Vos témoignages

  • Voilà bientot 1 an que mon petit bouledogue français nous a quitté, il venait d’avoir 1 an ca faisait 9 mois que nous l’avions auprès de nous une vraie pile et une boule d’ amour, il n’aimait que mon compagnon et moi, assez craintif des autres personnes, mais aucunement des animaux quoique ce soit comme race ! Il a commencé sa première crise le 16/12/2020, qui a durée que quelques secondes et s’est remis tres rapidement, crise assez impressionnante j’ai tout de suite compris qu’il s’agissait d’une crise d’épilepsie, je regarde et me renseigne sur internet appel mon veto qui me dit d’attendre la prochaine crise pour que l’on puisse commencer un traitement adapté aux fréquences de celles ci avec prise de sang etc. La deuxième crise apparaît autour du mois fevrier, presque 2 mois après la première, nous recontactons le veto pour lui expliquer qu’il en a refait une autre pas trop longtemps également. Nous décidons de prendre rdv 2 jours après, mais c’était déjà trop d’attente pour lui car le lendemain de la prise de rdv il nous en refait une et il n’arrive pas à s’en remettre… il se cogne il tourne en rond il ne dort pas de la nuit il est craintif , je décide de l’emmener d’urgence au vétérinaire de garde qui nous conseils l’injection de valium intra rectal. Nous le faisons immédiatement, en l’espace de 12h mon boubou d’amour a reçu plus de 4 doses de valium qui l’ont completement tétanisé, il a fait une monter de fièvre et de grosses convulsion en rentrant chez nous. Donc nous décidons de le ramener d’urgence au vétérinaire qui le garde en observation et qui va le soigner. Je commence z faire des recherches sur ce valium en question et me rend compte que ce produit a trop forte dose peut avoir des conséquences grave sur le système nerveux central du chien. Je l’explique donc à la vétérinaire qui ne me crois pas, j’ai voulu faire un scanner elle m’en a totalement dissuadé. J’ai pourtant fortement insisté. Résultat mon boubou était totalement. A Morphe sans avoir de réelle réponse à mes questions. Il est décédé deux jours plus tard à la clinique sans cause de décès. J’ai donc fait une demande d’autopsie qui n’as abouti à rien car aucun soucis. Je me retrouve sans réponse et avec une vétérinaire qui je suis désolé n’a pas voulu tout me dire et n’a pas fait le nécessaire pour mon chien. Je suis toujours autant dévasté et en colère. J’aimerais tellement avoir des réponses. (Ps: pour l’hospitalisation etc etc je n’ai payer que 80 euros. Un geste de la part de la vétérinaire qui je pense voulait se pardonner de quelque chose ou me faire taire sur certains points que je ne citerais pas tellement que ceux ci sont extrements grave.) Je ne pourrais jamais l’oublier j’ai passé 9 mois avec lui de pur bonheur et d’amour si simple et magique a tout jamais dans mon cœur mon curry ❤👼🏼Oriane le 16/11/2021
  • J'ai une chienne (griffon vendéen) née le 4janvier 2016, elle fait des parties de chasse au lièvre. Il y a 2ans elle était comme '' bizarre'' et' 'perdue' ' quand on allait la rejoindre, on savait pas trop ce qui se passait. Puis, un jour on a vue qu' elle tombait au sol ne bougeait plus, et bavait énormément. Nous sommes donc partis au vétérinaire, on explique tout, et il nous dit '' crise d'hypoglycémie'' donc on lui fait confiance. Seulement ca s' est répeté plusieurs fois en peu de temps. On y retourne et elle nous dit que c'est de l'épilepsie finalement (donc un traitement en place matin et soir). Seulement le temps de comprendre ce que c'était, elle a eu 4 chiots, aujourd'hui ils ont 2ans. 2 ont commencé les mêmes crises mais dès l'âge de 1ans à peine, 1 en est morte. Donc il en reste 3 et la mère deja sous traitement, 1 qui a traitement, et 1 qui attaque d'en faire tous les 6mois. Pour faire simple, la mère épileptique et 3sur 4 atteintes, et peut être dans quelques temps la 4ieme développera aussi cette maladie… La vétérinaire est souvent restée sur '' l'hypoglycémie '' que c'est rare cette maladie et que ca ce transmet pas de génération à génération, seulement voilà là c'est le cas. Il faut le prendre au sérieux, en 3mois récemment j'ai appris que 5 de mes collègues avaient des chiens atteints de ca et 1 qui a mère et fille atteintes aussi…Jessie le 16/11/2021
  • je vient de perdre ma chienne terre neuve elle faisait des crises d'epilepsie a peut pret 1 fois par mois depuis l'age de 3 ans elle etait sous traitement dernierement un mardi matin elle a fait des crises a répétition le veterinaire est venu 3 fois mais elle ne c'est plus relever consciente mais piqures perfusion rien y a fait elle est rester au sol et ne voulait plus s'alimenter elle souffrait jai du prendre la decision la plus horrible de ma vie conseiller par le veterinaire ma fille est partie mais j'arrive pas a l'accepter jai un mal de fou je pleure beaucoup je pense au message de catherine ma chienne est partie de la meme façon on ne pouvais plus rien faire sauf la liberer de ses souffrance je ne toublierais jamais ma fille jai un mal de fou de t'avoir perdu repose en paixBertrand le 16/11/2021
  • Très jeune, Molly n'arrive pas à attendre d'être en bas de l'allée pour faire ses besoins. Elle urine régulièrement devant la porte de l’appartement situé au 5 ème étage. Balade de 30 minutes le matin et 40 minutes le soir. SOLUTIONS : J’opte pour une couche jusqu'à la sortie de l'immeuble et elle finit par s'habituer. Après quelques tests je lui retire la couche tout vas bien. Molly n’est pas seule la journée, nous avons un deuxième chient de race Shiba-inu. Elle rencontre des difficultés à être seule malgré sa présence (destruction : mange le canapé, les tables, les chaises, les poubelles …) A mon arrivé, elle me mordille il semblerait que ce soit une attitude dû à un manque. Épilepsie : • Le 13/05/2016 : Molly fait sa première crise d'épilepsie à 3 heure du matin sur le canapé. Description du moment : Elle dormait. Description de la crise : la crise se définie par mâchonnements, pédalage, hyper salivation, urine et agressivité.
    • Le 20/10/2016 : Après quatre crises en l'espace de 6 mois Solutions : Je décide d'opter pour un cachet (un demi cachet le matin et un demi cachet le soir)
    Depuis son traitement en générale Molly fait une crise par mois ou une crise tous les dix jours. Molly rode beaucoup la nuit, elle ne dort pas sur ses deux oreilles, tourne en rond et couine de temps en temps, veux dormir près de nous. • Stérilisation de Molly : tout se passe bien
    • Le 04/03/2017 : Erreur de ma part j'oublie le cachet ce jour-là : crise assuré le jour même. Description du moment : Déménagement à Meyzieu. Molly perd totalement ses repères fais des crises tous les 10 jours. • Le 14/04/2017 : Description du moment : Crise en journée mais elle dormait • Le 20/06/2017 : 3 crises en – de 48 heures
    • Le 16/07/2017 : 2 crises dont une en journée. Je décide d'ajouter LE BROMURE DE POTASSIUM (1.5 ml matin et soir)
    • Nous partons en vacances du 24/07/2017 au 29/07/2017. Elle est chez maman aucune crise • Le 12/08/2017 : une dizaine de jour après URGENCE VETERINAIRE. Description du moment : Molly a fait 5 crises dont une où elle était éveillée Aux urgences Molly a le droit à des perfusions, elle ne fait aucunes crises et je décide deux jours après de lui faire un SCANNER (anesthésie générale) dont le résultat est assez positif RAS.
    Tout revient à la normal ou presque : Molly ne dort pas beaucoup, elle rentre dans les murs !
    • Nous partons en vacances du 26/08/2017 au 04/09/2017. Elle est chez maman La nuit du samedi 02/09/2017 au dimanche elle enchaine les crises. Samedi soir vétérinaire. Mon frère lui donne un cachet d'un autre type pour pouvoir la calmer mais rien n'y fait. URGENCE VETERINAIRE le dimanche matin. Elle est de nouveau sous perfusions – Elle fait des crises chez le vétérinaire. Solutions : Je décide d'augmenter le cachet de base de 3 quarts matin et soir.
    Nous sommes le 15/09/2017, je n'ai plus aucune crise mais Molly ne dors pas une nuit entière je me lève régulièrement vers les 4 ou 5 heures pour la calmer, il s'avère qu'elle tourne en rond ce cogne beaucoup. Volpe, mon shiba-inu deviens pas gentil avec elle, il mort Molly car dans la nuit elle lui marche dessus sans le voir, je préfère alors les séparer. Elle boit énormément, n'est plus très joueuse et ne marche pas sans se cogner ou trébucher (même d’un trottoir). Depuis le phénoleptil elle est devenue très voleuse question nourriture, elle monte sur le buffet, pique dans les meubles, mange tout et n'importe quoi. Elle ne joue plus avec Volpe. Elle a grossi. Molly n’a plus été agressive depuis la 1ère crise. Ses crises sont en générale courte avec du pédalage, urine, hyper salivation ; elle a des troubles de la vue, de la motricité et de l'équilibre. Molly a des périodes où elle hoche la tête je sens un mal être très présent. Mon vétérinaire souhaite l’opérer des yeux (déjà opérer petite) pour pouvoir améliorer sa vue pour pas qu’elle se prenne les murs et trébuche des trottoirs. 3 jours avant l’opération Molly bois énormément elle vomit tout ce qu’elle mange, je décide d’aller voir un nouveau vétérinaire qui semble être très inquiet. Il réalise une prise de sang et une radio du poumon, il s’avère qu’elle a une malformation au cœur et beaucoup d’eau dans les poumons. Il me parle de greffe de cœur et de poumon. Que Molly risque de mourir dans les jours à suivre. Je décide de faire partir Molly, elle est fatiguée à bout de force. Le 08-11-2017.  Olga le 16/11/2021
  • Bonjour, j'ai une chatte âgée de 7 ans qui fait des crises d'épilepsie environ tous les 2 mois. Elle a eu sa 1ère crise en février 2021. Ca arrive lorsqu'elle dort profondément, elle se réveille brutalement, se met à convulser, baver et fini généralement par se faire dessus. Le vétérinaire m'a dit de surtout faire attention à la mettre en sécurité pour qu'elle ne se cogne pas contre les meubles. Je la maintiens donc avec précaution pour ne pas me faire griffer. Ensuite il lui faut un peu de temps pour récupérer. J'essai de faire en sorte qu'elle soit au calme et que mon autre chat ne l'embête pas. Comme elle a fait une grosse chute étant bébé et qu'elle a eu à l'époque un traumatisme crânien,le vétérinaire m'a dit que c'était la cause de ses crises. Je préfère ne pas lui donner de traitement tant que les crises restent assez espacées car cela risquerait de lui faire prendre du poids et comme elle est déjà un peu grosse, je ne veux pas qu'elle devienne obèse et souffre finalement de problèmes plus graves liés à son poids.Vladina le 08/09/2021
  • Mon chien Jamal, border-collie/Lab,je l'ai adopté il était bébé, un ptit chien discret, gêné et silencieux mais oh combien énergique. Jamal était plein de vie, toujours en train de jouer, courir ou fouiner. À l'âge de 6 ans, je le fit garder par mes parents pendant 5 mois, lors d'un voyage a l'étranger, je reviens 3 mois et repartis encore pour un 6mois. Durant ce deuxième voyage, mes parents m'annoncerent que Jamal avait fait 6 convulsions en 2 jours et étaient allé chez le vétérinaire. Il était maintenant rendu a prendre des médicament (Pheno). Quand je reveins, Jamal n'était plus lui-même, un chien trop tranquille, plus aussi énergique ou joueur… ce fut un choc pour moi, et je men voulu d'être parti si longtemps, javais l'impression que tout etait de ma faute… j'appris a vivre avec ce nouveau chien, que j'aimais autant sinon plus car cette maladie nous rapprocha malgré tout. Être a la maison pour lui donner ses medoc a 7h et 19h, l'apporter partout avec moi, acheter un camper pour pouvoir voyager avec lui a mes côté, il en a vu du pays ce ptit chien épileptique. Nous étions plus proche que jamais nous l'avons été! Au debut, apres la première prise de ses medoc, il a fait 3mois sans crises et apres Il faisait toujours 1 crise par mois, le veterinaire me faisait augmenter ses médicaments, mais rien ne changeait. Rendu au maximum de sa dose de pheno, on ajouta le bromur de potassium… ce medicament rendait mon chien paralysé des pattes postérieur, et il faisait toujours des crises, alors je pris la decision dy mettre fin et de conserver seulement le pheno. Plus le temps avançait plus il se mettait a faire plusieurs crises en une journée ou sur 2 jours… je consultat enfin une veterinaire ostéopathe, qui a reussi a faire diminuer ses crises un peu et qui me redonnait espoir. Toutes personnes ayant un chien epileptique savez a quel point cest difficile de voir son toutou faire une convulsion sans pouvoir faire quoi que ce soit d'autre que d'etre presente et de le calmer apres la crise… imaginez 4 a 6 fois de suite… j'étais toujours anxieuse a l'idée qu'il en fasse. Jamal a vecu jusqu'à presque 9ans, 2 ans et demi de vie épileptique. J'ai du prendre la plus difficile des decisions que jai pris de ma vie… Jamal avait fait 5 convulsions en 2 jours, et pendant la nuit suivante il se mit a en faire plusieurs rapprochées, et le matin après une crise a 5h il ne semblait plus rien voir… il marchait et foncait dans le murs… il en fit une autre a 6h, mais celle-ci était interminable… je ne savais plus quoi faire… j'essayais de lui injecté du Valium, mais le Valium ressorti.. je ne savais pas ce que j'avais fait de mal. J'etais seule et j'etais loin du veterinaire le plus proche, 3h30 de route de l'urgence et 2h de route d'un hopital veterinaire, qui ouvrait seulement a 9h. De 6h a 9h, il fit des convulsions sans arrêts. Et j'étais sans moyens, personne pour nous aider. A 9h, quand enfin les convulsion s'arreterent, Jamal était incapable de se levé, il ne voyait rien, il soufflait fort et saccadé, il avait toujours des petits spasmes comme des restants de crises. Je compris qu'il avait probablement des séquelles irréversibles. J'appella tous les veterinaires du coin, pour m'aider. Personne ne pouvait me prendre, a cause de la covid, aucun veterinaire ne voulait prendre un chien qui n'était pas client chez eux!!!!!! Personne pour m'aider. Vers 13h, le cas de Jamal ne s'était toujours pas amélioré, il était toujours dans un état de souffrance. Je cru alors que l'euthanasie était la seule option quil me restait… je recommençais donc a téléphoner les veterinaires pour leur supplié de l'euthanasier. Je trouvai enfin un veterinaire, comprehensif et humain, qui voulu m'aider. Jamal nous quitta vers 18h30, dans le calme et en ma presence chez le veterinaire. Une longue journee de souffrance pour lui et pour moi. Je me demande encore; est-ce que j'aurais pu faire quelque chose pour l'aider, aurais-je du attendre avant de l'euthanasier. Je me culpabilise sans arrêt et men veut énormément. Mais a ce moment, je ne voyait rien d'autre qui pouvait arrêter ses souffrances. Mon ptit chien, qui était plein de vie et heureux, je m'ennuie tellement de sa présence, cela crée un enorme vide en moi et jai de la misère a accepter son depart. Je t'aime Jamal, j'espère qu'un jour je serai capable de reapprendre a vivre sans toi a mes côtés.Catherine le 28/07/2021
  • Bonjour Suite a un témoignage concernant une crise d épilepsie suite au vaccin .idem pour ma minette. Elle a 4 ans .je la fais vacciner tous les ans. Et là vaccin en avril et depuis mai ma puce fait 3 crises par semaine…anti epileptique keppra + crisax. J en suis malade..prises de sang ok. Je m interroge suite a ce vaccin. Je vais la laisser tranquille je pense..et ne olus la vacciner.Caroline le 28/06/2021
  • J’ai adopté une petite minette sauvage de 8 mois en novembre 2018. Très craintive, il nous est impossible de la toucher mais malgré tout elle reste très proche de nous. Un soir de novembre 2020, alors qu’elle dort paisiblement, elle se lève en sursaut et se met à courir partout dans l’appartement, comme si elle chassait tout en urinant. A ce moment elle semblait inconsciente, cela a duré quelques minutes. Deuxième crise en février 2021, exactement la même attitude que lors de la première crise mais ensuite elle a commencé à s’étouffer, son attitude faisait penser à une crise d’épilepsie. Sur le moment nous pensions qu’elle n’allait pas s’en sortir, nous étions tétanisés et avons appelé les urgences vétérinaires. La crise s’est calmée et ils nous ont demandé de surveiller et de prendre rdv pour un IRM + prise de sang. Nous avons pu le faire en avril 2021, et les résultats n’ont rien montré, pas de lésions. On nous a demandé de continuer la surveillance et de filmer si une telle crise se reproduisait. Hier, nous avons dû l’amener pour un début d’infection urinaire, difficile de la mettre dans sa caisse mais nous avons fini par réussir. De l’immeuble à la voiture elle a commencé à s’agiter anormalement et nous a fait une énorme crise, convulsions, étouffement, tremblements, pipi (…) cela a duré quelques minutes et était de loin la plus grosse crise qu’elle ait faite. Arrives chez le vétérinaire on lui a montré la vidéo et pas de doute, il s’agit bien d’une épilepsie idiopathique (et infection urinaire…). Nous allons commencer à lui donner un traitement (1 comprimé par jour) mais c’est un traitement qui pourra évoluer (plus ou moins fort). Cela nécessite un suivi et des prises de sang régulières (problématique car elle est sauvage et chaque sortie est un calvaire pour elle, jusqu’à lui provoquer une crise, comme hier). J’espère que ce témoignage pourra vous aider.Magali le 04/06/2021
  • Cannelle est partie le 04 mai, elle avait 13 ans et demi . Je ne comprends pas pourquoi, elle n'a jamais eu de problème de santé . Cannelle a fait ses rappels de vaccins au mois d'avril et le lendemain matin j'ai entendu des bruits sur le carrelage, elle tombait. Je suis vite allée vers elle, mon mari me disait qu'elle voulait se gratter à l'endroit du vaccin mais moi je savais que ce n'était pas normal et que quelque chose n'allait pas . Ensuite Cannelle marchait de travers et semblait toute perdue. Quelques jours après, de nouveau Cannelle refait pareille , je regarde sur internet et pense à des crises d'épilepsie. Et de nouveau encore une crise quelque jours plus tard . Prise de sang au vétérinaire ( taux élevé au niveau du foi ) et demande de filmer en cas de nouvelles crises . Nouvelles crises , on filme pour emmener la vidéo au plus vite mais le lendemain une crise le matin et l'après midi . Cette crise sera la dernière, je l'ai su tout de suite, elle était interminable , Cannelle se cognait partout, avec ma fille on ne savait plus quoi faire, on avait peur pour elle . Avec mon mari nous sommes partis en urgence au vétérinaire qui a calmé la crise mais hélas Cannelle avait fait une très grosse crise qui l'a fait énormément souffrir et avec comme conséquence des séquelles neurologiques . La décision de l'euthanasie est alors arrivée pour mettre fin à ses souffrances. Je me demande sans cesse si j'ai bien fait, si il ne fallait pas attendre, réfléchir et prendre la décision le lendemain . Mais savoir qu'elle souffrait , je ne voulais plus qu'elle ai mal et peut être qu'elle allait partir pendant la nuit sans que je sois avec elle . Cannelle me manque énormément. Je pense qu'elle savait qu'elle allait me quitter ( tout comme je le savais ) car les derniers jours, elle me suivait partout . Je t'aime ma CannelleNadège le 01/06/2021
  • Mon bébé carlin est arrivé à la maison le 23/12/20,depuis son arrivée il ne faisait que des sursaut dans son sommeil… Trouvant ça louche j ai pris rdv avec un véto pour le 6janvier16h, la veille mon chiot âge de 2mois1/2 m'a fait un 10aine de crises toute la nuit, ne sachant pas quoi faire, et étant panique g attendu le lendemain 13h pour l emmener au rdv véto, et là, mal reçu, soit disant c est du a des vers et si jamais il était épileptique fallait le ramener 😡, le soir Bim nouvelle crise X3 j appelle le véto de garde, toujours aussi paniquee en larme elle me reçoit, lui injecté du valium m explique les causes potentielles, les examens qu il faudra faire… Le lendemain direction la clinique pour un scanner,ponction LCR, il garde mon chiot, elle m appelle le soir du scanner en disant ça ne va pas, il est en dépression,ne mange plus, paralysé, hypothermie pronostic vital engagé…je file à la clinique le lendemain matin (1:30de route) mon bébé dans lez bras pendant 3h, je lui ai fait une promesse, jamais je ne ne l abandonnerais mais lui non plus n avait pas le droit de me laisser …bizarrement il a accepté de manger, et quand je suis partie a repris des forces, g pu le récupérer 2jourd plus tard, et il remarchait🥰… Traitement mis en place… Encore des crises …on augmentent, on est a 10crises partielles tous les soirs, PDs…consultation neuro =phenoleptil+ levetiracetam on est descendu actuellement à 2-3crises partielles de 3zecondez avec récupération immédiate chaque soirs… Rio a 6mois maintenant, j envie les chiens qui arrivent a avoir quelques jours, semaine,mois sans crises… Mais j ai un warrior, les traitements ne le shoote pas du tout, il est malgres ça en pleine forme (+ ataxie des 4membres,pb spatio) je lui demande juste de faire au moins 10ans avec moi, c est un amour, la.maladie nous gâche quelques moments mais ça nous a tellement rapprochés, Donc oui cette maladie chamboule tout le quotidien, les sorties, plus de grasse mat, un gouffre financier mais quand on aime on ne compte et il me le rend tellement bien … Bon courage a tous ceux confrontés à cett fichue maladiePauline le 11/05/2021
1 2 3 17