Vos questions

actus_img_011

Nous sommes à votre écoute

Vous recherchez plus d'informations pour bien soigner votre animal de compagnie, contactez un de nos vétérinaires experts pour être rassuré. Utilisez cet espace pour poser vos questions, notre équipe vous répondra sous quelques jours. Pour toute urgence, contactez votre vétérinaire ou un service d'urgences vétérinaires. Pour rappel, ce site n'a pas vocation à remplacer une consultation vétérinaire, ni à émettre un quelconque jugement sur d'éventuels traitements. Votre vétérinaire reste votre meilleur conseiller. 
  • Question envoyée par Michel - 04/01/2022

    Notre chien âgé de 15 mois est épileptique (idiopathique) depuis l'âge de 6 mois et sous traitement XXX. Nous cherchons des croquettes qui ne contiennent pas d'ingrédients qui seraient susceptibles de favoriser les crises d'épilepsie, Les croquettes que nous lui donnons en ce moment ont la composition suivante : Composition Dinde (16 %), protéines de poulet déshydratées, amidon de pois, manioc (12 %), pois déshydraté, Graisse animale, farine de soja, Protéine de pois, pulpe de betterave déshydratée, hydrolysat, œuf déshydraté, sels minéraux, huile de poisson. Constituants analytiques* Unité Medium & Large Adult Protéine % 32.0 Matières grasses % 19.0 Glucides % 30.1 Cellulose brute % 2.5 Cendres brutes % 8.4 MINÉRAUX Calcium % 1.5 Phosphore % 0.95 Sodium % 0.28 Chlore % 0.60 Potassium % 0.65 Magnésium % 0.10 Fer mg/100g 26.0 Zinc mg/100g 20.3 Cuivre mg/100g 2.1 Manganèse mg/100g 5.5 Iode mg/100g 0.337 Sélénium mg/100g 0.040 VITAMINES Vit A IU/kg 2112 Vit D3 IU/kg 1378 Vit E IU/kg 472 Vit K mg/kg 0.18 Vit C mg/kg 90 Vit B1 mg/kg 31 Vit B2 mg/kg 15 Vit B3 mg/kg 155 Vit B5 mg/kg 47 Vit B6 mg/kg 17 Vit B8 mg/kg 0.13 Vit B9 mg/kg 4.80 Vit B12 mg/kg 0.31 Choline mg/kg 1984 Taurine mg/kg 2918 ACIDES GRAS ESSENTIELS Acide linoléique % 2.7 Oméga-3 % 0.3 Oméga-6 % 2.2 DHA % 0.05 EPA + DHA % 0.15 ÉNERGIE Énergie métabolisable (calculée) Kcal/kg 3789 Est-ce que la farine de soja figurant dans les ingrédients est déconseillée à un chien épileptique ? Est ce que les vitamines mentionnées sont elles en quantité suffisante ?

    Réponse du vétérinaire expert :
    Seuls certains ingrédients identifiés comme toxiques chez les animaux de compagnie peuvent induire ou favoriser des crises épileptiformes : le cacao,… (voir article https://www.mon-animal-epileptique.fr/lepilepsie-animale/aliments-et-produits-toxiques-responsables-de-crises-convulsives/). La farine de soja n’a pas été jugée comme contre-indiquée chez les animaux épileptiques. La législation européenne de l’alimentation animale est très réglementée et il n’existe heureusement pas de croquettes qui contiennent des ingrédients toxiques. Vous pouvez donc être rassuré sur votre choix de croquettes. En revanche, si vous souhaitez choisir les croquettes les plus adaptées à votre jeune chien épileptique de race Berger Australien (en fonction des connaissances scientifiques actuelles), vous pouvez faire la demande à une vétérinaire spécialiste de la nutrition qui évalue les compositions de façon individuelle sur son site https://cuisine-a-crocs.com/fr/ Nous avons aussi un autre article sur le sujet https://www.mon-animal-epileptique.fr/lepilepsie-du-chien/alimentation-du-chien-epileptique/quelle-alimentation-pour-le-chien-epileptique/ A noter aussi que le choix des croquettes ne dépend pas exclusivement de la maladie du chien, mais également de son âge, sa race et sa condition physique,….  
  • Question envoyée par Gisel - 04/01/2022

    Mon chat âgé de 13 ans fait de plus en plus de crises d'épilepsie ce plusieurs par jour parfois. Elle est sous xxxx. Je la trouve à présent très désorientée(tourne sur elle même,perte de repères)A chaque consultation elle est mise sous gaz car agitée. Elle est régulièrement traitée pour des infections,parfois parasitaires(selles). Voilà 6 mois qu'elle est régulièrement sous antibiotiques,puis xxx et rien ne change vraiment. Elle est vue quasi mensuellement… Je me questionne quant aux différents traitements et ce qu'ils peuvent engendrer.

    Réponse du vétérinaire expert :
    L’état général de votre chat, malgré tous les traitements entrepris, semble se dégrader progressivement. Ces infections répétées peuvent éventuellement avoir une origine spécifique. Vous pouvez peut-être en rediscuter avec votre vétérinaire, afin de recourir à des examens complémentaires qui vous aideraient à trouver l’origine de cette dégradation et peut-être la traiter de façon plus ciblée, si un traitement est possible bien-sûr. Sans exploration diagnostique, seuls les traitements symptomatiques peuvent permettre de stabiliser au mieux votre chat. En revanche, seul votre vétérinaire traitant qui le connaît bien peut répondre à votre interrogation.
  • Question envoyée par Jonathan - 15/12/2021

    J'ai un beagle glouton de 7 ans son traitement exacerbe sa faim. Le fractionnement de repas ne fonctionne pas ! Petite question sur l alimentation Les légumes peuvent être donner à volonté sur la journée ?

    Réponse du vétérinaire expert :
    L’adaptation de l’alimentation d’un animal épileptique est très importante, notamment pour prévenir certains effets secondaires comme la prise de poids liée à l’hyperphagie induite par les traitements antiépileptiques. Pour cela, il est conseillé de donner une alimentation hypocalorique permettant de donner des volumes suffisants, et toutes les marques se valent en la matière si votre chien dispose d'une tolérance normale et est dépourvu d'allergies alimentaires. Il est également possible d’ajouter un complément de fibres sous forme de légumes à volonté, comme les courgettes ou les haricots verts chez les chiens afin de lester l'estomac et fournir une sensation de satiété plus rapide. L’alimentation devra être riche en protéines pour optimiser la satiété et pauvre en lipides. Il est aussi possible d’humidifier les croquettes pour augmenter le volume de la ration. Un article peut vous intéresser : https://www.mon-animal-epileptique.fr/lepilepsie-du-chien/alimentation-du-chien-epileptique/quelle-alimentation-pour-le-chien-epileptique/ Si vous souhaitez une ration ménagère sur mesure pour votre chien, nous vous recommandons de demander directement à des vétérinaires spécialisés en nutrition ou de vous renseigner sur ce site spécialisé tenu par une nutritionniste vétérinaire. Enfin, n’hésitez pas à faire part de ces désagréments à votre vétérinaire qui pourra examiner la possibilité de modifier le traitement de votre chien pour limiter ces effets gênants.
  • Question envoyée par Barbara - 08/12/2021

    Mon caniche âgé de 4 ans a fait des convulsions pour la première fois il y a quelques jours. Nous l'avons emmené chez notre vétérinaire qui a procédé à un bilan sanguin. Pas d'anomalie à part un taux de globules blancs légèrement au dessus. Notre vétérinaire diagnostique une épilepsie et prescrit un traitement. Je suis étonnée de la rapidité de la mise en place d'un traitement. Ne faut-il pas attendre de voir si d'autres crises apparaissent et à quelles fréquences ?

    Réponse du vétérinaire expert :
    Le traitement antiépileptique doit être commencé le plus précocement possible afin de limiter les « remaniements » cérébraux qui contribuent à favoriser la survenue de nouvelles crises convulsives et à provoquer une moindre efficacité des traitements. Ainsi, des crises de plus de 15 min, des crises groupées (plus d’une crise sur une période de 24 heures) ou une fréquence de crises supérieure ou égale à une tous les 6 mois sont des situations nécessitant la mise en place d’un traitement. Vous pouvez lire un de nos articles sur ce sujet : https://www.mon-animal-epileptique.fr/lepilepsie-du-chien/traitement-des-chiens-epileptiques/les-conditions-de-traitement/
  • Question envoyée par Marielle - 06/12/2021

    Notre Saint-Bernard âgé de 5 ans vient de faire des crises d’épilepsie dont 9 crises successives en 24h et plus de crises depuis 3 jours. Il n’avait jamais fait de crises d’épilepsie auparavant. Nous avons vu le vétérinaire. Il lui a prescrit du xxxl, 2 comprimés et demi par jour. Mais depuis ses crises, il refuse de manger son alimentation habituelle dans sa gamelle. Il pleure et on a l’impression qu’il a des difficultés à mâcher. Nous devons lui donner à manger à la main des aliments facile à mastiquer et en petite quantité. Est-ce normal ? Que faire pour l’aider à manger de nouveau normalement ? Pour information son bilan sanguin et cardio-vasculaire est normal.

    Réponse du vétérinaire expert :
    Ce n'est effectivement pas normal que votre chien ait des difficultés pour s'alimenter.  Nous vous conseillons de reprendre contact rapidement avec votre vétérinaire afin de le réévaluer cliniquement et neurologiquement, et éventuellement mettre en route d'autres examens complémentaires pour connaître l'origine de ces nouveaux symptômes.
  • Question envoyée par Nelly - 03/12/2021

    Mon grand bouvier suisse de 3 ans fait des crises d'épilepsie très fortes et a un traitement (suivi vétérinaire). Avant la ou les crises successives, il se secoue la tête, a des contractures au niveau de la mâchoire très impressionnantes et va même tourner sa tête de près de 180 degrés. Il finit par tomber et convulser. J ai lu le livret du veto, regarder bien sûr sur internet mais je ne lis rien sur cette phase "aura" qui ressemble à cela : j ai l impression que mon chien souffre. Pouvez vous me confirmer que ces spasmes, ce secouement de la tête (il recule, avance, très gêné comme il s étouffait) se claque la tête sur les meubles..) est normale ? La crise qui suit est forte (nous lui donnons du xxx) et il met beaucoup de temps à tenir sur ses pattes (il déambule sans y voir et a des soubresauts dès qu il touche des objets/meubles). J ai l impression que le vétérinaire ne croit pas que ce soit si fort, il me parle de réaction normale mais pas de celle de mon chien (oui il bave, il est perdu c est normal…) mais le reste aussi ?

    Réponse du vétérinaire expert :
    Les symptômes d’un animal familier sont parfois compliqués à interpréter étant donné qu’ils ne sont pas forcément significatifs d’une maladie et malheureusement pour nous humains, les animaux ne peuvent verbaliser leurs sensations. Les crises convulsives peuvent se manifester par des contractions musculaires et des mouvements répétés d’un seul membre, des contractions musculaires de la face, des mâchonnements, une hypersalivation…Elles peuvent s’accompagner de modifications du comportement : baisse de la vigilance, peur, agressivité, hallucinations avec attaque d’objets virtuels ou chasse de mouches imaginaires (fly-biting), aboiements ou vocalises, tournis, course sans but, isolement ou recherche de contact avec son maître,… Dans le cas de votre chien, il serait intéressant de le filmer. En effet, plus votre vétérinaire aura d’informations (vidéo des crises, effets des médicaments, examens complémentaires, rapports des propriétaires,…), plus celles-ci lui permettront de l’aider à juger de l’efficacité du traitement mis en place, de la « normalité » des crises ou non, et à vous conseiller sur la prise en charge au quotidien. 2 articles peuvent vous intéresser : https://www.mon-animal-epileptique.fr/lepilepsie-du-chien/origines-et-symptomes-de-lepilepsie-canine/un-chien-epileptique-souffre-t-il-durant-les-crises/ et https://www.mon-animal-epileptique.fr/lepilepsie-du-chien/vivre-avec-un-chien-epileptique/phase-de-recuperation-chez-le-chien-conduite-a-tenir-apres-une-crise-depilepsie/ Vous souhaitant bon courage dans cet accompagnement parfois difficile.  
  • Question envoyée par - 30/11/2021

    Mon chien de 1an épileptique à démarré un traitement de xxx qui s’est avéré insuffisant face aux crises. Le xxx a donc été ajouté en complément au traitement. Depuis mon chien ne fait plus qu’une crise par mois. Cependant il devient incontinent et notamment la nuit suite à l’ajout du xxx. Y a t il une solution autre que de devoir modifier le traitement?

    Réponse du vétérinaire expert :
    L’épilepsie étant une maladie difficile à traiter, la réponse thérapeutique est souvent incomplète et variable dans le temps. Par ailleurs, la mise en place des traitements antiépileptiques peut s’accompagner d’effets secondaires qui, le plus souvent, rétrocèdent avec le temps : ici, chez votre chien, il s’agit de l’incontinence urinaire et/ou des mictions nocturnes fréquentes… Ces effets indésirables peuvent régresser après la phase d’initiation du traitement mais peuvent aussi persister tant que la bromémie (dosage sanguin du bromure de potassium) ne s’est pas stabilisée. Si des effets intolérables ou inconfortables persistent, votre vétérinaire peut réajuster la dose de produit après contrôle de la bromémie environ un à deux mois après le début du traitement, ou sinon, choisir un autre médicament pour poursuivre la bithérapie mise en place. Il est donc nécessaire alors d’en informer le vétérinaire afin qu’il évalue cliniquement et biologiquement votre chien  ainsi que la baisse de son confort de vie. Par ailleurs, comme il s’agit d’un effet secondaire d’un médicament vétérinaire, nous nous devons de remonter cette information au service pharmacovigilance du laboratoire afin de répertorier tous les cas d’effets secondaires pendant la « vie » de ce médicament, afin de toujours évaluer les bénéfices et les risques associés. C’est pourquoi, vous allez recevoir un autre message accompagné d’un formulaire de déclaration d’effets secondaires que vous pourrez remplir avec l’aide de votre vétérinaire, ce qui est très précieux pour le suivi de ce produit.
  • Question envoyée par Nancy - 23/11/2021

    J’ai un chien de deux ans labrador husky depuis 1 1/2 ans il est diagnostiqué épileptique . Je lui donne du ph… et k## la médication fonctionnait bien au début une crise par 6 a 8 semaines , mais depuis quelques semaines 1 crise par 1 a 2 semaines .Nous avons réajuster la médication il y a 1 mois environ 2 co matin et soir et le k##le soir à 8,5 ml . Je suis un peut décourager existe t’il autre médication qui pourrait aider mon chien .Les crises sont toujours le soir , le soir nous remarquons qu’il est anxieux demande attention , le jour calme et dort … faudrait t’il médication pour l’anxiété ?????

    Réponse du vétérinaire expert :
    Il est tout à fait logique que vous soyez découragée dans ce cas. Nous tenons à rappeler que l’épilepsie est une maladie difficile à traiter, la réponse thérapeutique étant souvent incomplète et variable dans le temps. C’est pourquoi, le traitement de votre chien fonctionnait assez bien au début de la prise en charge de sa maladie et il a dû évoluer face à l’augmentation de la fréquence de ses crises. Ce que vous observez est important car le soir peut être un moment de la journée où il est plus « excité » pour jouer, ou stressé par un évènement (l’arrivée d’une personne ou un animal, ou la balade,…), ce qui peut générer un facteur « déclenchant » des crises. Vous pouvez faire l’inventaire des évènements avant la crise afin de trouver le facteur déclenchant pour l’éviter ou l’atténuer ou le prévenir. Il faut également noter que certains chiens changent de comportement juste avant une crise, recherchent le contact et sont particulièrement nerveux, ce qui peut être le cas pour votre chien. L'épilepsie résulte d'une activité cérébrale anormale et elle se manifeste par des crises convulsives généralisées ou partielles qui peuvent avoir lieu même quand l'animal dort, sans qu'il y ait de facteur déclencheur apparent. La plupart des crises se déclenchent lorsque le chien se repose ou dort. Vous pouvez en discuter avec votre vétérinaire traitant (voir lui montrer un film de votre chien quand il commence à être nerveux et rechercher le contact), ce qui permettra de l’aider dans la mise en place éventuelle d’un autre produit, afin de gérer ce moment compliqué de la journée. Continuez à échanger avec votre vétérinaire, il vous sera d'un grand soutien dans la gestion de la maladie et du traitement de votre animal.
  • Question envoyée par Marie - 19/11/2021

    Bonjour, Bacon a 5 ans et fait des crises depuis 2019. Il est sous xxxn 60mg, xxx si besoin et comme il en faisait plus régulièrement ces derniers nous avons rajouté du xxx 600mg 3 cachets matin et soir pendant 5 jours puis 1,5 marin et soir. Depuis il boit beaucoup et dort beaucoup mais nous avons remarqué que son train arrière flanche par moment. Est ce normal?

    Réponse du vétérinaire expert :
    L’épilepsie étant une maladie difficile à traiter, la réponse thérapeutique est souvent incomplète et variable dans le temps. C’est pourquoi, le traitement de Bacon a dû évoluer face à l’augmentation de ses crises (passage d’une monothérapie à une bithérapie). Par ailleurs, la mise en place des traitements antiépileptiques peut s’accompagner d’effets secondaires qui, le plus souvent, rétrocèdent avec le temps (compter 15 jours à 1 mois en général) : fatigue, sédation, troubles de l’équilibre, augmentation de l’appétit… Cependant, si des effets perdurent au-delà d’un mois après changement de traitement, il est nécessaire alors d’en informer le vétérinaire afin qu’il évalue cliniquement et biologiquement votre chien (son foie, ses reins, les dosages sanguins des médicaments) ainsi que la baisse de son confort de vie (qui peut être due au traitement, à l’évolution de la maladie ou à l’apparition d’une autre pathologie médicale). Vous pouvez également filmer Bacon quand son « arrière-train flanche » afin que le vétérinaire puisse se rendre compte de son quotidien. Continuez à échanger avec votre vétérinaire, il vous sera d'un grand soutien dans la gestion de la maladie et du traitement de votre animal. Trouver le bon traitement au bon dosage peut prendre un certain temps et nécessite parfois plusieurs ajustements.
  • Question envoyée par Céline - 16/11/2021

    Bonjour ma chienne fais des crises d"epilepsie depuis le mois de mars elle a deux traitement sa lui fait rien.le veterinaire peut rien faire il voulait la piqué mais elle souffre pas moi j'ai dit non.quand je l'enmer il examine pas il prend les sous.que doit je faire merci

    Réponse du vétérinaire expert :
    L’épilepsie est parfois une maladie qui est difficile à traiter. La réponse thérapeutique est souvent incomplète et variable dans le temps. C’est pourquoi, il est nécessaire également d’investiguer un peu plus par différents examens complémentaires, afin de rechercher une autre origine possible des crises. Et dans le cas où l’épilepsie essentielle est diagnostiquée sans autre cause possible, et que le premier traitement antiépileptique mis en place est inefficace, il existe d’autres molécules seules ou en association à tester. Nous conseillons toujours d’en discuter avec le vétérinaire traitant. Cependant, dans votre cas, la relation de confiance entre vous et votre vétérinaire semble être compliquée. Vous avez la possibilité de lui faire part de vos inquiétudes, et si vous l’avez déjà fait sans résultat, vous avez la possibilité d’avoir un second avis pour vous permettre de faire le point sur la maladie et le traitement de votre chienne. Vous souhaitant de trouver des réponses précises à vos questions.