Vos questions

actus_img_011

Nous sommes à votre écoute

Vous recherchez plus d'informations pour bien soigner votre animal de compagnie, contactez un de nos vétérinaires experts pour être rassuré. Utilisez cet espace pour poser vos questions, notre équipe vous répondra sous quelques jours. Pour toute urgence, contactez votre vétérinaire ou un service d'urgences vétérinaires. Pour rappel, ce site n'a pas vocation à remplacer une consultation vétérinaire, ni à émettre un quelconque jugement sur d'éventuels traitements. Votre vétérinaire reste votre meilleur conseiller. 
  • Question envoyée par Joelle O. - 14/03/2016

    Bonjour, Mon chien, un caniche, âgé de presque 13 ans a eu sa première crise il y a 4 ans sur la table de toilettage, puis une deuxième moins forte quelques jours après , toujours sur cette table. Je l'ai donc enlevée et depuis plus rien , traitement à vie avec des plantes jusqu'à cette nuit où il a fait une grosse crise. Pourtant hier soir rien ne présageait cette crise. Vais-je devoir lui donner un traitement plus lourd ? Merci pour votre réponse

    Réponse du vétérinaire expert :
    Les données actuelles recommandent d'initier un traitement antiépileptique soit dès la première crise pour certaines races de chiens prédisposées et chez des animaux jeunes, soit dès l'apparition de deux crises en moins de 6 mois. Dans le cas de votre caniche, il est important de consulter votre vétérinaire afin de déterminer l'origine des crises. Un traitement (antiépileptique ou non) pourra être proposé selon le diagnostic posé. Ce traitement ne sera pas forcément à vie, tout dépend de la cause des crises. Parlez-en avec votre vétérinaire.
  • Question envoyée par Maryline M. - 09/03/2016

    Bonjour, Mon chien labrador 7ans fait des crises depuis des années environ une par mois il est suivi par un traitement medicamenteux il le supporte bien mais depuis plusieurs crises il se met a gemir et en fin de crise il mord les meubles cela m'inquiète Merci de votre réponse

    Réponse du vétérinaire expert :
    Il est possible que l'épilepsie de votre chien évolue et qu'il récupère moins bien après une crise. Nous vous conseillons d'en parler avec votre vétérinaire. Il pourra déterminer si un ajustement du traitement est nécessaire ou si son comportement est dû à un autre problème.
  • Question envoyée par Celine E. - 09/03/2016

    bonjour, mon kelpie australien a fait une crise fin décembre quelques heures après son rappel de vaccin. Elle m'en a fait 3 en peu de jours et a du en faire de temps en temps en janvier et février je pense. elle m'en a refait une hier soir vers 17h et ce matin je la trouve pas trop bien (pas stable et tête un peu coincé). nous sommes sur que cela est du aux vaccins. les crises peuvent elles s'arrêter une fois que le vaccin fait moins son effet? cela peut durer combien de temps?

    Réponse du vétérinaire expert :
    reponse2A l’heure actuelle aucune corrélation n’a été démontrée entre l’apparition de crises épileptiformes et la vaccination chez le chien. Toutefois un évènement anxiogène est parfois responsable du déclenchement de manifestations épileptiques chez des races prédisposées. Il est probable que votre chienne ait déclaré son épilepsie suite à l’événement « stressant » de la vaccination, comme elle aurait pu la déclarer lors d’un autre événement anxiogène. Nous vous conseillons de consulter rapidement votre vétérinaire afin qu’il mette en place les examens et traitements nécessaires pour éviter le recrutement d’autres foyers épileptogènes, et assurer aussi un bon contrôle de la maladie.
  • Question envoyée par Cecile P. - 04/03/2016

    Bonjour, depuis plus de 6 mois mon chat a déclenché des crises qui s''apparente fortement à l’hyperesthésie (rolling skin, lechage intensif, se mordille les griffes des pattes arrières…)iL n'est pas agressif mais est sensible sur les griffes des pattes arrières uniquement pendant ses crises. Après un premier examen chez le veto et en montrant une video de mon chat en pleine crise, on m'a proposé la gabaentine qu'il prend desormais depuis 4 mois..cela a l'air de l'apaiser puisqu'il y a des périodes sans crises de plusieurs jours mais elle restes toujours très présentes. Pour autant, il n'a fait aucun examen. J'ai posé la question du bilan sanguin, de l'IRM mais mon vétérinaire m'indique de poursuivre le traitement. J'ai l'impression que ce n'est pas un domaine qu'il maitrise mais je sais que cela n'est pas connu. Du coup je ne sais pas si je dois aller voir un autre vétérinaire et en même temps je ne sais pas comment trouver un praticien qui connait cette maladie ou les premiers examens à effectuer (j'habite en banlieue sud de paris).

    Réponse du vétérinaire expert :
    reponse1Les origines de ce syndrome sont en effet encore peu connues. Il est classique, dans ce cas, de poser ce qu’on appelle un diagnostic thérapeutique : mise en place du traitement le plus adapté et observation de la réponse au traitement. Si vous souhaitez aller plus loin dans le diagnostic, discutez avec votre vétérinaire de la possibilité de consulter un spécialiste en neurologie. Il pourra ainsi vous référer à un spécialiste avec qui il travaille. Vous trouverez la liste des vétérinaires spécialistes en neurologie sur ce site : http://www.veterinaire-european-specialist.com/specialites/neurologie.php, cette liste n'étant toutefois pas complète. Pour plus d'informations sur le syndrome d'hyperesthésie féline, nous vous invitons à lire notre article dédié, dans la rubrique le chat et l'épilepsie.
  • Question envoyée par René D. - 29/02/2016

    Bonjour, Quels sont les symptômes physiologiques d'une crise d'épilepsie ? (Rythme cardiaque, pression artérielle…) Merci.

    Réponse du vétérinaire expert :
    Une crise d'épilepsie se manifeste par une décharge d'influx nerveux anormale dans le cerveau. Elle provoque le plus souvent des convulsions qui sont des contractions musculaires anarchiques d'un muscle (crise partielle) ou d'un groupe de muscles (crise généralisée). Au cours de ces convulsions l'animal peut perdre conscience, présenter une hypersalivation, et ses sphincters urinaires et anaux peuvent se relâcher (provoquant miction et défécation non contrôlée). Selon le type de convulsions, le rythme cardiaque est accéléré afin d'amener les nutriments nécessaires aux muscles. Tout cela rentre dans l'ordre à l'arrêt de la crise. Toutefois, quelques séquelles peuvent persister quelques temps après la crise (cécité, troubles de la locomotion, de l'orientation, etc.). De plus, ces contractions musculaires sont très coûteuses en énergie et il est donc courant que l'animal soit fatigué et/ou présente une grande faim après. Il existe d'autres manifestations épileptiques qui ne sont pas sous forme de convulsions mais d'hallucination, d'hypersensibilité, etc. Ces formes sont plus rares et difficiles à mettre en évidence.
  • Question envoyée par Dany F. - 26/02/2016

    Bonjour, mon cocker de 2 ans fait des sortes de crises longues ( plusieures heures à errer dans la maison sans pouvoir se coucher et sans perdre conscience) 1 fois par mois environ depuis 7 mois.Il a été traité contre toute forme de parasite mais rien n' y fait… je pense qu'il s'agit d'epilepsie mais les crises sont plus longues que celles obsservées dans les forums de discussions? Mon véto reste perplexe….ses collégues également….bref…que puisse je faire pour mon chien ? Merci pour votre réponse.

    Réponse du vétérinaire expert :
    Le comportement que vous décrivez ne semble pas s'apparenter à de l'épilepsie. L'origine peut être musculaire, nerveuse, métabolique ou encore comportementale. Nous vous conseillons de filmer ces "crises" afin de pouvoir montrer à votre vétérinaire la situation. Il pourra alors vous proposer de pousser les investigations avec les examens les plus adaptés.
  • Question envoyée par Annie G. - 25/02/2016

    Ma chienne CKC âgée de 1 an 1/2 s'est empoisonnée cet été en juillet avec du raticide elle a failli mourir mais a été prise en compte très vite et a été sauvée après un traitement à la vit K1 mais elle a gardé des séquelles, notamment sa queue ne se relève plus et reste entre ses pattes arrières (pourra t'elle récupérer la position de sa queue en panache ?) et fin Aout elle s'est mise à gober les mouches (alors qu'il n'y en avait pas) j'ai lu que les CKC étaient sujets à ce problème. Mon vétérinaire l'a mise sous traitement pour l'épilepsie . j'aimerai savoir si elle devra suivre ce traitement toute sa vie ou bien pourra t'on l'arrêter un jour. A ce jour elle est à 4 cp par jour et elle n'a plus aucun symptômes . On se demande aussi si c'est dû à son empoisonnement de cet été ou bien si elle aurait été quand même sujette à ce genre de problème c'est une chienne qui est très vive et pour un CKC c'est quand même plus rare. Pouvez vous me dire ce que vous en pensez ? Merci

    Réponse du vétérinaire expert :
    reponse2Le gobage de mouches imaginaires est effectivement un comportement  stéréotypé décrit chez les CKC. L’origine de ce trouble n’est pas encore pleinement déterminée. Il est difficile de savoir si cette manifestation est liée à une séquelle, au niveau cérébral, des suites de l’empoisonnement ou si ce sont deux événements non reliés. C’est une très bonne nouvelle qu’elle réponde bien au traitement. Effectivement, si elle ne refait plus aucune manifestation pendant 6 mois – 1 an, votre vétérinaire pourra envisager de diminuer puis d’arrêter le traitement. Si des crises reviennent, il faudra alors reprendre le traitement. Pour en apprendre plus sur le comportement de gobage de mouches imaginaires, vous pouvez vous reporter à notre article : « le fly-biting chez le Cavalier King Charles » dans la rubrique « le chien et l’épilepsie -> l’épilepsie du chien ».
  • Question envoyée par Christelle R. - 22/02/2016

    Bonjour ma chienne de 2 ans et demi à fait 3 crises d épilepsie en 4 mois elle prend un traitement homeo et phyto et la vétérinaire m a conseillé d essayer l acupuncture, j ai lu que la nourriture pouvait aussi influer, que recommandée vous comme alimentation ? Merci beaucoup

    Réponse du vétérinaire expert :
    En cas d’épilepsie primaire, il est recommandé de donner une alimentation avec des ingrédients de qualité, afin de garantir une digestion optimale.   Il faut éviter que les neurones ne se trouvent en manque de nutriments, pensez donc à nourrir votre chienne à heure fixe. Une fois cette alimentation mise en place, évitez également  de varier les ingrédients afin de limiter le risque de survenue de crises. Actuellement, il n’y a aucune preuve quant à l’intérêt d’un aliment par rapport à un autre. En cas d’épilepsie secondaire, une alimentation adaptée peut être mise en place, selon l’origine des crises. Votre vétérinaire pourra vous conseiller sur le choix de l’alimentation, en fonction du type d’épilepsie dont souffre votre chienne.
  • Question envoyée par Béatrice A. - 15/02/2016

    Depuis plusieurs années ma petite chienne fait des crises d'épilepsie tous les 6 mois au début, maintenant tous les mois, elle à 10 ans et j'envisage un traitement, mais les effets secondaires me font peur, je crains qu'elle soit somnolente, de plus elle est traitée pour le coeur, je vous demande conseil, merci de votre réponse.

    Réponse du vétérinaire expert :
    reponse0L'augmentation de la fréquence des crises de votre chienne témoigne d'une évolution de son épilepsie. Il est important de mettre un traitement en place dès maintenant pour éviter le recrutement, à moyen ou long terme, d'autres foyers épileptogènes par "effet miroir" (nouveau foyer épileptogène dans l'hémisphère cérébral opposé) ou "effet feu de broussaille" (propagation des foyers épileptogènes de proche en proche), ce qui aurait pour conséquence une aggravation  de son épilepsie. Les antiépileptiques vétérinaires sont des molécules sûres, adaptées pour une prise en charge à long terme. Pour empêcher le déclenchement de crises épileptiques, il faut atténuer la réactivité du cerveau à certains influx nerveux, c'est l'effet recherché avec le traitement antiépileptique. Cela se traduit effectivement souvent par une somnolence ou une impression de fatigue, au début du traitement. Ce n'est pas grave, il vaut mieux un animal plus calme et sans crise, qu'un animal faisant des crises de plus en plus souvent. En général, cette somnolence disparaît au bout de quelques semaines. Les antiépileptiques peuvent aussi entraîner une augmentation de l'appétit et de la prise de boisson. C'est également sans gravité, il faut juste éviter la prise de poids qui obligerait à réajuster le traitement. Nous vous conseillons de prendre rendez-vous avec votre vétérinaire afin de discuter avec lui de l'intérêt de mettre votre chienne sous traitement.
  • Question envoyée par Rose S. - 01/02/2016

    je dois adopter un chien de 6 ans et demi qui parait-il a fait des crises d'épilepsie mais depuis qu'il est au refuge rien 3 mois environ Est-ce qu'il peut encore en faire ? sachant que ce chien avait été maltraité et manquait de nourriture. merci

    Réponse du vétérinaire expert :
    Pour répondre à votre question, il faudrait connaître l'origine de son épilepsie. Était-elle d'origine alimentaire ? Cérébrale ? Origine inconnue (héréditaire ?) ? Selon la cause de cette épilepsie, il est possible que ce chien fasse de nouveau des crises convulsives ou non. Si vous décidez, malgré ce risque, d'adopter ce chien, soyez vigilante à l'apparition de crise convulsive. Il faudra alors mettre en place un traitement. Avec un traitement adéquat, il pourra avoir une vie aussi normale que possible.