Nicolas

Nous comprenons votre situation difficile car c’est souvent un crève cœur que de voir son animal convulser. Il n’est pas forcement obligatoire d’aller consulter un spécialiste dans votre cas. L’IRM n’a que peu de chance de vous donner des critères diagnostiques sur votre chien de race fortement prédisposée. Mais l’épilepsie des bergers australiens est souvent difficile à contrôler et avoir l’avis d’un spécialiste peut être précieux dans la bonne gestion de son traitement. Les médicaments à base de phénobarbital destinés aux animaux de compagnie ont une autorisation de mise sur le marché (AMM) qui est gage de qualité, sécurité et efficacité sur ces espèces ce qui n’est pas le cas des médicaments humains. L’usage des médicaments humains sur les animaux peut s’effectuer hors AMM si aucun médicament vétérinaire approprié bénéficiant d’une AMM, n’est disponible, ce qui n’est pas votre situation. Discutez en avec votre vétérinaire, il saura vous renseigner sur le principe de la « cascade du médicament vétérinaire ».