Isabelle

reponse1

Effectivement, le fluralaner est à utiliser avec prudence chez les chiens souffrant d’épilepsie préexistante bien qu’il n’y ait, à ce jour, que peu d’interaction prouvée entre l’usage d’un antiparasitaire externe sur un animal épileptique et le déclenchement de convulsions chez celui ci. Compte tenu que votre animal n’est pas bien stabilisé et que votre animal a déclenché des convulsions avec des molécules contenues dans ce produit, il serait bon d’en avertir le laboratoire distributeur et d’éviter de lui donner la même molécule à l’avenir. Pour plus de précisions et afin d’avoir un traitement adapté à votre compagnon et à son environnement, demandez conseil à votre vétérinaire traitant. Il sera