vétérinaire pourra vous informer sur l’opération et les risques anesthésiques, selon l’état de santé de votre chien.
  • Question envoyée par Severine S. - 27/02/2019

    Bonjour, Notre petite bichon d’1 an 1/2 a été diagnostiquée épileptique il y a quelques mois. Nous vivons en Afrique et les traitements ne sont fait que pour les humains. Malgré tout, nous avons pu lui faire passer un scanner qui n’a rien révélé. Nous avons pu faire venir de France des cachets à base de Phénobarbital, bromure de potassium et de bromocamphre. Elle faisait des crises très fréquentes et rapprochées (parfois 6 ou 7 en douze heures), et maintenant, elle n’en fait « plus qu’une » tous les 8/10 jours, ce qui nous semble encore trop fréquent. Nous avons un excellent vétérinaire mais qui est peu confronté à l’épilepsie… Pouvez-vous m’aiguiller pour nous aider ? Merci par avance.

    Réponse du vétérinaire expert :
    Effectivement, même si c'est déjà une victoire d'avoir réussi à espacer les crises, il est possible d'espérer un meilleur contrôle de l'épilepsie, d'autant que vous êtes au début de sa prise en charge. Les traitements antiépileptiques ont un fonctionnement différent de ce que nous avons pour habitude avec les antibiotiques par exemple, où, en cas d'échec, on change d'antibiotique. Ce n'est pas le cas avec les antiépileptiques car la particularité du traitement antiépileptique est que l'efficacité est liée à la dose administrée. Il faut donc d'abord, quand cela est possible, essayer d'augmenter les doses avant de conclure à une efficacité insuffisante. Pour mieux comprendre, vous pouvez consulter notre article ici. Ces ajustements doivent se faire sous contrôle d'un vétérinaire car il faut s'assurer c'est possible et augmenter par palier. Par ailleurs, sachez qu'il ne faut jamais arrêter un traitement antiépileptique sans accompagnement de votre vétérinaire car vous risqueriez d'aggraver l'épilepsie et de déclencher des crises d'épilepsie en salve ou un status epilepticus (crises sans temps de récupération). Nous vous conseillons d'informer votre vétérinaire de votre souhait d'aller plus loin dans le traitement pour tenter un meilleur contrôler de l'épilepsie. Enfin, nous vous invitons à lire ce document sur l'épilepsie, qui devrait répondre à nombreuses de vos questions : http://www.tvm.fr/tvm/wp-content/uploads/2018/04/Consultation%C3%A9pilepsie-web.pdf
  • Question envoyée par Marie V. - 26/02/2019

    Bonjour, quel produit antiparasitaires conviendrait le mieux pour notre petit chat épileptique de 9 mois. Merci

    Réponse du vétérinaire expert :
    Nous vous conseillons d'en discuter avec votre vétérinaire. Il sera votre meilleur conseiller car il connaît votre chat et l'origine de son épilepsie. Il pourra ainsi vous proposer le produit le plus adapté à lui.
  • Question envoyée par Stephanie H. - 25/02/2019

    Bonjour J ai un chat de 4 ans qui est epileptique Diagnostique il y a un an Le traitement fonctionne très bien Mon fils de 16 ans souhaite avoir un chien mais j ai très peur des conséquences d un nouvel individu sur la maladie de mon chat

    Réponse du vétérinaire expert :
    reponse1Il vaut mieux éviter les sources de stress à un chat épileptique. Si votre chat n'est pas habitué au chien, il n'est pas conseillé d'adopter un chiot. En effet, l'adaptation entre chien et chat se fait bien lorsque les deux animaux sont jeunes, ensuite cela est plus difficile. Les chats sont des animaux très territoriaux et vivent parfois mal l’introduction d'un nouveau chat ou d'un chien dans le foyer. Nous vous conseillons donc d'éviter d'adopter un nouvel animal mais n'hésitez pas à en discuter avec votre vétérinaire, il pourra vous conseiller plus précisément par rapport au tempérament de votre chat et à sa maladie.
  • Question envoyée par Alberto R. - 21/02/2019

    Bonjour, La fréquence de prise d'antiépileptiques toutes les 12h est elle une prescription purement médicale ou bien prend elle en compte l'indisponibilité des maitres en journée ? Dans ce cas, une prise en 3 fois – toutes les 8 heures – ne serait elle pas plus efficace ? Merci d'avance Salutations

    Réponse du vétérinaire expert :
    Votre réflexion est tout à fait intéressante. En fait, la fréquence d'administration est définie par la pharmacocinétique de la molécule dans l'organisme, c'est-à-dire comment évolue la concentration au fil des heures et jusqu'à élimination. Dans le cas du phénobarbital, il a été démontré que deux prises par jour étaient nécessaires par rapport à son profil pharmacocinétique. Une prescription de trois prises par jour n'apporterait pas de plus-value et pourrait entraîner plus d'effets indésirables types sédatifs. Une prise par jour ne serait pas assez efficace.
  • Question envoyée par Joelle M. - 20/02/2019

    Bonjour ma chienne Yorkshire est traité contre l épilepsie depuis 1 semaine et elle n arrête pas depuis de demander à manger tte la journée Est ce le traitement qui lui donne faim? Merci

    Réponse du vétérinaire expert :
    reponse2Effectivement, il est classique que les traitements antiépileptiques augmentent l'appétit en début de traitement. Souvent, cela passe au bout de quelques semaines. Pour soulager sa faim, en évitant de lui faire prendre du poids, vous pouvez fractionner sa ration en plusieurs repas répartis sur la journée et ajouter dedans des haricots verts ou courgettes cuits à l'eau (sans sel, ni beurre). Ces légumes verts peuvent être consommés à volonté, ils sont riches en fibres et entraînent un sentiment de satiété. Il est important de faire attention à la prise de poids car cela a une influence sur l'efficacité du traitement. Enfin, nous vous invitons à contacter votre vétérinaire pour lui remonter cet effet indésirable et faire une déclaration de pharmacovigilance. Même si cet effet est bien connu et indiqué sur la notice de ces médicaments, il est toujours bien de le signaler aux autorités via la déclaration de pharmacovigilance. Elles pourront ainsi évaluer si la fréquence de l'apparition de cette polyphagie augmente, par exemple.
  • Question envoyée par Alberto R. - 18/02/2019

    Bonjour, Ma chienne est actuellement à 4 mg / kg de Phénobarbital 2 fois par jour et les crises (partielles, simples) ont une fréquence de deux fois par mois environ, contre plusieurs fois par semaine en début de traitement il y a un an. Sa phénobarbitalémie est aujourd'hui de 25. Parmi les examens réalisés pour diagnostiquer l'épilepsie idiopathique, il y eut un scanner. Or récemment, un vétérinaire m'a parlé d'IRM, car le scanner ne voit pas tout d'après lui et le fait que les crises soient simples et se produisent davantage sous l'effet de l'émotion qu'au repos lui semble étrange.. Ma question est : le fait de réduire les crises avec le phénobarbital n'est il pas une confirmation du caractère idiopathique de l'épilepsie ? Bien cordialement

    Réponse du vétérinaire expert :
    reponse0Les traitements antiépileptiques (dont le phénobarbital) sont uniquement des "anticrises" : ils agissent pour faire cesser les crises de toutes origines. Si l'épilepsie n'est pas idiopathique, un traitement de la cause sous-jacente pourra être envisagée (si cela est possible), associé ou non avec traitement antiépileptique comme celui que vous avez déjà. Nous vous conseillons de rediscuter avec votre vétérinaire au sujet de l'IRM et de l'intérêt diagnostic qu'il pourrait y avoir.  
  • Question envoyée par Lucine S. - 14/02/2019

    Bonjour, mon staffi narco est âgé de 1 an et demi, il a été abandonné par ses maitres à l'age de 9 mois à cause de son épilepsie. Il a commencé ses premières crises à l'age de 7 mois au rythme de 2 blocs de crises une nuit tout les mois. Nous sommes allés chez un neurologue qui a fait l'ensemble des examens nécessaires pour diagnostiquer une épilepsie essentielle. Un traitement contre l'épilepsie qui jusqu'à aujourd'hui ne semble pas faire effet. Narco est passé à une crise toutes les deux semaines, certes elles sont moins nombreuses mais plus rapprochées. A ce jour il est dosé à 150 mg de phénobarbital et 600mg de bromure matin et soir. J'ai l'impression que le traitement ne fait aucun effet sur ses crises d'épilepsie et ne permet en aucun cas de les espacer. En dehors de ses crises narco mène une vie comme tout les chiens. Auriez vous des conseils de traitement à me conseiller ? J'aimerai les espacer afin de rendre son quotidien plus facile. Merci d'avance.

    Réponse du vétérinaire expert :
    reponse0Effectivement, la fréquence des crises toutes les deux semaines peut paraître élevée encore, néanmoins, c’est un vrai succès du traitement de ne plus avoir de crises groupées qui sont les plus graves. Le mieux est de prendre rendez-vous avec le neurologue pour voir si le traitement peut encore être augmenté ou s’il faut ajouter une 3ème molécule (ce qui est le maximum, au-delà, il n’y a pas plus d’amélioration). Vous pouvez aussi envisager d’essayer des médecines complémentaires (ostéopathie, acupuncture, etc.) en plus du traitement (qui ne doit pas être arrêté), parfois cela aide aussi. Sachez tout de même que si les crises sont maintenant plus courtes, moins intenses et non groupées, et que votre chien a une vie aussi normale que possible, c’est déjà un succès. En épilepsie, il n’y a que la fréquence qui est à prendre en compte et parfois il vaut mieux une courte crise toutes les 2 semaines qu’une série de crises intenses tous les mois. Tout ceci sera à discuter avec le neurologue, il vous donnera les meilleurs conseils.
  • Question envoyée par Sandrine H. - 12/02/2019

    J'ai mon chat qui a 8ans qui a fait une crise convulcive forte jusqu'à ce qu' elle perdu la vue et ces pattes de derrière elle arrive pas à marcher c'est que la crise lui a laissé des séquelles je voudrais savoir d'elle va récupérer sa vue surtout et c'est sa première fois pour les crises une derrière l'autre au même jours 7 fois et à la clinique 3fois. Je voudrais bien que vous intéresser à mon message en me donnant j'espère une réponse favorable

    Réponse du vétérinaire expert :
    reponse1Après de nombreuses crises ou une crise intense, il est possible qu'il faille du temps pour récupérer de la crise. Certains animaux perdent la vue quelque temps et ont des difficultés à se déplacer. Si ces anomalies sont dues à la crise, elles disparaissent dans la journée ou les jours qui suivent. Pour vous rassurer, vous pouvez lire ce document : http://www.tvm.fr/tvm/wp-content/uploads/2018/04/Consultation%C3%A9pilepsie-web.pdf Si votre chat souffre d'une autre maladie qui entraîne ces crises, la perte de vision et la difficulté à se déplacer peuvent être des symptômes de cette maladie. Il est important de prendre rendez-vous avec votre vétérinaire, si ces symptômes ne disparaissent pas en quelques jours.