Vos questions

actus_img_011

Nous sommes à votre écoute

Vous recherchez plus d'informations pour bien soigner votre animal de compagnie, contactez un de nos vétérinaires experts pour être rassuré. Utilisez cet espace pour poser vos questions, notre équipe vous répondra sous quelques jours. Pour toute urgence, contactez votre vétérinaire ou un service d'urgences vétérinaires. Pour rappel, ce site n'a pas vocation à remplacer une consultation vétérinaire, ni à émettre un quelconque jugement sur d'éventuels traitements. Votre vétérinaire reste votre meilleur conseiller. 
  • Question envoyée par Azza - 11/04/2022

    Bonjour, ma chatte a présenté il y a 3 ans une inflammation au niveau du système nerveux central, d'origine inconnue lui ayant occasionnée des troubles sensitivo-moteur d'aggravation rapidement progressive. Elle a récupérée après une corticothérapie mais a gardé une surdité sequellaire. Depuis, elle présente durant son sommeil des épisodes d'agitation avec sursaut entrainant son reveil de durée brève (1-2 secondes) à raison de 2-3 fois par semaine. Ces épisodes arrivent exclusivement durant le sommeil. Est ce qu'il peut s'agir de crises épileptiques? Et est ce que ça necessiterait sa mise sous traitement anti-épileptique? Merci pour votre réponse.

    Réponse du vétérinaire expert :
    Les crises d'épilepsie, en général, surviennent davantage pendant les phases de sommeil ou de repos plutôt qu'en pleine activité, ce qui peut effectivement être le cas chez votre chatte. Cependant, certaines phases du sommeil chez le chat, lors de sommeil léger, peuvent s’exprimer par de l’agitation liée à une réaction aux bruits par exemple. Chez votre chatte, vous avez malgré tout remarqué ces épisodes d’agitation depuis l’apparition de sa maladie neurologique, ce qui peut en effet être révélateur d’un symptôme neurologique. Le diagnostic peut être difficile et peut nécessiter la réalisation d’examens complémentaires afin de le confirmer ou de l’infirmer et  d’en trouver la cause. Vous pouvez filmer votre animal lors de ces évènements au repos afin d’en informer  votre vétérinaire traitant qui aura le plus d’informations possibles (vidéos, effets des médicaments, examens complémentaires, rapports des propriétaires,…), ces informations  lui permettront de l’aider dans son diagnostic définitif, parfois long à être posé malheureusement.
  • Question envoyée par Amélie - 11/04/2022

    Mon chien est épileptique depuis ses 1an. Il en a 3. Au départ, les crises étaient très rares. Elles sont de plus en plus nombreuses. Il tombe, il urine et se fait dessus et agite les pattes. Elles durent environ 5 min. Depuis le mois de novembre ses périodes de crises vont être par mois. Il va être normal pendant 2 semaines, puis entrer en crise, 5/6 crises par jour, nous lui donnons bien entendu le traitement adapté, tout ça pendant 1 semaine (avant c'était 2 jours, après 3…Etc…) Après avoir "terminé"sa période de crise, il va entrer en phase d'après crise: Pendant 1 semaine , on ne le reconnait plus, il s'évanouit, il est pris de spasme du visage, cligne des yeux, tombe la tête, mâchonne, il est désorienté, il se cogne, il est agité et tourne partout, il pleure. Puis il revient et c'est reparti pendant de nouveau 2 semaines où tout va bien. Et chaque mois c'est pire, encore plus longs, encore plus fatiguant pour lui.Nous allons changer le traitement… Pensez vous qu'il ne se remettra pas?

    Réponse du vétérinaire expert :
    Votre chien a effectivement déclenché une épilepsie sévère (succession de plusieurs crises, ou crises groupées, en 24h et présence de longues phases post-ictales). La race de votre chien, Border Collie, fait partie malheureusement des prédispositions raciales à cette maladie, avec parfois des crises réfractaires au traitement. C’est pourquoi, la démarche diagnostique et thérapeutique doit alors être entreprise avec beaucoup d’intérêt afin de trouver au mieux le traitement le plus adapté et d’en déduire au mieux le pronostic de vie de votre chien. La réponse thérapeutique est parfois incomplète et variable avec le temps. Trouver le bon traitement au bon dosage peut prendre un certain temps et nécessite plusieurs ajustements au cours de la vie. Sachez que le parcours peut être long avant de trouver le traitement personnalisé. Seul votre vétérinaire traitant qui connaît bien votre chien peut répondre à votre interrogation.  
  • Question envoyée par Amandine - 29/03/2022

    Bonjour mon chat fait des crises d'épilepsie depuis 6 ans il est sous traitement ça l'aide. Il a beaucoup de tartre il a environ 14 ans et comme il fait des crises peut-on quand même l'anesthésier? Peut il y avoir des complications ?

    Réponse du vétérinaire expert :
    Les animaux atteints d’épilepsie, en général, peuvent être anesthésiés sous certaines conditions et en prenant différentes précautions. Nous vous proposons de lire cet article pour en savoir plus : http://www.mon-animal-epileptique.fr/lepilepsie-du-chien/vivre-avec-un-chien-epileptique/lanesthesie-du-chien-epileptique/ Plus particulièrement, dans la situation de votre chat qui a 14 ans, il y a d’autres critères certainement à prendre en compte liés à son statut de senior et peut-être d’autres pathologies supplémentaires. C’est pourquoi, nous vous conseillons d’en discuter avec votre vétérinaire traitant pour discuter de toutes ces problématiques.
  • Question envoyée par Camille - 24/03/2022

    Mon chat est très peureux et de ce fait, très tranquille. Je dois éviter pour lui tout stress, ce qui, au quotidien, n'est pas un problème, sauf lorsque je dois le transporter pour l'emmener chez le vétérinaire ou en vacances (jamais plus de 30mn de route pour rejoindre le domicile de mes parents). J'ai beau utiliser toutes les stratégies, mon chat convulse automatiquement quand je le mets dans la cage de transport (dans laquelle il arrive à se blesser tant il est paniqué). J'ai déjà tenté de mettre un drap sur la cage, d'éviter les mouvements brusques, le prendre dans mes bras lorsque je suis juste passager… Rien n'y fait. J'ai tenté les produits dans le commerce pour le calmer en prévention, mais cela ne fonctionne pas. Je n'ose même plus tenter de l'emmener chez le vétérinaire de peur de lui faire plus de mal que de bien. Comment puis-je m'y prendre pour le transporter en évitant qu'il crise (d'autant plus qu'il peine à respirer ensuite)?

    Réponse du vétérinaire expert :
    Votre inquiétude est légitime car les expériences de transport vécues par votre chat et vous se dégradent et provoquent en plus des risques physiques pour lui, ce qui génère irrémédiablement de l’appréhension chez lui mais également chez vous pour le prochain voyage. Tout ce que vous avez essayé est logique mais ne semble plus suffire malheureusement. Et la solution d’éviter définitivement les transports n’en est pas une sur du long terme pour lui comme pour vous. Ainsi, une prise en charge médicamenteuse et/ou comportementale au long court afin d’abaisser le seuil épileptogène de votre chat et de permettre de l’aider à affronter ses phobies sans « crise de panique » peut être à discuter avec votre vétérinaire traitant.
  • Question envoyée par Martine - 08/03/2022

    Mon chien prend du xxx 60mg ce médicament peut il être remplacé par un autre médicament et lequel ?

    Réponse du vétérinaire expert :
    Le médicament que prend votre chien contient comme principe actif, du phénobarbital à la dose de 60mg par comprimé. Il existe effectivement d’autres médicaments à base de phénobarbital à des dosages différents. Ils sont tous prescrits sur ordonnance par le vétérinaire qui peut vous proposer une autre marque de médicament selon la posologie de traitement de votre chien. En revanche, il est conseillé par les vétérinaires spécialistes neurologues d’essayer de conserver une routine de vie (traitements, hygiène de vie, alimentation,…) tant que l’animal est stable et de la modifier quand ce n’est plus le cas, en évaluant le bénéfice/risque avec votre vétérinaire traitant.
  • Question envoyée par Marina - 08/03/2022

    Mon chien est sous traitement depuis 9 jours, mon vétérinaire m'a dit que je devais arrêter le traitement après le 10eme jours car il me fait des crises en cas de gros stress (personne qu'il ne connaît pas, rdv chez le veto, rencontré avec d'autre chiens) Je ne suis pas rassuré de l'arrêter car tout les articles que je lis dit bien que c'est un traitement à vie. Que dois-je faire ?

    Réponse du vétérinaire expert :
    Si votre chien a un tempérament anxieux ou phobique selon les circonstances avec en conséquence un déclenchement de crises épileptiques, il est probablement à risque d’en faire d’autres dans ces situations propices. En revanche, peut-être que ces crises ne sont pas des crises épileptiformes mais plutôt des crises de panique, ce qui change la prise en charge thérapeutique. Vous pouvez filmer votre chien lors de ces crises et en reparler à votre vétérinaire afin de pouvoir préciser le type de crises que celui-ci subit et de comprendre le traitement prescrit.
  • Question envoyée par Marie - 22/02/2022

    Bonjour, mon chien fait des crises d'épilepsie depuis 10ans, il a passé par plusieurs stade mais maintenant journée où nuit il fait des crises en dormant, je suis inquiète, es ce normal ?

    Réponse du vétérinaire expert :
    L’épilepsie est une maladie difficile à traiter, d’évolution variable dans le temps, s’aggravant le plus souvent avec l’âge. La réponse thérapeutique est parfois incomplète. D’autre part, les crises d'épilepsie surviennent davantage pendant les phases de sommeil ou de repos plutôt qu'en pleine activité, ce qui peut expliquer l’évolution des crises chez votre chien. En revanche, il est nécessaire d’en faire part à votre vétérinaire traitant qui jugera de la modification du traitement à mettre en place pour réduire la fréquence des crises.
  • Question envoyée par Séverine - 21/02/2022

    Notre petite Tervueren Reika agée de 20 mois est épileptique depuis qu'elle a 5 mois.Elle n'a jamais fait de crises violentes avec convulsions mais beaucoup de crises partielles. Elle est sous traitement depuis. Réika est adorable mais depuis qu'elle a 10 mois(avant tout allait bien), elle a un comportement réactif aux voitures vélos etc….très violent qui nous oblige à être plusieurs pour les balades tant elle devient, excusez moi du terme, "folle". Il ne nous est non plus plus possible de la sortir en libre… Nous avons recours à un éducateur mais lui même est désarmé, les techniques habituelles ne fonctionnant pas sur elle. Lorsqu'elle rentre de balades, elle est haletante même sans avoir fait d'efforts physiques importants. Jusqu'alors je pensais qu'il s'agissait d'un trouble classique mais je me demande aujourd'hui si l'épilepsie ou son traitement ne peuvent pas être en partie à l'origine de celà? Qu'en pensez-vous. Y a t'il des méthodes d'éducation spécifiques à mettre en place pour un chien épileptique?

    Réponse du vétérinaire expert :
    De façon générale, la sensibilité aux bruits et aux mouvements rapides (voitures, vélos, foule,…) est un comportement souvent rapporté par les propriétaires de chiens, qui peut aller de la simple peur de l’aspirateur à l’impossibilité de sortir en milieu urbain. Le passage à l’âge adulte ou au contraire, parfois la stérilisation, provoque un changement hormonal qui favorise un changement comportemental : la peur peut apparaître plus fréquemment ou inversement. Cette émotion normale et logique (pour échapper à un danger) peut malheureusement être ressentie de façon répétée dans des contextes de plus en plus nombreux, avec une réponse de plus en plus intense qui n’est plus adaptative et peut se transformer en phobie. Les animaux phobiques, comme c’est probablement devenu le cas de votre chien depuis 10 mois, et qu’un éducateur ne réussit plus à faire progresser, doivent être pris en charge par le vétérinaire à la fois par une thérapie comportementale et médicamenteuse. Cette situation est assez fréquente chez les chiens, elle n’est pas forcément reliée à la maladie épileptique ou à son traitement. Pour soulager votre chien, n’hésitez pas à en discuter avec votre vétérinaire afin qu’il vous aide et vous accompagne pour son bien-être général et le vôtre.  
  • Question envoyée par Emilie - 09/02/2022

    Ma chienne de 5 ans a eu 4 grosses crises d'épilepsie en 2 ans. Depuis quelques mois, et de temps en temps, lorsqu'elle se repose, elle se met à trembler de tout son corps (uniquement quand elle inspire). Hier soir, ça a duré environ une heure. Depuis, elle est très fatiguée, n'a pas d'énergie. Ma question est : Est-ce que cela pourrait être une petite crise d'épilepsie ?

    Réponse du vétérinaire expert :
    Les symptômes d’un animal familier sont parfois compliqués à interpréter étant donné qu’ils ne sont pas forcément significatifs d’une maladie et malheureusement pour nous humains, les animaux ne peuvent verbaliser leurs sensations. Il existe en effet des crises convulsives partielles qui peuvent être plus difficiles à reconnaître que des crises convulsives généralisées. Elles peuvent se manifester par des contractions musculaires et des mouvements répétés d’un seul membre, des contractions musculaires de la face, des mâchonnements, une hypersalivation, des tremblements,…Elles peuvent s’accompagner de modifications du comportement : baisse de la vigilance, peur, agressivité, hallucinations avec attaque d’objets virtuels ou chasse de mouches imaginaires (fly-biting), aboiements ou vocalises, tournis, course sans but, isolement ou recherche de contact avec son maître, … La fatigue que ressent votre chienne suite à ce long épisode peut éventuellement être une conséquence d’une crise épileptique partielle longue. En effet, suite à une crise, l’animal rentre en phase post-ictale (dernière phase de la crise). Il s’agit d’une phase de récupération consécutive à l’épuisement cérébral provoqué par la crise. Dans la plupart des cas, elle se manifeste par un état de fatigue et de prostration, de confusion. Selon les chiens, cette phase peut durer quelques minutes à plusieurs jours, à noter que cette phase n’est pas non plus systématique. Le diagnostic peut donc être difficile et peut nécessiter la réalisation d’examens complémentaires afin de le confirmer ou de l’infirmer et  d’en trouver la cause. Vous pouvez filmer votre animal lors de ces évènements au repos afin d’en informer  votre vétérinaire traitant qui aura le plus d’informations possibles (vidéo des tremblements, effets des médicaments, examens complémentaires, rapports des propriétaires,…), ces informations  lui permettront de l’aider dans son diagnostic définitif, parfois long à être posé malheureusement.
  • Question envoyée par Marieve - 24/01/2022

    Mon chihuahua de 8 ans prend du xxx 15 mg aux 12 hrs. À 7h et 19h. Hier soir j'ai oublié et je lui ai donné à 22h38 Comment puis je revenir à l'heure habituelle avec le moins de de risque possible??

    Réponse du vétérinaire expert :
    Etant donné le caractère exceptionnel et isolé de cet oubli, l’idéal est de revenir aux horaires habituels le plus rapidement possible pour maintenir les 12h d’intervalle entre les prises journalières, même dès le lendemain de l’oubli, sans qu’il y ait de réelle conséquence clinique. Vous pouvez également prendre contact avec votre vétérinaire qui vous apportera peut-être plus de conseil personnalisé car lui-seul connaît votre Chihuahua.