Natacha

Il n’y a malheureusement pas de « normes » en matière de fréquence des crises épileptiformes. Ce qui compte c’est que dès qu’un traitement est mis en place, il ne doit pas y avoir d’augmentation de la fréquence, de la durée, de l’intensité ou de la phase de récupération. Si vous avez l’impression d’une aggravation, il faut absolument en parler avec votre vétérinaire traitant, il sera le plus à même pour vous aider à trouver une solution à ce phénomène.