Epilepsie, le passage à l’heure d’hiver, ça se prépare !

Le dimanche 28 octobre 2018, nous allons mettre un premier pas dans l’hiver avec le passage à l’heure d’hiver. Ce changement d’heure suscite toujours les mêmes débats « est-ce que nous allons dormir plus ou moins ? », mais pour vous, propriétaire d’un animal épileptique, d’autres questions se posent « comment assurer au mieux la transition pour éviter le déclenchement d’une crise ? ».

Fort heureusement, un grand nombre d’épileptiques sous traitement tolère très bien de petits décalages comme celui-là et il n’y a pas de précaution particulière à prendre. En effet, la concentration sanguine du traitement ne varie que très peu en l’espace d’une heure. Cependant, certains animaux peuvent être sensibles aux variations quant à l’heure de la prise. Ainsi, chez ces animaux-là, ce décalage dans l’administration du traitement peut entraîner un risque d’apparition de crise et être une source d’angoisse pour le propriétaire.

Pour vous aider à assurer ce changement au mieux, notre calculateur vous permet de réaliser une transition sur plusieurs jours avant le jour d’entrée dans l’heure d’hiver. Selon les recommandations de spécialistes en neurologie vétérinaire, aucune transition n’est théoriquement nécessaire pour ce changement d’heure. Toutefois, en pratique, si elle est nécessaire pour votre animal alors ils préconisent un décalage de quart d’heure en quart d’heure pendant 4 jours.

heure-hiver-epilepsie-du-chien