Homéopathie et épilepsie animale

Homéopathie-278x177

Généralité sur l’homéopathie chez les animaux

De nos jours, les médecines naturelles sont de plus en plus demandées. L’homéopathie fait partie des médecines douces et même si elle fait l’objet de peu d’études chez l’animal, il semblerait que les propriétaires d’animaux qui l’utilisent en sont satisfaits.

Rappelons-le, l’homéopathie est une méthode thérapeutique consistant à prescrire à un malade, sous une forme fortement diluée et dynamisée, une substance capable de produire des troubles semblables à ceux de la maladie.

Les traitements homéopathiques ne sont à ce jour pas vraiment reconnus car les études pour montrer leur efficacité se font sur un nombre de participants très faible et ne sont pas souvent menées en double aveugle (comparaison du remède homéopathique à un placebo). Le traitement homéopathique n’est pas non plus comparé à un traitement classique de référence (qui est bien souvent plus efficace).

 

L’homéopathie chez le chien épileptique

Dans certains cas d’épilepsie et selon l’origine des crises, l’homéopathie peut aider à contrôler les crises. On peut noter la Belladonna qui semble donner des résultats intéressants chez le chien épileptique. Toutefois, dans beaucoup de cas, le remède homéopathique ne suffit malheureusement pas à contrôler les crises et il faut dans ce cas envisager un traitement plus classique.

Le traitement homéopathique doit être prescrit par le vétérinaire traitant de l’animal, car il est primordial de l’adapter au cas particulier du chien. En homéopathie, les caractéristiques aussi bien physiques, que psychiques et environnementales du chien ou du chat traité sont très importantes à prendre en compte : tempérament, émotions, mode de vie, alimentation, antécédents, etc…

L’homéopathie est un traitement à part entière et seul un vétérinaire a le droit de prescrire celui-ci après avoir vu l’animal en consultation et établi un diagnostic.