Vos questions

actus_img_011

Nous sommes à votre écoute

Vous recherchez plus d'informations pour bien soigner votre animal de compagnie, contactez un de nos vétérinaires experts pour être rassuré. Utilisez cet espace pour poser vos questions, notre équipe vous répondra sous quelques jours. Pour toute urgence, contactez votre vétérinaire ou un service d'urgences vétérinaires. Pour rappel, ce site n'a pas vocation à remplacer une consultation vétérinaire, ni à émettre un quelconque jugement sur d'éventuels traitements. Votre vétérinaire reste votre meilleur conseiller. 
  • Question envoyée par Kassandra - 28/12/2020

    Bonjour mon chat a environ 1an il a fait deux crise d'épilepsie le 22 et 23decembre et depuis il et tout maigre que faire

    Réponse du vétérinaire expert :
    L'état de maigreur de vitre chat peut ne pas être lié à ces crises convulsives. Il faut rapidement consulter votre vétérinaire afin d'investiguer sur les causes possibles des convulsions et de son état corporel. Il pratiquera des analyses afin d'en déterminer les origines. Sa maigreur peut être d'origines variées: alimentaire (insuffisance de protéines), parasitisme, affections hormonales,...
  • Question envoyée par Khanh - 28/12/2020

    Bonjour, notre chihuahua présente une encéphalite auto immune traitée par corticothérapie et qui a été découverte suite à des crises d'épilepsie pour lesquelles il est sous phenoleptil. Cela fait plus d'un an qu'il a ce traitement et notre quotidien devient de plus en plus insupportable. Il ne demande qu'à manger toute la journée, il pleure toutes les nuits à 5h pour réclamer à manger et même si nous lui donnons une partie de sa portion, il réclame de nouveau 1h après. Nous sommes à bout, et avons perdu toute patience, les effets secondaires des traitements deviennent invivables pour nous comme pour lui. Auriez-vous une solution svp? Nous sommes passés aux croquettes pour obèse afin d'augmenter les rations mais cela n'a permis aucune amélioration. Merci pour ce que vous pourrez faire pour nous et notre chien.

    Réponse du vétérinaire expert :
    En effet, l’adaptation de l’alimentation d’un animal épileptique est très importante, notamment pour prévenir les effets secondaires comme  l’hyperphagie induite par les traitements antiépileptiques mais aussi les corticoïdes du traitement de l'encéphalite. Pour cela, il est conseillé de donner une alimentation hypocalorique permettant de donner des volumes suffisants, et c'est ce que vous avez fait; c'est une bonne chose. Il est possible d’ajouter un complément de fibres sous forme de légumes à volonté, comme les courgettes ou les haricots verts chez les chiens afin de lester l’estomac et fournir une sensation de satiété plus rapide. L’alimentation devra être riche en protéines pour optimiser la satiété et pauvre en lipides. Il est aussi possible d’humidifier les croquettes pour augmenter le volume de la ration. Voyez avec votre vétérinaire traitant s'il est possible de diminuer les doses de corticoïdes afin de limiter la faim induite ou de substituer le phénobarbital par un autre anti épileptique afin de limiter cet effet secondaire. Gardez espoir, bon nombre de chien épileptique ont un quotidien quasi normal.
  • Question envoyée par Sylvain - 18/12/2020

    bonjour je doit m absenter quelque jours , la personne qui vient donner a manger a mon chien ne peut venir que le soir . question pour le traitement épileptique de ma chienne , faut il lui donner que la moitie de sont traitement ,ou la totalité le soir ? par avance merci

    Réponse du vétérinaire expert :
    Certaines molécules anti épileptiques supportent bien le passage à une prise journalière comme le bromure de potassium si cela fait longtemps que le traitement est en place et que la maladie est stable. D'autres comme le phénobarbital ou l'imépitoine tolèrent moins bien ce genre de variations et cela conduira à une diminution de la concentration sanguine et favorisera la réapparition des crises.. Discutez en avec votre vétérinaire, il connait votre animal et sa maladie, il sera le mieux placé pour vous répondre. Ne changez pas les prises sans son aval.
  • Question envoyée par Alberto - 18/12/2020

    Bonjour, la phénobarbitalémie de notre chienne a toujours été controlée à jeun, mais environ 3 ou 4 heures après la prise du phénobarbital du matin (4.9 mg/kg), et stabilisée entre 25 et 30.La dernière a été faite sans prendre les médicaments du matin, donc 13h après la prise du soir précédent et indique un 27 ug/ml. J'hésite à refaire ce controle dans les conditions des précédents, qu'en pensez vous ? Cordialement

    Réponse du vétérinaire expert :
    Il est effectivement recommandé d'effectuer le contrôle sanguin dans les 4 heures environs qui suivent le prise du médicament pour se situer au pic maximal d’absorption. Il est aussi recommandé de toujours le faire aux mêmes horaires afin de pouvoir comparer les différents contrôles. En ce qui concerne la dernière prise de sang elle n'est pas comparable aux autres mais compte tenu que le phénobarbital mets 15 jours à se stabiliser dans le sang, l'oubli de prise du matin n'a pas du faire varier de façon considérable le taux. Le chiffre annoncé est dans l'intervalle plasmatique donc il n'est pas nécessaire de refaire ce dosage sauf si il y a réapparition des crises ou modifications de la posologie.  Parlez en avec votre vétérinaire, il sera toujours de bon conseil.
  • Question envoyée par Valérie - 18/12/2020

    Bonjour, Ma chatte Félicie 14 ans est sous S——n 1/4 matin et 1/2 soir depuis 6 jours, suite à visite chez le Neurologue qui a jugé qu'elle était sous dosée avant (elle prenait ce traitement depuis presque 7 mois), d'où un retour des crises. Le problème ce sont les effets secondaires que ça lui causent, elle marche comme si elle était en état d'ébriété très très prononcé, son train arrière chasse et elle tombe tout le temps. A tel point que c'est difficile pour elle d'aller dans sa litière et de faire ses besoins, d'où une grosse constipation (je lui donne un laxatif trois fois par jour), et elle n'urine qu'une fois par jour…… Je sais qu'il faut attendre un certain temps pour voir ses effets secondaires cesser, mais combien de temps exactement, le neurologue me dit d'attendre trois semaines pour voir si ça fonctionne, mais c'est très long avec un chat dans cet état. Est ce que l'amélioration est progressive ou pas ? Va-t-elle aller de mieux en mieux ? Elle pèse 4,350 kg, le dosage est-il correct ? Autre question, elle continue de faire au moins une ou deux crises, mais qui ont lieux la nuit ou tôt le matin, alors que la dose du soir est la double de celle du matin, on ne comprend pas……. Merci pour vos réponses, votre site est une vrai mine d'or pour les personnes comme moi qui ont un animal épileptique. Cordialement

    Réponse du vétérinaire expert :
    Les effets indésirables du phénobarbital comme l'ataxie sont le plus souvent transitoires et ont tendance à s'estomper progressivement en 3 à 4 semaines. Il n'y a pas de normes en matière de dosage par kg en ce qui concerne cette molécule car chaque animal le métabolise différemment. Le chat tolère souvent très bien des doses plus importantes. Les crises surviennent le plus souvent lors du sommeil, c’est ce qui est le plus décrit. Il arrive qu'une dose plus importante le soir n'y change pas grand chose car c'est " au repos" que la transmission nerveuse s'emballe. Continuez à échanger avec votre neurologue, il vous sera d'un grand soutien dans la gestion de la maladie de votre animal.
  • Question envoyée par Mélanie - 15/12/2020

    Bonjour notre chat persan chinchilla de 5 ans a commencé ses crises d d'épilepsie depuis ses 6 mois ,crises très régulières puis traitement avec pexion 1/2 cachet 1 joueur 3, plus aucune crises depuis 3 ans,par contre elle a des crises de lechage et s arrache des poils toute la journée depuis plusieurs jours …ceci est il lié a son épilepsie, on dirait que c est compulsif ..elle n a pas de puces et son alimentation n a pas changé..merci pour vos conseils Bonjour notre chat persan chinchilla de 5 ans a commencé ses crises d d'épilepsie depuis ses 6 mois ,crises très régulières puis traitement avec pexion 1/2 cachet 1 joueur 3, plus aucune crises depuis 3 ans,par contre elle a des crises de lechage et s arrache des poils toute la journée depuis plusieurs jours …ceci est il lié a son épilepsie, on dirait que c est compulsif ..elle n a pas de puces et son alimentation n a pas changé..merci pour vos conseils

    Réponse du vétérinaire expert :
    Le chat peut se lécher pour plusieurs raisons : normalement il se lèche pour faire sa toilette, il peut se lécher parce que quelque chose le gène, lui fait mal ou parce que ça le gratte. Il peut aussi se lécher de manière excessive lors de troubles du comportement (mais cela reste rare même en cas de épilepsie). Nous vous conseillons de consulter votre vétérinaire, il s'assurera de l'absence de parasites, d'allergie ou de douleur interne, abdominale, comme une cystite par exemple. En dernier lieu il pourra considérer une dermatose comportementale (psychogénique) : un léchage excessif qui peut être dû à une hyperthyroïdie par exemple ou bien à de l’anxiété, de l’ennui, etc…
  • Question envoyée par Nicolas - 14/12/2020

    Bonjour, notre petit chat Loki a déclaré son épilepsie il y 6 mois, juste avant ses 2 ans, crises partielles (sans convulsion mais avec bave et urine), jamais une crise seule mais des séries de crises courtes (15 à 30 secondes, espacées de plusieurs minutes avec retour à un état normal entre chaque). Il a tout de suite été traité au phénobarbital (½ de Phénoleptil au début puis ¾ matin et soir) avec succès, espacement puis disparition des crises au bout de 4 semaines. Après avoir essayé de redescendre à ½ sur 1 des 2 prises sur conseil vétérinaire au bout de 5 semaines (il s'avère que c'était beaucoup trop tôt), ses crises ont repris aussitôt. Notre vétérinaire a donc changé son traitement et a stoppé net le phénobarbital pour passer à ½ de Crisax matin et soir. N’étant pas renseignés nous avons suivi cette prescription. Catastrophe, très nombreuses crises (plus de 30 à 40 dans une journée), hospitalisation immédiate. Suite à cet épisode, ponction de LCS et scanner, les 2 normaux donc diagnostic épilepsie essentielle. Sur conseil du neurologue nous avons réintroduit le Phénoleptil en plus du Crisax avec augmentation progressive du dosage jusqu’à stabilisation à ½ Crisax et ¾ Phénoleptil. Après stabilisation (1 mois ½ sans crise), dosage sanguin : phénobarbital à 38,9 mg/l et bromure à 0,863 mg/ml, notre vétérinaire dit que c’était ok pour le phénobarbital mais qu’il « n’existait pas de valeurs usuelles chez le chat pour la bromurémie, seulement chez le chien » et que comme tout allait bien, il n’y avait qu’à continuer. 3 mois plus tard avec uniquement 2 petites crises pendant ce laps de temps, les crises sont revenues soudainement. Il est donc passé à ½ Crisax + 1 Phénoleptil par prise et sa situation semble se stabiliser. Nous sommes inquiets quand au maintient du Crisax pour son traitement suite à tout ce que nous avons pu lire à ce sujet, y a-t’il une solution que nous pourrions envisager pour remplacer le Crisax ? Merci d'avance de votre réponse.

    Réponse du vétérinaire expert :
    Nous comprenons votre inquiétude face votre animal qui présente une épilepsie difficile à contrôler. Chez le chat, il est toujours possible d’augmenter les posologies des diverses molécules utilisées car il tolère souvent des importants dosages sans impact sur leur vie quotidienne. En ce qui concerne le bromure de potassium et l'espèce féline, il conviendra de surveiller l’absence d’apparition d’une toux ou de troubles respiratoires, auquel cas il faudra en informer votre vétérinaire pour arrêter ce traitement. Parlez en avec votre vétérinaire, vous pouvez d’abord avec lui essayer d’augmenter le phénobarbital puis ensuite ajouter du Lévétiracétam si besoin. Ces hausses de dosages auront pour objectif de diminuer l’intensité, la fréquence et la récupération entre chaque crise. gardez espoir la démarche thérapeutique est souvent longue avant d'obtenir l'équilibre souhaité.
  • Question envoyée par Valérie - 14/12/2020

    Bonjour ma chienne de 8 ans est sous traitement epilepsie avec phenoleptil 100 depuos 1 an et demi depuis 3 semaines elle boit beaucoup et le foie commence à être touché maus on ne peutpas arrêter le traitement jenesaus pas quoi faire?

    Réponse du vétérinaire expert :
    La polydipsie (prise de boisson augmentée) est un effet secondaire du phénobarbital, elle est rencontrée en début de traitement et à tendance à s'estomper. Elle n'est présente aux longs termes que dans de très rares cas à des concentrations sériques en phénobarbital moyennes ou élevées. L'atteinte hépatique ne peut être conclue que si il y a augmentation des acides biliaires et diminution de l’albumine. Les valeurs des phosphatases alcalines (PAL) et des transaminases (ALAT) ne sont pas révélatrices d’une attente hépatique lors du traitement au phénobarbital qui est un inducteur enzymatique. Il faut donc dans un premier temps faire une phénobarbitalémie pour vérifier que le taux sanguin est dans l'intervalle thérapeutique et vérifier le bon fonctionnement hépatique avec aussi une échographie du foie. Une fois tout cela réalisé, une adaptation du traitement en baissant éventuellement le dosage ou en ajoutant une autre molécule pourra être envisagée. Parlez en avec votre vétérinaire, il saura vous conseiller au mieux.
  • Question envoyée par Agnes - 07/12/2020

    Bonsoir, Ma minette de 6 ans a commencé à faire des crises convulsives toutes les 4 ou 6 heures il y a une semaine (samedi dernier). On a du l hospitaliser et le vétérinaire lui a donné de la courtisone, du valium et du phenoleptil. Il ne sait pas d ou peuvent venir ses crises(test sanguins bon) Elle est restée sous surveillance la la clinique mais ses crises ne se sont pas arrêté et vendredi elles se sont même rapprochées. Elle en faisait toutes les 15 min. Le vétérinaire a du la mettre sous perfusion mais ça a continué. Elle n arrivait plus à se rétablir entre 2 crises et restait abattue. Rien ne fonctionnant, et ne pouvant pas la laisser dans cet état, on a du l euthanasier. J aimerais savoir si elle a beaucoup souffert durant ses crises convulsives, et surtout à la fin quand elle n arrivait plus a récupérer, et faisait des crises toutes les 15 min. Je me demande si je n'aurais pas du la faire partir plus tot?… ça me ronge de savoir qu elle a pu souffrir aussi longtemps. Est ce que ses traitements (vallium notamment ) ont ils pu la soulager un peu ? Merci

    Réponse du vétérinaire expert :
    Nous sommes très attristés de la perte de votre chat et nous vous présentons nos plus sincères condoléances. A la lecture de ce que vous nous décrivez, il est difficile de conclure quant à l'origine de ces crises convulsives. Mais sachez que la prise en charge a surement été la meilleure possible et que les souffrances de votre animal ont été limitées au maximum par l'emploi des anti-convulsivants. Lors des crises votre chat était inconscient et n'a donc ressenti aucune douleur. C'est l’épuisement de votre animal et sa non réponse au traitement qui ont mené à son euthanasie. C’était visiblement le meilleur choix possible et il a été fait dans les meilleurs délais. Courage.
  • Question envoyée par Nicolas - 04/12/2020

    Bonjour, Tout d’abord merci pour votre site qui constitue une mine d’or, et un grand soutien pour moi… Voir mon chien dans cet état me tué… Mon chien a fait une première crise d’épilepsie en Août pour la première fois. Une seconde en octobre. On a suspecté un produit ménager. Mais hier il en a fait deux en 15 minutes… À chaque fois ses crises durent une minute, il s’agit de crise généralisée. On m’a conseillé d’aller voir un Neurologue, et de faire un IRM, mais le prix de cette consultation est malheureusement bien trop élevée… Mon vétérinaire nous prescrit un produit homéopathique en premier lieu, puis vient de nous prescrire du Phénobarbital en 100 mg. Cela coûte 7€ la plaquette de 10. En pharmacie le même produit mais pour humain et vendu 10 fois moins cher. Peut-on l’acheter?

    Réponse du vétérinaire expert :
    Nous comprenons votre situation difficile car c'est souvent un crève cœur que de voir son animal convulser. Il n'est pas forcement obligatoire d'aller consulter un spécialiste dans votre cas. L'IRM n'a que peu de chance de vous donner des critères diagnostiques sur votre chien de race fortement prédisposée. Mais l'épilepsie des bergers australiens est souvent difficile à contrôler et avoir l'avis d'un spécialiste peut être précieux dans la bonne gestion de son traitement. Les médicaments à base de phénobarbital destinés aux animaux de compagnie ont une autorisation de mise sur le marché (AMM) qui est gage de qualité, sécurité et efficacité sur ces espèces ce qui n'est pas le cas des médicaments humains. L'usage des médicaments humains sur les animaux peut s'effectuer hors AMM si aucun médicament vétérinaire approprié bénéficiant d'une AMM, n'est disponible, ce qui n'est pas votre situation. Discutez en avec votre vétérinaire, il saura vous renseigner sur le principe de la "cascade du médicament vétérinaire".