Vos questions

actus_img_011

Nous sommes à votre écoute

Vous recherchez plus d'informations pour bien soigner votre animal de compagnie, contactez un de nos vétérinaires experts pour être rassuré. Utilisez cet espace pour poser vos questions, notre équipe vous répondra sous quelques jours. Pour toute urgence, contactez votre vétérinaire ou un service d'urgences vétérinaires. Pour rappel, ce site n'a pas vocation à remplacer une consultation vétérinaire, ni à émettre un quelconque jugement sur d'éventuels traitements. Votre vétérinaire reste votre meilleur conseiller. 
  • Question envoyée par lepelican - 30/12/2019

    Bonjour, nous avons récemment accueillie une chatte Ragdoll de 7 mois supposée épileptique. Pour cela elle est traitée au phénobarbital, un quart de comprimé matin et un le soir. Nous avons constaté ces derniers jours que plusieurs résidus du comprimés étaient recrachés un peu partout dans la maison, ainsi que dans sa gamelle, parfois plusieurs heures après lui avoir administré. Nous sommes à la recherche d'une solution pour que ce comprimé finisse bien dans son ventre. Nous avons tenté un peu toute les solutions d'administration, sauf peut-être écraser le comprimer et le mélanger à sa ration. Est ce possible pour ce genre de comprimés? Existe t il des solutions sures pour administrer son traitement? Merci beaucoup pour votre site, qui par ailleurs nous aide a trouver des informations sur l'épilepsie de notre chatte et qui nous rassure dans les moments difficiles.

    Réponse du vétérinaire expert :
    Nous vous remercions pour l'intérêt que vous portez à notre site. Il n'existe malheureusement de solution idéale en matière d'administration des comprimés chez le chat qui est toujours une espèce récalcitrante pour avaler des médicaments. Bon nombre de propriétaires d'animaux épileptiques administre les médicaments avec une très faible portion de nourriture appétante style pâtée ou boulettes d'administration dédiées pour s'assurer de la prise totale. Ils coupent ou écrasent le comprimé afin de s'assurer d'un meilleur mélange à l'alimentation. Mais les chats sont rusés et peuvent aisément recraché le comprimé plus tard. Il faudra aussi s'assurer du taux sanguin du phénobarbital afin de vérifier son efficacité. Gardez espoir vous finirez par trouver la solution qui convient le mieux à votre chat.
  • Question envoyée par Noémie - 30/12/2019

    Bonjour, je viens d'acceuillir un jeune chaton mâle de 3 mois environs. Le problème ? Il me fait au moins 2 crises par jour, ou ils convulsent perd connaissance, urine, bave, ect… Je ne sais pas ce qui peut causer et ça m'inquiété beaucoup un rendez vous chez le véterinaire à été pris mais comme il est complet j'y vais dans quelques jours.

    Réponse du vétérinaire expert :
    Les crises convulsives sur un animal aussi jeune peuvent avoir diverses origines (idiopathique, réactive, ...). Seule la consultation et l'examen réalisé par votre vétérinaire pourra en déterminer l'origine. Lors de la consultation il vous posera de nombreuses questions afin d'en trouver la cause et pratiquera des examens complémentaires. N'hésitez pas à consulter notre page pour en savoir plus. Si les crises deviennent plus fréquentes et/ou plus longues ou que votre animal récupère moins bien, ne tardez pas et amener le en urgence dans une clinique la plus proche.
  • Question envoyée par Magalie - 18/12/2019

    Bonjour, mon chien fait des crises d'épilepsie depuis 2017. Il n'avait jusqu'alors aucun traitement car il ne faisait que 2 à 3 crises/an, puis il a fait 2 crises en un mois dernièrement avec notamment une augmentation en intensité et perte de la vision après la deuxième. Ce lundi il a donc été mis en place un traitement par phenobarbital et au cours de l'entretien j'expliquais à la vétérinaire que jusqu'alors il avait été prescrit seulement du diazépam que je devais administrer si une crise se prolongeait au dela de 5 min. à cela elle m'a répondu que 5 minutes c'était beaucoup trop long, qu'en 5 minutes le cerveau grille et que je dois administrer le diazépam si une crise s'étend au dela de 30 secondes à 1 minutes Or jusque la toutes les crises que mon chien à faites ont toujours duré de 1 à 3 minutes sans que j'administre quoi que ce soit du fait que la première vétérinaire m'avait dit 5 minutes, et cependant mon chien s'est toujours remis de chacune sans aucune sequelle Alors je ne sais plus Quelle durée approximative doit on calculer et à quel moment faut il administrer le diazépam ? Merci pour votre réponse

    Réponse du vétérinaire expert :
    Nous comprenons vos interrogations et elles sont légitimes. Il n'y a malheureusement aucun consensus scientifique sur la durée minimale des crises convulsives avant l'usage du diazépam. Par contre, il est reconnu que moins les crises durent et moins elles sont fréquentes, moins l'animal risque de présenter des séquelles. Nous ne pouvons que vous conseiller d'avoir toujours à disposition le produit et du matériel d'injection à disposition, afin d'être toujours prête à agir le plus rapidement possible. Pensez surtout à ne pas paniquer (pour ne pas plus stresser votre compagnon), mettre votre animal en sécurité afin d'éviter qu'il ne se blesse et seulement après passer à la phase d'injection de l'anticonvulsivant si la crise est toujours en cours.
  • Question envoyée par Jean Marc - 16/12/2019

    Notre Boston terrier âgé de 6 ans va recevoir ses rappels de vaccins annuels et cela nous inquiète car il fait environ une crise d’épilepsie3DE toutes les 3 semaines très courtes et il récupère très vite ,nous lui donnons son traitement très sérieusement mais nous nous demandons si ces rappels ne sont pas néfastes pour lui. . Balance bénéfices / risques ? Merci pour votre réponse .

    Réponse du vétérinaire expert :
    Nous comprenons votre inquiétude et elle est légitime. A l’heure actuelle aucune corrélation n’a été démontrée entre l’apparition de crises épileptiformes et la vaccination chez les animaux de compagnie. Toutefois un évènement anxiogène (générateur de stress) est parfois responsable du déclenchement de manifestations épileptiques chez des races prédisposées. L'épilepsie provenant d'une anomalie génétique, cérébrale ou métabolique, la vaccination en tant que telle n' a donc pas lieu d'être remise en cause. N’hésitez pas à en discuter avec votre vétérinaire, il pourra vous conseiller si votre animal est anxieux et pour que sa vaccination se passe au mieux. Vous pouvez aussi consulter notre page pour plus de précisions.
  • Question envoyée par Charlotte - 04/12/2019

    Ma chatte a un traitement antiépileptique depuis 2 mois . Ni le scanner ni le prélèvement céphalo rachidien n ont rien révélé . Mais mon vétérinaire a observé néanmoins une douleur au dos . Elle prend des antibiotique pour 8 semaines. Depuis 8 jours j ai réduit le traitement à 1/4pzr jour et elle a refait 2 crise hier alors qu elle n en avait pas fait aucune autre depuis le début du taitement . On repasse à 1/4 2 fois par jour donc . J ai deux questions ? Est ce que le changement de croquettes peut être à l origine d une crise ? Mon chat prend du poids mais à faire il c est compliqué à gérer . Si coup si le traitement se stabilise à nouveau puis je la laisser sortir pour qu elle se dépense ? J esssie de réduire la ration mais la prise de poids peut être due au traitement ?

    Réponse du vétérinaire expert :
    Il est malheureusement fréquent que les antiépileptiques soient la source d'une polyphagie (animal qui mange plus). Ils existent de nombreuses façons de nourrir un animal épileptique sans avoir trop d'impact sur sa prise de poids. Un chat épileptique a parfaitement le droit de sortir si son traitement est bien stabilisé car un chat qui a l’habitude de sortir pourra être très stressé si on l'enferme ce qui pourra être générateur de crises convulsives. Ne perdez pas espoir de nombreux chats épileptiques vivent parfaitement leur maladie.
  • Question envoyée par Bénédicte - 04/12/2019

    Bonjour, mon chien a été déclaré épileptique il y a 7 mois. Au début nous pensions que les crises étaient en lien avec ma grossesse, la 1ère crise est survenue 3 jours après mon arrêt, la dernière peu de temps avant mon accouchement. A ce moment là il était à 3 comprimés par jour. Comme pendant plus de 2 mois il n'a pas refait de crise, nous avons décidé de réduire son traitement (sans avoir consulté notre véto), grosse erreur de notre part… Car il y a 3 semaines, il nous a fait 6 crises en 24h. Après 2 perfusions de valium et une reprise du traitement (4 comprimés pendant 1 semaine, puis de nouveau 3 médocs par jour), il est resté 2 semaines et demie sans faire de crise. Et malheureusement cette nuit, 1h avant la prise du traitement, de nouveau une crise… au-delà du fait que ce soit très dur à voir, je suis dépitée, désemparée, mais surtout apeurée. Son père était aussi épileptique et apparemment ne répondant pas au traitement il a été euthanasié. Je suis effrayée que le traitement ne lui convienne pas. J'appréhende déjà cette nuit, peur qu'il en refasse une autre peu de temps après la dernière… j'avais l'habitude de courir avec lui, est ce que c'est déconseillé ? Est ce qu'il faut privilégier dans un premier temps la marche à pied ? Au-delà de me rassurer sur son état de santé, pouvez vous me conseiller sur son activité sportive à envisager ?

    Réponse du vétérinaire expert :
    L'épilepsie du border collie est malheureusement une des plus compliquées à gérer au quotidien et nécessite souvent l'emploi d'association de molécules antiépileptiques. Ne perdez pas espoir de nombreux chiens épileptiques vivent une vie quasi normale malgré leur maladie. Des gestes et pratiques simples au quotidien permettent un contrôle plus aisé de la maladie et assurent un confort de vie très satisfaisant de l'animal. Vous pouvez parfaitement continuer de courir avec votre animal en redémarrant crescendo son activité physique. L'arrêt abrupt d'une activité pour un chien habitué à se dépenser peut être plus néfaste. En cas de signes de fatigue ou de changement de comportement, il faut arrêter immédiatement l’exercice et mettre le chien au calme. Demandez conseil aussi à votre vétérinaire traitant, il connait votre animal et son mode de vie, il sera surement de bon conseil.
  • Question envoyée par Amaryllis - 03/12/2019

    On a appris que notre chien de 4 ans était épileptique samedi soir dernier. J aurais voulu savoir si il y avait des examens complémentaires. Est ce que c est le véto qui les proposes ou on peut en parler avec lui?

    Réponse du vétérinaire expert :
    Les examens complémentaires sont une part indéniable dans la consultation de l'animal épileptique afin d'effectuer le diagnostique de l'épilepsie idiopathique. Le vétérinaire vous proposera tout d'abord une prise de sang afin de déterminer les origines possibles des convulsions. Il pourra ainsi ensuite vous proposer d'autres examens complémentaires s'il le juge nécessaire comme de l'imagerie par exemple. Toute sa démarche diagnostique inscrit dans une schéma décisionnel précis mais votre vétérinaire restera toujours à votre écoute et vous pourrez ainsi ensemble voir quels examens s'avèrent les plus judicieux pour votre animal en fonction de sa situation.
  • Question envoyée par Sarah - 20/11/2019

    Bonsoir, ma chatte a eu une première crise de plusieurs convulsions vendredi dernier le soir (crises partielles, sa tête part en arrière, les yeux révulsent et ses babines tremblent). Je l'ai emmenée chez le vétérinaire en urgence. La prise de sang n'a pas montré d'intoxication mais elle était en hypoglycémie. Ils l'ont donc gardée la nuit et perfusée. Depuis samedi, elle est sous traitement épileptique et je dois revoir mon vétérinaire traitant lundi prochain. Je reste assez inquiète. La journée, elle me semble normale, elle mange, sort, fait sa vie et ne semble pas faire de crises mais le soir, lorsqu'elle est fatiguée, elle en fait quelques unes (partielles également). Elle semble épuisée, parfois je ne sais même pas si elle est en crise ou si c'est juste la fatigue qui lui met les yeux dans le vague ainsi. Je sais qu'une crise ne peut pas tuer un animal, je sais aussi qu'un traitement met du temps à se mettre en place mais je sais aussi qu'une succession de crises peut être dangereux pour elle. Je suis donc très inquiète. Risque-t-elle quelque chose si elle fait des crises comme cela quotidiennement ? Dois-je l'emmener plus tôt que lundi prochain chez mon vétérinaire ? Merci infiniment pour votre réponse et pour votre site très fourni.

    Réponse du vétérinaire expert :
    La succession de crises peut effectivement être néfaste. Si vous avez un doute sur le statut de votre animal (en crise partielle ou juste fatigué), n'hésitez pas à le filmer et à montrer cette vidéo à votre vétérinaire. Il pourra ainsi vous renseigner et déterminer s'il s'agit d'une crise ou d'une sédation engendrée par le traitement anti épileptique. Comme cela, il pourra vous orienter dans votre choix de venir en consultation ou non.
  • Question envoyée par Elodie - 19/11/2019

    Bonjour, je sors du veterinaire qui m’a demoralise, mon cat a 8 ans il fait des crises d’épilepsie depuis 2 3 ans. Ses fréquence au debut, 6 mois puis 4 et la dernière a été espace de 2 mois. J’ai décidé d’aller consulter le vétérinaire. Premier problème il me dit que ces dents sont toute infecté et bousillée et qu’il faut tout lui enlever. Apparement sans dents il peu manger pâtée et croquette . Le tout pour 700€ Ensuite, l’épilepsie chez le chat est rare et qu’il y’a souvent des causes : tumeur, lesions cérébrale, donc faire un scanner a 400€ et a 50km de chez moi… Pour commencer, on va voir avec un traitement qui est pour chien sur l’épilepsie, mon chat ne crains rien ? Que pensez vous de tout cela ? Merci par avance de votre réponse

    Réponse du vétérinaire expert :
    Nous comprenons votre inquiétude et elle est légitime. Le signe que les crises augmentent en fréquence est indicateur d'une évolution de sa maladie et vous avez bien fait de consulter. L'épilepsie est effectivement plus rare chez le chat que chez le chien mais la thérapeutique reste identique et les médicaments même s'ils n'ont pas d'autorisation de mise sur le marché pour cette espèce, sont bien connues et maitrisés. En ce qui concerne les examens complémentaires d'imagerie ils sont très utiles dans la démarche thérapeutique et vous pouvez consulter notre page à ce sujet pour plus d'explications. Pour son problème dentaire vraisemblablement non lié à son épilepsie, il est fréquent de retirer toutes les dents et cela ne gêne pas l'alimentation de l'animal. Ne perdez pas espoir.
  • Question envoyée par Guy - 11/11/2019

    Mon chien souffre je crois de l'épilepsie partiel local cest une boston terrier elle est en perte de motivation ,streeé elles sautes sur ces maitres elle est appeuré tres stressé dur environ 2 a 3 minutes. elle na pas de convulsion mer cherche parfois a s'isoler. elle salive et on voit qu,elle est appeuré et nerveuse.elle dors beaucoup et refuse daller faire ses besoins. que faire ou quand pensez vous.Elle n'a que 2 ans. c triste .

    Réponse du vétérinaire expert :
    reponse2Les symptômes que vous décrivez ne sont pas en faveur d'une crise d'épilepsie partielle. Nous vous conseillons de filmer ces épisodes précis et de les montrer dès que possible en consultation chez votre vétérinaire. Il pourra ainsi répondre à vos interrogations, poser un diagnostic et vous proposer la thérapeutique la plus adaptée à votre animal.