Vos témoignages

  • Voilà mon histoire très récente puisque le 1er mars ma chienne croisée berger malinois adorable de 14ans et 3 mois à fait une première et ultime crise épileptique que j'ai emmenée en urgence chez le vétérinaire je ne connaissais pas ce problème car j'ai paniqué en la voyant dans cet état ! La vétérinaire quand elle l'a vue elle m'a fait comprendre que la fin était proche ! Il faut dire que depuis quelque temps elle ne pouvait plus s'aider de son train arrière et qu'elle avait de surcroît un lipome de la grosseur d'un pamplemousse situé sur le haut de sa cuisse droite ! La vétérinaire m'a fait comprendre qu'il ne fallait pas s'acharner ! La solution finale à été l'euthanasie ! Depuis je pleure car elle était ma fidèle amie dans la joie comme dans la tristesse ! Je comprends les maîtres qui aiment leur compagnon et qui les perdent sans avoir vraiment de réponse !Bernard le 24/03/2022
  • Notre berger australien a 3 ans. Sa première crise s'est produite en janvier 2020, un peu avant ses 1 an. Nous avons eu un long parcours médical le temps de se voir poser le diagnostic de l'épilepsie. En effet, notre chien fait de l'épilepsie partielle avec des symptômes pour la plupart assez atypiques : spasmes (il court très furtivement comme pour s'échapper…), il monte sur tous les meubles en hauteur, il recherche le contact, pupilles dilatées, hyper salivation, il ne répond plus aux ordres etc. Il est sous traitement pheno. depuis mai 2020,il supporte très bien ce médicament. Nous avons du adapter les doses et depuis 1 an nous avons trouvé la dose idéale (pour le moment). Nous complétons par un traitement de fond de plantes pour qu'il soit apaisé le soir (valér…) et administration de cbd en pipette lors des crises. Patxi fait une crise tous les 8 à 12 mois, souvent légères même si cela s'étend sur plusieurs jours (3 ou 4 jours). Ses crises débutent toujours la nuit pendant son sommeil. Même si on est "habitué" c'est toujours très difficile à gérer. Nous avons appris que son père venait de faire sa 1ere crise d'épilepsie il y a 6 mois… Avoir un veto à l'écoute et disponible est indispensable pour accompagner les maîtres et les animaux dans cette maladie. Nous avons changé de veto pour en trouver un qui réponde à nos besoins. Ne pas hésiter à le faire. Nous avons fait castrer (chimiquement) notre chien car il semble que cela peut avoir des effets positifs. Nous n'avons pas d'avis "médical" sur ce sujet, je ne sais pas si cela a contribué ou non à espacer les crises. Aujourd'hui nous espérons que les crises resterons anecdotiques même si nous venons d'en vivre une belle cette nuit… Pour combien de jours… Bon courage à tous les super maîtres…Marine le 23/02/2022
  • Mon bouledogue d’amour Sacha 12 ans le 16 février prochain à débuté ses premières crises en août dernier .. une crise ensuite plus rien pendant 15 jours et là début de l’angoisse en septembre il se fait hospitalisé en urgence 8crises en 24h le diagnostic tombe, début de tumeur pour mon bébé… duré de vie restante 3 mois le coup es très dur à encaisser d’autant plus qu’il n’a jamais eu de maladie ou même une simple otite. Un traitement es mis en place cela fait 6 mois sans aucunes crises et là quelques unes sont revenu cette nuit alors on reprend le traitement en plus forte dose en espérant que cela se calme. Ce sentiment es atroce voir son chien convulser est horrible mais nous gardons espoir et lui donnerons tout l’amour possible il es sous surveillance 24h/24. Courage à vous tous qui traversez cela.Aniss le 21/02/2022
  • Mon chien fait des crises d'epilepsie depuis l'age de 3 ans, il aura 9 ans en avril 2022, il faisait des crises tous les 3/4 mois, parfais il restait même 8 mois sans en faire et là ce mardi il en a fait 4 en 4 heures, une par heure j'ai appelé le véto qui est venu dans la matinée il a reçu du xxx en injection et du xxx en voie rectale, dans l'après midi il en encore fait deux moins fortes, le véto me dit que ce sont des crises en clusters,il a donc mis en place un traitement de fond xxx (à vie) et du xxx en cas de crise, avec une prise de sang à effectuer d'ici une dizaine de jours, il m'a dit que l'effet de ce traitement prendra 2 à 3 semaines avant d'atteindre son objectif, donc je reste avec mon Isko (braque allemand) en permanence car je n'ose pas le laisser seul, il n'était pas très fatigué depuis le 8 mais cet après midi il est ko, je sais que son état léthargique ne va durer mais de le voir ainsi ça me rend triste, j'espère que le bon traitement lui sera trouvé afin de l'aider à surmonter cela, j'ai déjà eu un labrodor epileptique mais jamais de crises rapprochées une tous les 6 mois et elle a vécu (ma Rafale) jusqu'à ses 15 ans, donc oui un chien epileptique peut avoir une durée de vie aussi longue qu'un chien dit "normal" je souhaite de tout coeur qu'Isko vivra aussi longtemps (bien que toujours trop court) que sa copine qu'il a connu quelques moisDominique le 11/02/2022
  • Nous avons adopté Kiwi le 12 novembre 2021. Il avait déjà connu 2 autres adoptants avant nous et ne savions pas trop ce qu'il avait vécu. Le refuge connaissait des antécédents d'épilepsie mais n'avait jamais constaté de crise et du coup avait arrêté le traitement initié par le véto pcq dosage hors zone thérapeutique. 1 semaine après l'adoption, 2 crises dans l'aprem et mise en route du traitement. 10 jours plus tard, après avoir diminué la dose d'attaque du traitement, salve de 6 crises en moins de 24h. Urgences vétérinaires, hospitalisation, IRM, ponction LCR et bilan, tout est négatif. Épilepsie idiopathique. Répit d'1 mois et à nouveau salve de 5 crises les 30 et 31 décembre. Traitement augmenté et aujourd'hui, 4 crises en 6h. V IR 2 fois. Kiwi s'en remet mais c'est long et tellement difficile de le voir aussi perturbé. Je suis une jeune mamie et j'ai annulé la garde de mon petit fils demain pour gérer une éventuelle crise de Kiwi. J'adore mon chien mais je ne pensais pas il y a 2 mois, en l'adoptant que ma vie en serait à ce point chamboulée. Il n'est pas question de laisser tomber cet amour de chien mais j'ai besoin de répit et de croire qu'on va trouver le dosage du traitement qui lui permettra d'être un chien heureux et en bonne santé. Avez vous des témoignages en ce sens. Ce que ai lu pour le moment m'a mis le moral à zéro. Tout ces pauvres chiensFlorence le 24/01/2022
  • Voilà bientot 1 an que mon petit bouledogue français nous a quitté, il venait d’avoir 1 an ca faisait 9 mois que nous l’avions auprès de nous une vraie pile et une boule d’ amour, il n’aimait que mon compagnon et moi, assez craintif des autres personnes, mais aucunement des animaux quoique ce soit comme race ! Il a commencé sa première crise le 16/12/2020, qui a durée que quelques secondes et s’est remis tres rapidement, crise assez impressionnante j’ai tout de suite compris qu’il s’agissait d’une crise d’épilepsie, je regarde et me renseigne sur internet appel mon veto qui me dit d’attendre la prochaine crise pour que l’on puisse commencer un traitement adapté aux fréquences de celles ci avec prise de sang etc. La deuxième crise apparaît autour du mois fevrier, presque 2 mois après la première, nous recontactons le veto pour lui expliquer qu’il en a refait une autre pas trop longtemps également. Nous décidons de prendre rdv 2 jours après, mais c’était déjà trop d’attente pour lui car le lendemain de la prise de rdv il nous en refait une et il n’arrive pas à s’en remettre… il se cogne il tourne en rond il ne dort pas de la nuit il est craintif , je décide de l’emmener d’urgence au vétérinaire de garde qui nous conseils l’injection de valium intra rectal. Nous le faisons immédiatement, en l’espace de 12h mon boubou d’amour a reçu plus de 4 doses de valium qui l’ont completement tétanisé, il a fait une monter de fièvre et de grosses convulsion en rentrant chez nous. Donc nous décidons de le ramener d’urgence au vétérinaire qui le garde en observation et qui va le soigner. Je commence z faire des recherches sur ce valium en question et me rend compte que ce produit a trop forte dose peut avoir des conséquences grave sur le système nerveux central du chien. Je l’explique donc à la vétérinaire qui ne me crois pas, j’ai voulu faire un scanner elle m’en a totalement dissuadé. J’ai pourtant fortement insisté. Résultat mon boubou était totalement. A Morphe sans avoir de réelle réponse à mes questions. Il est décédé deux jours plus tard à la clinique sans cause de décès. J’ai donc fait une demande d’autopsie qui n’as abouti à rien car aucun soucis. Je me retrouve sans réponse et avec une vétérinaire qui je suis désolé n’a pas voulu tout me dire et n’a pas fait le nécessaire pour mon chien. Je suis toujours autant dévasté et en colère. J’aimerais tellement avoir des réponses. (Ps: pour l’hospitalisation etc etc je n’ai payer que 80 euros. Un geste de la part de la vétérinaire qui je pense voulait se pardonner de quelque chose ou me faire taire sur certains points que je ne citerais pas tellement que ceux ci sont extrements grave.) Je ne pourrais jamais l’oublier j’ai passé 9 mois avec lui de pur bonheur et d’amour si simple et magique a tout jamais dans mon cœur mon curry ❤👼🏼Oriane le 16/11/2021
  • J'ai une chienne (griffon vendéen) née le 4janvier 2016, elle fait des parties de chasse au lièvre. Il y a 2ans elle était comme '' bizarre'' et' 'perdue' ' quand on allait la rejoindre, on savait pas trop ce qui se passait. Puis, un jour on a vue qu' elle tombait au sol ne bougeait plus, et bavait énormément. Nous sommes donc partis au vétérinaire, on explique tout, et il nous dit '' crise d'hypoglycémie'' donc on lui fait confiance. Seulement ca s' est répeté plusieurs fois en peu de temps. On y retourne et elle nous dit que c'est de l'épilepsie finalement (donc un traitement en place matin et soir). Seulement le temps de comprendre ce que c'était, elle a eu 4 chiots, aujourd'hui ils ont 2ans. 2 ont commencé les mêmes crises mais dès l'âge de 1ans à peine, 1 en est morte. Donc il en reste 3 et la mère deja sous traitement, 1 qui a traitement, et 1 qui attaque d'en faire tous les 6mois. Pour faire simple, la mère épileptique et 3sur 4 atteintes, et peut être dans quelques temps la 4ieme développera aussi cette maladie… La vétérinaire est souvent restée sur '' l'hypoglycémie '' que c'est rare cette maladie et que ca ce transmet pas de génération à génération, seulement voilà là c'est le cas. Il faut le prendre au sérieux, en 3mois récemment j'ai appris que 5 de mes collègues avaient des chiens atteints de ca et 1 qui a mère et fille atteintes aussi…Jessie le 16/11/2021
  • je vient de perdre ma chienne terre neuve elle faisait des crises d'epilepsie a peut pret 1 fois par mois depuis l'age de 3 ans elle etait sous traitement dernierement un mardi matin elle a fait des crises a répétition le veterinaire est venu 3 fois mais elle ne c'est plus relever consciente mais piqures perfusion rien y a fait elle est rester au sol et ne voulait plus s'alimenter elle souffrait jai du prendre la decision la plus horrible de ma vie conseiller par le veterinaire ma fille est partie mais j'arrive pas a l'accepter jai un mal de fou je pleure beaucoup je pense au message de catherine ma chienne est partie de la meme façon on ne pouvais plus rien faire sauf la liberer de ses souffrance je ne toublierais jamais ma fille jai un mal de fou de t'avoir perdu repose en paixBertrand le 16/11/2021
  • Très jeune, Molly n'arrive pas à attendre d'être en bas de l'allée pour faire ses besoins. Elle urine régulièrement devant la porte de l’appartement situé au 5 ème étage. Balade de 30 minutes le matin et 40 minutes le soir. SOLUTIONS : J’opte pour une couche jusqu'à la sortie de l'immeuble et elle finit par s'habituer. Après quelques tests je lui retire la couche tout vas bien. Molly n’est pas seule la journée, nous avons un deuxième chient de race Shiba-inu. Elle rencontre des difficultés à être seule malgré sa présence (destruction : mange le canapé, les tables, les chaises, les poubelles …) A mon arrivé, elle me mordille il semblerait que ce soit une attitude dû à un manque. Épilepsie : • Le 13/05/2016 : Molly fait sa première crise d'épilepsie à 3 heure du matin sur le canapé. Description du moment : Elle dormait. Description de la crise : la crise se définie par mâchonnements, pédalage, hyper salivation, urine et agressivité.
    • Le 20/10/2016 : Après quatre crises en l'espace de 6 mois Solutions : Je décide d'opter pour un cachet (un demi cachet le matin et un demi cachet le soir)
    Depuis son traitement en générale Molly fait une crise par mois ou une crise tous les dix jours. Molly rode beaucoup la nuit, elle ne dort pas sur ses deux oreilles, tourne en rond et couine de temps en temps, veux dormir près de nous. • Stérilisation de Molly : tout se passe bien
    • Le 04/03/2017 : Erreur de ma part j'oublie le cachet ce jour-là : crise assuré le jour même. Description du moment : Déménagement à Meyzieu. Molly perd totalement ses repères fais des crises tous les 10 jours. • Le 14/04/2017 : Description du moment : Crise en journée mais elle dormait • Le 20/06/2017 : 3 crises en – de 48 heures
    • Le 16/07/2017 : 2 crises dont une en journée. Je décide d'ajouter LE BROMURE DE POTASSIUM (1.5 ml matin et soir)
    • Nous partons en vacances du 24/07/2017 au 29/07/2017. Elle est chez maman aucune crise • Le 12/08/2017 : une dizaine de jour après URGENCE VETERINAIRE. Description du moment : Molly a fait 5 crises dont une où elle était éveillée Aux urgences Molly a le droit à des perfusions, elle ne fait aucunes crises et je décide deux jours après de lui faire un SCANNER (anesthésie générale) dont le résultat est assez positif RAS.
    Tout revient à la normal ou presque : Molly ne dort pas beaucoup, elle rentre dans les murs !
    • Nous partons en vacances du 26/08/2017 au 04/09/2017. Elle est chez maman La nuit du samedi 02/09/2017 au dimanche elle enchaine les crises. Samedi soir vétérinaire. Mon frère lui donne un cachet d'un autre type pour pouvoir la calmer mais rien n'y fait. URGENCE VETERINAIRE le dimanche matin. Elle est de nouveau sous perfusions – Elle fait des crises chez le vétérinaire. Solutions : Je décide d'augmenter le cachet de base de 3 quarts matin et soir.
    Nous sommes le 15/09/2017, je n'ai plus aucune crise mais Molly ne dors pas une nuit entière je me lève régulièrement vers les 4 ou 5 heures pour la calmer, il s'avère qu'elle tourne en rond ce cogne beaucoup. Volpe, mon shiba-inu deviens pas gentil avec elle, il mort Molly car dans la nuit elle lui marche dessus sans le voir, je préfère alors les séparer. Elle boit énormément, n'est plus très joueuse et ne marche pas sans se cogner ou trébucher (même d’un trottoir). Depuis le phénoleptil elle est devenue très voleuse question nourriture, elle monte sur le buffet, pique dans les meubles, mange tout et n'importe quoi. Elle ne joue plus avec Volpe. Elle a grossi. Molly n’a plus été agressive depuis la 1ère crise. Ses crises sont en générale courte avec du pédalage, urine, hyper salivation ; elle a des troubles de la vue, de la motricité et de l'équilibre. Molly a des périodes où elle hoche la tête je sens un mal être très présent. Mon vétérinaire souhaite l’opérer des yeux (déjà opérer petite) pour pouvoir améliorer sa vue pour pas qu’elle se prenne les murs et trébuche des trottoirs. 3 jours avant l’opération Molly bois énormément elle vomit tout ce qu’elle mange, je décide d’aller voir un nouveau vétérinaire qui semble être très inquiet. Il réalise une prise de sang et une radio du poumon, il s’avère qu’elle a une malformation au cœur et beaucoup d’eau dans les poumons. Il me parle de greffe de cœur et de poumon. Que Molly risque de mourir dans les jours à suivre. Je décide de faire partir Molly, elle est fatiguée à bout de force. Le 08-11-2017.  Olga le 16/11/2021
  • Bonjour, j'ai une chatte âgée de 7 ans qui fait des crises d'épilepsie environ tous les 2 mois. Elle a eu sa 1ère crise en février 2021. Ca arrive lorsqu'elle dort profondément, elle se réveille brutalement, se met à convulser, baver et fini généralement par se faire dessus. Le vétérinaire m'a dit de surtout faire attention à la mettre en sécurité pour qu'elle ne se cogne pas contre les meubles. Je la maintiens donc avec précaution pour ne pas me faire griffer. Ensuite il lui faut un peu de temps pour récupérer. J'essai de faire en sorte qu'elle soit au calme et que mon autre chat ne l'embête pas. Comme elle a fait une grosse chute étant bébé et qu'elle a eu à l'époque un traumatisme crânien,le vétérinaire m'a dit que c'était la cause de ses crises. Je préfère ne pas lui donner de traitement tant que les crises restent assez espacées car cela risquerait de lui faire prendre du poids et comme elle est déjà un peu grosse, je ne veux pas qu'elle devienne obèse et souffre finalement de problèmes plus graves liés à son poids.Vladina le 08/09/2021
1 2 3 18